AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.59 /5 (sur 137 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Marseille , 1947
Biographie :

Roselyne Bertin par elle-même : Marseillaise, je suis née au pied de la Treille de Marcel Pagnol. Professeur de lettres, j’ai passé la plus grande partie de ma carrière en Franche-Comté dans le nord du Doubs au pays de Montbéliard et je vis maintenant à Romans où j’ai enseigné pendant cinq ans au collège André-Malraux. J’ai toujours voulu écrire. Mon plus beau cadeau a été quand ma grand-mère m’a appris à lire. J’aime passionnément les livres et j’ai toujours eu plein d’histoires dans la tête. J’ai commencé à les écrire à l’âge de 9 ans. Les auteurs me donnaient du plaisir et je voulais en faire autant. J’ai toujours dit que je serais professeur de français et écrivain. J’ai réalisé mes deux rêves d’enfant.

Source : http://leslecturesdemartine.over-blog.com
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Rivière Maudite - PRESTON & CHILD #DouglasPreston #LincolnChild #PrestonandChild #AloysiusPendergast Parution le 18 juin 2020 ! . --- Nouvelle inédite gratuite en numérique "L'étrange mort de M. Bertin" : https://bit.ly/2WhQg7E . « Un inspecteur aussi inclassable qu'irresistible. Et des auteurs au sommet de leur art ! » Kirkus Reviews UNE EFFROYABLE DECOUVERTE, DOUBLEE D'UNE ENIGME INSOLUBLE. Pourquoi des dizaines de pieds mutiles, revetus de chaussures vertes, sont-ils venus s'echouer sur l'ile paradisiaque de Sanibel, en Floride ? Ce phenomene inexplicable et les questions qui en decoulent aiguisent la curiosite de l'inspecteur Pendergast, du FBI, qui decide d'interrompre ses vacances. POUR LE COMMUN DES MORTELS, PEUT-ETRE… PAS POUR L'INSPECTEUR ALOYSIUS X.L. PENDERGAST ! Nul ne sait d'ou viennent ces pieds sectionnes. Ni meme si leurs proprietaires sont toujours en vie. Debute alors une enquete qui menera notre heros aux sources d'une riviere maudite… Confronte au complot le plus diabolique qu'il ait jamais eu a dejouer, l'agent special Pendergast va devoir redoubler de sagacite s'il ne veut a son tour servir de cobaye… ------------------ Depuis Relic (1995), Preston & Child forment l'un des duos les plus apprecies dans le monde du suspense. Ensemble, ils ont signe une trentaine de romans, dont 19 mettent en scene Aloysius Pendergast, du FBI, le Sherlock Holmes des temps modernes. Tous ont paru aux editions de l'Archipel. ------------------- Le livre : http://www.editionsarchipel.com/livre/riviere-maudite/ Facebook : https://www.facebook.com/archipelsuspense/ Instagram : https://www.instagram.com/editions_archipel/ Twitter : https://twitter.com/Ed_Archipel
+ Lire la suite
Citations et extraits (18) Voir plus Ajouter une citation
murielan   06 juillet 2013
Mystère à la citadelle de Roselyne Bertin
Parfois, il vaut mieux ne pas mélanger les amis que l'on a. On aime les uns et les autres mais eux, ils ne sont pas forcés de s'aimer.
Commenter  J’apprécie          150
Celine_72   19 juin 2012
Lettres à Cécile de Roselyne Bertin
Les profs ne sont que de passage, ils se prêtent à nous pour une heure ou deux et nous faisons de même. Ce n'est pas cela qui donne chaud au coeur...
Commenter  J’apprécie          70
orbe   28 novembre 2014
Lettres à Cécile de Roselyne Bertin
Cécile, comment fais-tu pour ne pas hurler, tempêter, trépigner ? Comment fais-tu pour attendre avec autant de sérénité ? Oui, sérénité, c'est exactement le mot qui convient. Quand je te regarde, sérieuse mais souriante, malicieuse souvent, je me dis : Cécile est sereine. Ce en quoi je me trompe peut-être car j'ignore, après tout, les eaux profondes dans lesquelles dérivent tes pensées.
Commenter  J’apprécie          60
Croquignolle   17 janvier 2015
Buen camino ! de Roselyne Bertin
Dans l'ombre qui vient, fraîche et violette, nous restons silencieux, immobiles, le coeur battant jusqu'au bout de nos doigts qui se parlent, entrecroisés les uns aux autres. (...)

Elle aussi tourne la tête et me regarde.

Longtemps, jusqu'à la nuit venue.

Jusqu'à ce baiser que je lui donne, qu'elle me prend, que je lui vole, qu'elle m'offre, je ne sais plus...
Commenter  J’apprécie          40
Oliphant   24 juillet 2013
Tempête sur l'Erika de Roselyne Bertin
- Fichu temps ! maugréa Jernat. Et fichue mer ! Et fichu métier ! Et fichu rafiot !

- Arrête de râler. D’accord, la tempête, ce n’est pas rôle, mais le bateau n’y est pour rien, il fait ce qu’il peut ! Tu entends comme il souffre… Pauvre Erika…

Commenter  J’apprécie          40
chardonette   29 décembre 2011
Journal sans faim de Roselyne Bertin
Elise s'éloigna prudemment. Son coeur battait fort dans sa poitrine, comme si elle avait échappé à un danger. Le concierge avait ouvert les portes, elle s'engouffra dans le couloir. Les phrases entendues tournaient dans sa tête. "Elle est maigre et moche, on lui voit les os...Maigre comme un clou... Elle a coupé ses cheveux et elle est triste... Moi je l'aimais mieux avant...Moi aussi..."

Elle se rendit au deuxième étage. Elle est maigre et moche, martelaient ses pieds dans les escaliers, maigre et moche, moi je l'aimais mieux avant...
Commenter  J’apprécie          30
Croquignolle   17 janvier 2015
Buen camino ! de Roselyne Bertin
L'église de Lascabanes, où je trouve un beau texte sur la marche que je recopie.

Marcher...

Prendre du temps ou n'avoir d'autre occupation que marcher,

Eprouver la fatigue du corps, quitter le monde habituel du confort si mou,

Emporter juste ce qu'il faut, se délester de l'inutile et s'en aller, un pas devant l'autre...
Commenter  J’apprécie          30
Croquignolle   17 janvier 2015
Buen camino ! de Roselyne Bertin
C'est délicieux et nous dévorons. Plus personne ne parle, il y a des cris d'oiseaux dans les arbres et des lanternes suspendues au-dessus de la table. La vie est belle bien qu'on se soit perdus, qu'on ait crevé de soif et que Caro traîne la patte. Demain, si l'on en croit Sylvie, elle sera réparée et nous irons à Conques.
Commenter  J’apprécie          30
Croquignolle   17 janvier 2015
Buen camino ! de Roselyne Bertin
Elle m'entraîne et je la suis. Je nage avec elle, je plonge à sa suite, je la poursuis, la rattrape, l'entraîne au fond par jeu, la perds entre deux eaux. Je suis orphelin d'elle. Non, là-bas, c'est bien son maillot, ses jambes bronzées battent l'eau. C'est une sirène qui fuit.
Commenter  J’apprécie          30
3FSiminPalay   16 octobre 2014
Journal sans faim de Roselyne Bertin
Avec lui, elle apprenait à avancer prudemment sur le chemin de la guérison
Commenter  J’apprécie          40
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



.. ..