AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.37 /5 (sur 152 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Omaha, Nebraska , le 08/12/1947
Biographie :

Ron Hansen est un écrivain et professeur américain.

Pendant longtemps il s'est consacré aux nouvelles publiées dans des revues littéraires.

Il se spécialise ensuite dans les romans de westerns, L'Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford édité aux éditions Buchet-Chastel, et écrit un roman historique, La Nièce d'Hitler (Buchet-Chastel). Son dernier roman est Le Sang des Dalton.

L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford (The Assassination of Jesse James by the Coward Robert Ford) est un western dramatique américain sorti en 2007, adapté du roman éponyme de Ron Hansen en 1983. Le film est réalisé par Andrew Dominik, avec Brad Pitt dans le rôle de Jesse James et Casey Affleck dans celui de Robert Ford.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Ron Hansen - Une irrépressible et coupable passion .
À l'occasion du Festival America 2012, qui s'est déroulé du 20 au 23 septembre à Vincennes, Ron Hansen vous présente son ouvrage "Une irrépressible et coupable passion" aux éditions Buchet Chastel.http://www.mollat.com/livres/ron-hansen-une-irrepressible-coupable-passion-9782283025277.htmlNotes de Musique : 2 Bernstein/ Symphonic Dances From West Side Story - Prologue

Citations et extraits (83) Voir plus Ajouter une citation
Arakasi   23 novembre 2014
Le sang des Dalton de Ron Hansen
"Mon nom sera dans tous les journaux de New York, de Chicago et de Denver, reprit-il. Des gars qui m'ont tout juste croisé une fois prétendront qu'on faisait marcher une botteleuse ensemble et des gus de l'Est qui n'ont jamais marché dans une bouse inventeront des aventures dont je serai le héros pour les romans à dix cents de la collection Beadle. Je serai aussi réputé que Jesse James et quand je serai mort, on me volera mes vêtements, on vendra mes pistolets aux enchères et des inconnus se recueilleront sur ma tombe. J'ai hâte d'y être."



(Bob Dalton)
Commenter  J’apprécie          170
Arakasi   01 juillet 2013
L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford de Ron Hansen
Il était plus grand que vous ne pouvez l'imaginer et il était affamé en permanence. Il n'était jamais rassasié. Il avalait toute la nourriture dans la salle à manger, puis toutes les assiettes, puis tous les verres et jusqu'à la flamme des chandelles ; il engloutissait jusqu'à l'air dans vos poumons, jusqu'à la dernière pensée dans votre cervelle. Vous alliez le voir par désir d'être avec lui, par désir d'être comme lui et quand vous repartiez, il vous manquait toujours quelque chose. […] Maintenant, vous comprenez pourquoi je l'ai tué.
Commenter  J’apprécie          120
Arakasi   24 novembre 2014
Le sang des Dalton de Ron Hansen
Bob est mort ; voilà ce que je regrette. Quelquefois, il me semble que je ne cesse de plonger dans le passé pour tâcher de le sauver.
Commenter  J’apprécie          100
Arakasi   22 novembre 2014
Le sang des Dalton de Ron Hansen
Une foule d'adultes et d'enfants se bousculaient autour de moi pour contempler, bouche bée, la clôture couverte de vesce devant laquelle mon frère Bob avait été tué. Du talon, j'ai marqué dans la terre l'endroit où j'étais tombé, puis j'ai constaté que mon auditoire s'était écarté et que six des survivants parmi les hommes qui m'avaient tiré dessus quarante-cinq ans auparavant se tenaient dans la ruelle, en costume noir, un ruban rouge dans la poche de poitrine. L'un deux était dans une chaise roulante en bois ; deux autres avaient des cannes ; ils se sont abrité les yeux du soleil et m'ont souri, puis se sont timidement approchés pour me serrer la main.
Commenter  J’apprécie          80
Arakasi   24 novembre 2014
Le sang des Dalton de Ron Hansen
"Doux Jésus, les Dalton..." balbutia quelqu'un.
Commenter  J’apprécie          100
Oliv   23 janvier 2018
L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford de Ron Hansen
"Tu ne fais rien de mal, n'est-ce pas ? lui demanda-t-elle enfin.

— Bien sûr que non.

— Tu ne fais pas les quatre cents coups avec les Younger ?

— Ça, ça ne regarde que moi, tu ne penses pas ? rétorqua-t-il en la fusillant du regard.

— Je vais être ta femme !" objecta Zee, froissée, mais pragmatique.

Une lueur démente s'alluma dans les yeux de Jesse et il parut avoir du mal à contrôler le peu de force qu'il avait. Il s'efforça d'articuler sa pensée, puis enfila à nouveau sa veste de cheval.

"Je ne me rappelle plus quand j'ai travaillé à la ferme pour la dernière fois. Je change sans arrêt de monture et je m'absente pendant des jours et des jours d'affilée. J'ai des fusils et des pistolets cachés dans toutes les pièces, je te rapporte des cadeaux, j'ai les poches pleines de billets et j'ai dans ma penderie plus de beaux vêtements qu'il s'en trouve dans tout le comté de Clay. À toi de me dire comment je gagne ma vie. Tu y réfléchis et tu me fais savoir si tu es toujours d'accord pour qu'on se marie."

Puis Jesse était sorti et avait grimpé sur son cheval volé comme Zee tirait rageusement les rideaux.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Thyuig   21 janvier 2013
Le sang des Dalton de Ron Hansen
De cette bande de maraudeurs, je suis le seul survivant. Les autres s'en sont allés il y a bien des années, les pieds devant. A vrai dire, je suis l'un des très rares survivants de cette vieille école de hors-la-loi de la Frontière qui n'est plus.
Commenter  J’apprécie          60
fleurdusoleil   12 août 2010
Le sang des Dalton de Ron Hansen
Selon eux, nous étions des grands lions des plaines, des légendes vivantes, des saints, nous avions déjà surpassé la bande des frères James et nos noms figureraient en gros caractères dans les annales de l'histoire.
Commenter  J’apprécie          60
claraetlesmots   27 janvier 2012
Une irrépréssible et coupable passion de Ron Hansen
Dans ses mémoires, Judd écrivit plus tard : "Quand à la situation chez moi, nous avions atteint ce stade qu'atteignent tant de couples mariés.Nous nous laissions porter par le courant. Mon écrasant sentiment de culpabilité me tenait éveillé nuit après nuit, à m'évertuer à résoudre le problème, jusqu' à ce que l'épuisement ait raison de moi; à me jurer de mettre un terme à tout ça. Je n'avais pas conscience d'être intoxiqué à ce point par cet amour obsessionnel qui, en fin de compte, allait refermer sur moi son étreinte mortelle".
Commenter  J’apprécie          40
Taraxacum   22 janvier 2018
L'assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford de Ron Hansen
Dick Liddil commanda à Mrs C.A. Dunakin de lever les bras au-dessus de sa tête et de pivoter quatre fois sur elle-même pendant qu'il l'inspectait.

"La prochaine fois, on prévoira une dame pour fouiller les passagères, maugréa-t-il.

-Que ce soit une femme ou un homme déguisé en femme, ce ne sera certainement pas une dame", répliqua Mrs Dunakin.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Au ciné avec Elmore Leonard

A quelle heure part le train pour Yuma dans le film réalisé par Delmer Daves en 1957 d'après une nouvelle d'Elmore Leonard?

3 h 10 pour Yuma
10 h 30 pour Yuma
5 H15 pour Yuma

9 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , romans policiers et polars , littérature américaine , adapté au cinéma , cinema , cinéma americain , westernCréer un quiz sur cet auteur

.. ..