AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.98 /5 (sur 24 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Ste-Justine , le 13/05/1937
Biographie :

Roch Carrier (13 mai 1937, Sainte-Justine, Québec, Canada - ) est un romancier, un dramaturge et un auteur de contes.

Il a étudié à l’Université St-Louis au Nouveau-Brunswick, à l'Université de Montréal, et à la Sorbonne, où il reçut un doctorat en littérature.

En 1964, Carrier reçoit un prix littéraire du Québec avec le roman Jolis deuils.

En outre, en tant que dramaturge au Théâtre du Nouveau-Monde, il a adapté La Guerre, yes sir ! (en 1970) et Floralie, où es-tu ? (en 1974) pour la scène.

De 1994 à 1997, il fut directeur du Conseil des Arts du Canada. En 1998, il est nommé administrateur général de la Bibliothèque nationale du Canada qu'il quitta en 2004 lors de la création de Bibliothèque et Archives Canada.

Un extrait du Chandail de hockey, l’un des plus célèbres contes de Carrier, est réimprimé sur le dos du billet de 5 $ canadien.
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Le chandail (1980) Ce court métrage d'animation ressuscite l'époque des années 1940, où tous les jeunes étaient subjugués par leur idole, Maurice Richard. L'écrivain Roch Carrier n'y échappa point et il nous livre ici, avec humour et nostalgie, les impressions et les sentiments d'une enfance empreinte des modèles du temps.

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Roch Carrier
sweetie   13 novembre 2019
Roch Carrier
Alors, vieillir ? « Vieillir, c’est un cadeau que l’on n’attendait pas », lance le romancier avant de paraphraser un texte de Bède le Vénérable, moine anglo-saxon ayant vécu aux VIIe et VIIIe siècles.

« Vénérable Bède raconte un banquet, avec tout ce qu’il faut sur la table de nourriture. À l’extérieur, il y a une tempête, il pleut, il y a des éclairs, du tonnerre. Un oiseau entre par une fenêtre ouverte, descend vers la table, ramasse quelque chose avec son bec, puis ressort de l’autre côté, par une autre fenêtre où il y a une autre tempête. Pour Vénérable Bède, c’est le symbole de la vie : on est, avant notre naissance, dans une tempête que l’on ne connaît pas, et après notre mort, la tempête continue, mais entre les deux, il y a un banquet durant lequel il faut goûter à tout ce qui se trouve sur la table. » (Le Devoir, 10 août 2019)
Commenter  J’apprécie          40
ieo9   26 novembre 2015
Le deux-millième étage de Roch Carrier
— Moi, dit la Vieille, je refuserai une bière quand je serai entre les quatre planches de ma tombe, pas avant. Que le diable finisse mon tricot!
Commenter  J’apprécie          30
ManonCC   18 janvier 2016
La guerre, yes Sir ! de Roch Carrier
Tous les hommes vivent ensemble, mais ils suivent des chemins différents.
Commenter  J’apprécie          30
ieo9   08 janvier 2017
La guerre, yes Sir ! de Roch Carrier
— Ce n'est pas mon garçon qui est dans le cercueil, mais je me demande : s'il y a un bon Dieu, pourquoi s'acharne-t-il à envoyer des enfants dans ces boîtes? Pourquoi, Anthyme?
Commenter  J’apprécie          20
Shaynning   14 février 2020
Le chandail de hockey de Roch Carrier
Les hivers de mon enfance étaient des saisons longues ,longues. Nous vivions en trois lieux: l'école, la maison et la patinoire; mais la vraie vie était sur la patinoire. La vraie force était sur la patinoire. Les vrais chefs se manifestaient sur la patinoire.

L'école était une sorte de punition. Les parents ont toujours envie de punir les enfants et l'école était la manière la plus naturelle de nous punir. De plus, l'école était un endroit tranquille où l'on pouvait préparer les prochaines parties, dessiner les prochaines stratégies.



Quant à l'Église, nous trouvions là le repos de Dieu: on y oubliait l'école et l'on rêvait à la prochaine partie de hockey. À travers nos rêveries, il nous arrivait de réciter une prière: c'était pour demander à Dieu de nous aider à jouer aussi bien que Maurice Richard.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 mai 2017
Demain Matin, J'Ecris un Roman de Roch Carrier
Je n’étais plus un enfant sage. J’étais devenu un adolescent. Je protestais contre les règlements abusifs qui nous régissaient au séminaire. J’allais devenir un poète!Je voulais lire des livres interdits!

Je n’étais pas peu fier: j’avais, mêlé à mon sang, celui d’un révolutionnaire! Comment aurais-je pu, désormais, me contenter d’être timide? Je ne craindrais plus ces garçons plus forts que moi, plus grands, plus intelligents: leurs ancêtres n’auraient pas fait long feu devant le mien, Jean-Baptiste Carrier! Je n’aurais plus peur de personne, et surtout pas de ces geôliers ensoutanés qui régissaient nos vies.
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 mai 2017
Demain Matin, J'Ecris un Roman de Roch Carrier
Les États-Unis ne semblent-ils pas être un pays où les citoyens ont le droit d’avoir des brassées de fusils pour se défendre contre les voisins d’en face, les voisins d’en arrière, les voisins d’à côté, les voisins du dessus, les voisins du dessous, qui ont eux aussi le droit d’avoir des brassées de fusils pour se défendre contre les voisins d’en face, les voisins d’en arrière, les voisins d’à côté, les voisins du dessus, les voisins d’en dessous, qui ont le droit d’avoir des brassées de fusils?
Commenter  J’apprécie          00
rkhettaoui   18 mai 2017
Demain Matin, J'Ecris un Roman de Roch Carrier
À la vérité, il n’y a aucune urgence à produire un roman, sauf, peut-être, celle de me prouver que je suis le maître de mes pensées, de mes sentiments, de ma mémoire, et que mes dix doigts sont encore capables de courir sur le clavier de mon ordinateur qui, comme un sismographe, enregistrera les secousses de mon cerveau et de mon cœur, ces deux planètes où je vis souvent en alternance et parfois simultanément.
Commenter  J’apprécie          00
ieo9   26 novembre 2015
Le deux-millième étage de Roch Carrier
— Quand tu sauras faire partir ton moteur, penses-tu que le monde va tourner mieux?
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   18 mai 2017
Demain Matin, J'Ecris un Roman de Roch Carrier
L’hiver était une saison difficile, mais jamais il n’avait, comme tant d’autres, souhaité vivre dans un pays où il n’y a pas d’hiver.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La IIe Guerre Mondiale en 20 questions de plus !

Quelle bataille mit fin à la progression de l'AfrikaKorps de Rommel ?

El Galzaoui
El Gazala
Bir Hakeim
El Alamein

20 questions
17 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre mondialeCréer un quiz sur cet auteur

.. ..