AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.25 /5 (sur 69 notes)

Nationalité : Allemagne
Né(e) à : Baden-Baden , le 25 septembre 19
Mort(e) à : Auschwitz , le 16 avril 1947
Biographie :

Rudolf Franz Ferdinand Höss était un officier SS (Obersturmbannführer) et un rouage de premier plan dans le génocide des Juifs de l'Europe occupée. Il a été commandant des camps de concentration et d'extermination d'Auschwitz-Birkenau, le plus vaste du système nazi, du 1er mai 1940 jusqu'au 1er décembre 1943. Il a été appelé en mai 1944 pour organiser l'extermination de Juifs déportés de Hongrie, ce qui lui vaut d'être décoré de la Croix du mérite de guerre de 1e et de 2e classe.
Höss est capturé le 11 mars 1946 par la police militaire britannique alors qu'il se cachait sous l'identité de Rudolf Lang, un marin. Il est jugé par le Tribunal Suprême de Pologne du 1er au 29 mars 1947. Condamné à mort le 2 avril 1947, son exécution par pendaison a lieu le 16 avril près du crématorium du camp d'Auschwitz I. Au cours de sa détention à la prison de Cracovie et dans l'attente de son procès, Höss rédige une autobiographie, publiée en 1958 sous le titre Le commandant d'Auschwitz parle.
+ Voir plus
Source : wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Video et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo

[Rudolf Hoess : Le commandant d'Auschwitz parle]
Olivier BARROT et Jean Pierre AZEMA, historien, sont au musée d'art et d'histoire du judaïsme à Paris pour parler de l'ouvrage de Rudolf HOESS "Le commandant d'Auschwitz parle".

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
horline   31 mars 2011
Le commandant d'Auschwitz parle de Rudolf Höss
« Les SS étaient les seuls soldats à être jour et nuit, même en temps de paix, en contact avec l’ennemi, cet ennemi qu’ils gardaient derrière les fils de fer barbelés. » Il y a dans cette phrase l’essentiel du programme SS : un endoctrinement forcené destiné à faire reconnaître dans tout indésirable désigné par le régime un ennemi radical, un entraînement implacable à la dureté et à l’insensibilité à tout sentiment humain de pitié, épinglé comme faiblesse. Il s’agissait, comme le disait Hoess, d’abdiquer sa propre personnalité et de se réduire à un état de soumission absolue aux ordres.
Commenter  J’apprécie          160
akhesa   13 avril 2015
Le commandant d'Auschwitz parle de Rudolf Höss
L'egoisme feroce ne se manifeste nulle part aussi brutalement qu'en prison.L'instinct de conservation incite les hommes a prendre une attitude d'autant plus egoiste que leur vie est plus difficile
Commenter  J’apprécie          130
akhesa   16 avril 2015
Le commandant d'Auschwitz parle de Rudolf Höss
La douleur est la seule force qui est creee avec rien,sans frais et sans peine.Il suffit de ne pas voir,de ne pas ecouter,de ne pas faire
Commenter  J’apprécie          120
raynald66   17 juin 2016
Le commandant d'Auschwitz parle de Rudolf Höss
j'entendis aussi les paroles cinglantes d'un vieil homme qui se tenait tout près de moi : "Ce massacre des Juifs, l'Allemagne le paiera cher"

Je lisais la haine dans ses yeux. Mais il entra calmement dans la

chambre à gaz sans se préoccuper des autres
Commenter  J’apprécie          100
akhesa   13 avril 2015
Le commandant d'Auschwitz parle de Rudolf Höss
La terreur que les puissants font regner parmi les internes dans un camp de concentration est trop absolue pour qu'on puisse se risquer a l'affronter
Commenter  J’apprécie          100
akhesa   11 avril 2015
Le commandant d'Auschwitz parle de Rudolf Höss
La pitie est une trahison des ideaux de la SS



HEINRICH HIMMLER
Commenter  J’apprécie          50
art-bsurde   27 mai 2014
Le commandant d'Auschwitz parle de Rudolf Höss
Je suis convaincu qu'en 1935-1936, on aurait pu tranquillement libérer, sans le moindre dommage pour les intérêts du IIIe Reich, les trois-quarts des internés politiques de Dachau.
Commenter  J’apprécie          40
Nikoz   14 novembre 2018
Le commandant d'Auschwitz parle de Rudolf Höss
La pitié est une trahison des idéaux de la SS!
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Les couples célèbres

Qui étaient "les amants du Flore" ?

Anaïs Nin et Henri Miller
Elsa Triolet et Aragon
Simone de Beauvoir et Jean-Paul Sartre
Paul Verlaine et Arthur Rimbaud

9 questions
7694 lecteurs ont répondu
Thèmes : couple , roman d'amourCréer un quiz sur cet auteur