AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.5 /5 (sur 2 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1923
Mort(e) : 1994
Biographie :

Robert Soulat, est un écrivain, éditeur et traducteur français.qui, adjoint de longue date de Marcel Duhamel, a repris les rênes de la collection en 1977, à la mort de ce dernier. Sous le pseudonyme malicieux de Robert Falstaff, il a signé trois traductions à la Série noire.
Il travaille comme agent commercial à Air France avant d’entrer en 1961 à la Série noire. Il quitte la Série noire en 1991 remplacé par Patrick Raynal.
Sa carrière d'écrivain débute en 1954 avec la publication de Incendies volontaires. Il est également le scénariste d’un court métrage Le Retour en 1961 et d'un téléfilm Un matin à Glisolles en 1964.
En 1988, une vingtaine d’écrivains lui rendent hommage dans le recueil de nouvelles Sous la robe erre le noir. Chaque nouvelle de Jean Amila, Joseph Bialot, Didier Cohen, Philippe Conil, Robin Cook, Didier Daeninckx, Jean-Paul Demure, Emmanuel Errer, Frédéric Fossaert, Thierry Jonquet, Éric Kristy, Gérard Lecas, Julius A. Lion, Marie et Joseph, Pierre-Alain Mesplède, Michel-Julien Naudy, Jean-Hugues Oppel, Daniel Pennac, Jean-Bernard Pouy, Marc Villard met en scène Robert Soulat. Il est publié aux éditions Le Mascaret avec une préface de François Guérif.

+ Voir plus
Source : Wikipedia.Magazine littéraire
Ajouter des informations
Bibliographie de Robert Soulat   (2)Voir plus

étiquettes
Video et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo

Robert Soulat : le lion vert
Olivier BARROT présente le livre de Robert SOULAT, "Le Lion vert", paru aux éditions GALLIMARD.

Citations et extraits (6) Ajouter une citation
paulmaugendre   04 avril 2018
Mémoire pour servir à l'élévation des médiocres de Robert Soulat
Les Américains qui ont de l’argent le proclament et s’en vantent, ce qui manque d’élégance. Les Français qui ont de l’argent s’en défendent en public, ce qui est grotesque.
Commenter  J’apprécie          10
paulmaugendre   04 avril 2018
Mémoire pour servir à l'élévation des médiocres de Robert Soulat
Ce pan de la littérature qu’on appelle l’œuvre romanesque, c’est très femme. Ou plutôt, c’est très mère. La manière dont un auteur de romans caresse ses personnages, même lorsqu’il veut en faire des anti-héros, rappelle vivement l’inquiétude et la tendresse des mères.
Commenter  J’apprécie          00
paulmaugendre   04 avril 2018
Mémoire pour servir à l'élévation des médiocres de Robert Soulat
Il manque à mon cerveau des murs de soutènement. Et je me demande parfois comment sa toiture s’y prend pour tenir toute seule. D’où je conclus souvent que cette toiture est une illusion et que mon cerveau est dangereusement exposé aux intempéries.
Commenter  J’apprécie          00
paulmaugendre   04 avril 2018
Mémoire pour servir à l'élévation des médiocres de Robert Soulat
Mais qui va donc à l’essentiel ? Et qu’est-ce que l’essentiel ? Une station-service ?
Commenter  J’apprécie          10
paulmaugendre   04 avril 2018
Mémoire pour servir à l'élévation des médiocres de Robert Soulat
Je ne dissimule pas qu’à force de faire l’éloge des Médiocres, je risque de passer, aux yeux des Purs et des Durs, pour un Conservateur, au mieux, et peut-être même pour un Fasciste.
Commenter  J’apprécie          00
paulmaugendre   04 avril 2018
Mémoire pour servir à l'élévation des médiocres de Robert Soulat
Mon cerveau, je le crains, ressemble fort à ces potages où le vermicelle est constitué par des lettres de l’alphabet, et on sait que ce genre d’ouvrage est illisible.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Robert Soulat (3)Voir plus


Quiz Voir plus

QUIZZ SUR NO ET MOI

Qui est le personnage principal?

No
Lucas
Lou
Loïc

21 questions
1450 lecteurs ont répondu
Thème : No et moi de Delphine de ViganCréer un quiz sur cet auteur