AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Citation de RogerRaynal


RogerRaynal   29 septembre 2018
Et il neigeait sur le Japon de Roger Raynal
« Aime-moi devant toute la ville », me dit-elle, appuyant son corps nu contre les quelques millimètres de verre froid qui nous séparaient du vide.
Me tournant le dos, elle chuchota, comme pour se parler à elle-même : « Aime-moi, et si la vitre venait à éclater, nos corps entremêlés, comme deux anges déchus, chuteraient de concert pour entrouvrir ensemble les portes de l’éternité. »
Le plaisir, déjà, brouillait mon esprit, je ne sus que répondre, sinon par ce qui m’était si poétiquement demandé, à cette exquise exigence, et je me dis qu’une vitre à l’épreuve des tremblements de terre pouvait sans risque endurer les frémissements de nos étreintes.
« Fais nous mourir », me murmura-t-elle encore, et cette petite mort-là nous fut douce, dans l’intimité de la ville-monde clignotante et palpitante tout autour de nous.
Commenter  J’apprécie          00