AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 3.76 /5 (sur 36 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Ishpeming, Michigan , le 19/06/1903
Mort(e) à : Marquette, Michigan , le 19/03/1991
Biographie :

John Donaldson Voelker est un avocat, juge et écrivain américain.

Sous son nom de plume Robert Traver, il est surtout célèbre pour son roman "Autopsie d'un meurtre", publié en 1958 : ce best-seller, qui a totalisé 4 millions de ventes, a été adapté en 1959 par Otto Preminger en un film éponyme, Autopsie d'un meurtre, avec Jimmy Stewart dans le premier rôle.

Ajouter des informations
Bibliographie de Robert Traver   (4)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
Wendat69   23 avril 2020
Autopsie d'un meurtre de Robert Traver
Ce que je vous ai fait endurer jusqu'à présent, si peu agréable que vous l'ayez trouvé, ne sera rien en comparaison de ce que je vous ferai subir devant le tribunal, à moins que vous ne cessiez vos petites pratiques. Je vous montrerai sous les traits d'un imbécile ou d'un menteur ou des deux. Je vous rôtirai comme un chapon.
Commenter  J’apprécie          70
musaraneus   05 octobre 2021
Itinéraire d'un pêcheur à la mouche de Robert Traver
Bien pêcher à la mouche, c’est élever la pratique de la tromperie au rang d’un grand art. Non seulement le pêcheur doit leurrer une des créatures les plus malines et les plus farouches de la nature, mais il doit en plus le faire en utilisant quelque chose de faux et de peu efficace : une mouche artificielle. Facticité et artifice sont ainsi tapis au cœur même de toute son entreprise. Le degré de subtilité machiavélique, de vile fausseté et de ruse sournoise qui finit par imprégner la personnalité d’un pêcheur à la mouche aguerri est une chose à laquelle il est difficile de songer sans éprouver un certain effroi. Un tel individu se trouve ainsi diaboliquement armé pour mener une brillante carrière diplomatique… mais n’a pas la moindre minute à consacrer à autre chose que la pêche. En conséquence de quoi, les diplomates moins brillants continuent à faire des bourdes et à gaffer, et leurs pays continuent à se faire la guerre. J’ai bien peur que le seul espoir de l’humanité soit que le Seigneur ait l’idée de pousser les pêcheurs de truites vers la diplomatie ou les diplomates vers la pêche à la truite. 
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Wendat69   24 avril 2020
Autopsie d'un meurtre de Robert Traver
-Voyez-vous encore quelque chose d'autre? dit le juge de sa voix forte. Je suis fermement d'avis que des gens moyennement civilisés peuvent s'entendre beaucoup mieux qu'ils n'y parviennent en général, si seulement ils veulent bien se donner la peine d'évaluer d'abord calmement leurs intérêts essentiels. Il sourit. "Je dis modérément civilisé, parce que je n'ai encore jamais rencontré d'homme tout à fait civilisé. J'attends toujours, car je suis un optimiste incorrigible."
Commenter  J’apprécie          50
MadameTapioca   11 mai 2020
Testament d'un pêcheur à la mouche de Robert Traver
Je pêche parce que j’aime pêcher; parce que j’aime les lieux  – toujours splendides – où vivent les truites, et que j’abhorre ceux – invariablement laids – où vivent les gens. Je pêche pour toutes les publicités télévisées, tous les cocktails et autres pince-fesses auxquels cette activité me permet d’échapper. Je pêche parce que, dans un monde où les hommes semblent pour la plupart passer leur vie à faire des choses qu’ils détestent, la pêche est pour moi à la fois une inépuisable source de joie et un petit acte de rébellion; parce que les truites ne mentent ni ne trichent et qu’elles ne se laissent pas acheter ni corrompre ni impressionner par une quelconque démonstration de pouvoir (...); parce qu’il m’est idée que les hommes ne font qu’un seul passage sur cette Terre, et que je ne voudrais pas gâcher le mien; parce que, Dieu soit loué, il n’y a pas de téléphone sur les rives des eaux à truites; parce qu’il n’est que dans les bois que je puisse goûter la solitude sans me sentir esseulé; parce que le bourbon est toujours meilleur quand on le boit dans un vieux gobelet de fer-blanc, quelque part loin là-bas; parce que peut-être qu’un jour j’attraperai une sirène; et, enfin, je pêche non pas parce que je considère cela comme quelque chose de si terriblement important, mais parce que je soupçonne la plupart des autres préoccupations des hommes d’être tout aussi vaines - et rarement aussi plaisantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MadameTapioca   05 avril 2020
Testament d'un pêcheur à la mouche de Robert Traver
Je pêche parce que j’aime pêcher; parce que j’aime les lieux - toujours splendides - où vivent les truites, et que j’abhorre ceux - invariablement laids - où vivent les gens.
Commenter  J’apprécie          40
Corboland78   03 décembre 2018
Itinéraire d'un pêcheur à la mouche de Robert Traver
Invitez votre épouse à la pêche au meilleur de la saison. Insistez pour qu’elle vienne avec vous. Dites-lui que votre seul véritable regret lorsque vous êtes à la pêche est de vous priver de son étincelante présence à vos côtés. Dites tout ça d’une vois chevrotante. (…) Si vous réussissez à l’entrainer avec vous, donnez-lui de l’eau sucrée et dites-lui de s’en enduire pour repousser les moustiques. Cette épreuve inhumaine devrait la faire tenir gentiment à l’écart jusqu’à l’année suivante. Si elle refuse, horrifiée, ayant toujours en elle le souvenir de la dernière fois, elle pourra malgré tout chérir tendrement le souvenir de cette gentille et généreuse invitation que son époux lui a faite. Dans tous les cas vous faites monter votre courbe de popularité et vous passez pour un type vraiment sympa.
Commenter  J’apprécie          20
Chantalame   21 juin 2021
Itinéraire d'un pêcheur à la mouche de Robert Traver
Ici, en ce lieu, régnait une solitude primitive : j’observai le patient dévoilement d’une nature sublimement indifférente qui considérait sans nul doute l’homme comme ni plus ni moins important qu’un moucheron.
Commenter  J’apprécie          30
Wendat69   14 février 2022
Itinéraire d'un pêcheur à la mouche de Robert Traver
Les pêcheurs sont des gens pervers incapables de tenir en place, constamment prêts à migrer vers de plus verts pâturages, toujours d'accord pour partir benoîtement à la chasse au dahu. Ils sont capables de faire leur paquetage et de se mettre en route sur la foi d'une simple rumeur. Au vrai, cette propension à chercher sans cesse le pied de l'arc-en-ciel où s'étend le véritable monde féerique des truites, cette étrange disposition à courir après les chimères, les licornes et les bulles de savon, semble constituer pour eux la moitié du plaisir de la pêche.
Commenter  J’apprécie          20
laplumevoyageuse   11 février 2014
Itinéraire d'un pêcheur à la mouche de Robert Traver
Le pêcheurs sont des gens pervers incapables de tenir en place, constamment prêts à migrer vers de plus verts pâturages, toujours d'accord pour partir benoîtement à la chasse au dahu......... Au vrai, cette propension à chercher sans cesse le pied de l'arc-en-ciel où s'entend le véritable monde féerique des truites, cette étrange disposition à courir après les chimères, les licornes et les bulles de savon, semble constituer pour eux la moitié du plaisir de la pêche.
Commenter  J’apprécie          20
Wendat69   17 février 2022
Itinéraire d'un pêcheur à la mouche de Robert Traver
Rives relativement sèches, à l'exception de quelques mares et flaques résiduelles. Pas la moindre activité. Ai vu deux aigles chauves plonger en piqué tout là-haut au-dessus de moi, moment d'une rare beauté. Aimerais parfois être un aigle comme eux et juste un peu moins chauve...
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Un légume dans les titres (ou pas)

Jules Renard : Poil de ...

Linotte
Marmotte
Carotte
Navet

10 questions
491 lecteurs ont répondu
Thèmes : légumes , légumes verts , fruits et légumes , humour , intrusionCréer un quiz sur cet auteur