AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.64 /5 (sur 14 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Vérone (Italie) , le 17/02/1885
Mort(e) à : Munich (Allemagne) , le 01/10/1968
Biographie :

Romano Guardini est un théologien catholique allemand et un philosophe de la religion.

Guardini prend place auprès des grands théologiens catholiques du XXe siècle, aux côtés d'Henri de Lubac, Karl Rahner ou Hans Urs von Balthasar. On lui doit en particulier une réflexion approfondie sur la liturgie et il est un des protagonistes majeurs de ce qu'il est convenu d'appeler le Mouvement liturgique.


Source : wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Romano Guardini
milamirage   21 août 2013
Romano Guardini
Le langage qu'un homme parle est un monde dans lequel il vit et agit ; il lui appartient plus profondément, plus essentiellement que la terre et les choses qu'il nomme son pays.
Commenter  J’apprécie          130
Dubsjp   22 août 2019
De la mélancolie de Romano Guardini
Le mélancolique ne se sent vraiment à l’aise que dans la solitude. Personne autant que lui n’a besoin de silence. Le silence est pour lui comme une présence, une atmosphère spirituelle qui lui permet de respirer, qui l’apaise et le met à l’abri.

(page 43)
Commenter  J’apprécie          31
Danieljean   23 mai 2020
Le Seigneur de Romano Guardini
Nous ne devons pas faire comme si c’était dans l’ordre que le Christ a été rejeté et qu’il a souffert. Ce n’est pas dans l’ordre. La Rédemption ne devait pas se faire ainsi. Qu’il en soit advenu de la sorte, a été de la faute de la présomption humaine et les conséquences en sont entrées dans l’existence chrétienne. Nous n’avons ni l’Église qui aurait pu être jadis, ni celle qui sera un jour. Nous avons l’Église qui porte sur elle les stigmates du second péché originel.
Commenter  J’apprécie          20
wer   15 janvier 2018
Initiation à la prière de Romano Guardini




Thanks to the prayer of Abraham and Isma'il, peace be upon them, the welfare of Saudi Arabia was achieved, and appearance of the Messenger of Allah, to say in their prayers

Cran: "

And [mention] when Abraham was raising the foundations of the House and [with him] Ishmael, [saying], "Our Lord, accept [this] from us. Indeed You are the Hearing, the Knowing.

Our Lord, and make us Muslims [in submission] to You and from our descendants a Muslim nation [in submission] to You. And show us our rites and accept our repentance. Indeed, You are the Accepting of repentance, the Merciful.

Our Lord, and send among them a messenger from themselves who will recite to them Your verses and teach them the Book and wisdom and purify them. Indeed, You are the Exalted in Might, the Wise."

Siredjeddine Abdelatif

Commenter  J’apprécie          00
Lutin23   19 janvier 2020
La fin des temps modernes de Romano Guardini
Le moyen âge a créé des choses magnifiques et réalisé des institutions parfaites pour la vie en commun des hommes, donc une culture de tout premier ordre. Mais tout cela était considéré comme servant la création divine. Pendant la Renaissance, l’œuvre et celui qui la réalise acquièrent une importance nouvelle. Ils s’attribuent une signification qui, auparavant, était propre à l’œuvre divine. Le monde cesse d’être création et devient « nature » ; l’œuvre humaine n’est plus un service déterminé par l’obéissance à Dieu, mais une « création » ; l’homme, auparavant adorateur et serviteur, devient « créateur ».
Commenter  J’apprécie          00
Lutin23   19 janvier 2020
Dante, visionnaire de l'éternité de Romano Guardini
Le Paradis parle de cet ordre éternel qui prend naissance quand la plénitude du bien et de la sainteté se réalise dans les créatures de Dieu. Cette existence est totalement vérité, dévoilement, ouverture. L’intime de l’être a pris forme et l’extérieur est devenu une profondeur toute pure. L’existence se situe dans un pur présent, n’a plus rien de mystérieux ni de secret. Tout est lumière – sans doute rien n’est plus mystérieux pour les yeux qui ne savent pas encore voir. Les structures et les formes du Paradis sont faites de lumière et Dante doit modeler dans la lumière.
Commenter  J’apprécie          00
Lutin23   19 janvier 2020
Dante, visionnaire de l'éternité de Romano Guardini
Dans la Divine Comédie, pas de « sentiment intime et profond » au sens où nous l’entendons : seulement des substances et des puissances. Ce que nous nommons « expérience religieuse » est presque absent du poème ; tout n’est qu’événement, décision, conséquence, état, être. Ainsi, Dieu n’est pas non plus celui dont on fait l’expérience, porté dans la conscience, mais Celui qui est, mais l’Être qui dépasse l’entendement, dont le mystère s’exprime par le fait qu’on parle peu de lui directement.
Commenter  J’apprécie          00
Dubsjp   28 février 2021
Les fins dernières de Romano Guardini
... en effet, ce que la Révélation contient est bien un mystère et n'a rien d'un conte !

Elle est vérité divine ; sans doute dépasse-t-elle notre raison, mais elle est vérité.

L'homme qui réfléchit ne doit jamais avoir l'impression que son jugement naturel soit contraint par l'autorité divine à affirmer une absurdité ; il doit, bien au contraire, se sentir introduit jusqu'à un sens plus élevé des choses, sens assurément mystérieux mais authentique.

(page 8)
Commenter  J’apprécie          00
Dubsjp   03 mars 2021
De la mélancolie de Romano Guardini
La mélancolie est quelque chose de trop douloureux, elle s'insinue trop profondément jusqu'aux racines de l'existence humaine pour qu'il nous soit permis de l'abandonner aux psychiatre.

Si donc nous nous interrogeons ici sur son sens, nous disons déjà, par là même, qu'elle représente pour nous un phénomène d'ordre non psychologique ou psychiatrique, mais spirituel, que nous croyons en étroits rapports avec les profondeurs de notre nature humaine.

(page 9)
Commenter  J’apprécie          00
Lutin23   19 janvier 2020
Dante, visionnaire de l'éternité de Romano Guardini
Une chose est importante pour la signification de la Divine Comédie : le héros ne se détache pas du terrestre imparfait – comme c’est le cas, par exemple, dans le Faust de Goethe – pour disparaitre dans l’éternel, mais il revient dans l’espace terrestre et la communauté humaine. Ce que l’esprit contemple est le sublime absolu qui ne l’éloigne pourtant pas de l’histoire et lui donne au contraire lumière et force pour réaliser l’ordre terrestre véritable.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Voyage en tableau

Le Pèlerinage à l'île de Cythère : les amoureux s'apprêtent-ils à embarquer pour Cythère, ou sont-ils au contraire sur le point de quitter l'île de l'amour ? Ce chef-d'oeuvre au sujet encore discuté fut le Morceau de réception de l'artiste à l'Académie, si nouveau qu'on inventa pour lui le terme de "fête galante". (1717)

François Boucher
Jean Antoine Watteau

10 questions
308 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur