AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.38 /5 (sur 167 notes)

Nationalité : Algérie
Né(e) à : Alger , 1971
Biographie :

Salim Bachi est un romancier.

Il a passé son enfance à Annaba. Après un séjour d'un an en France en 1995, il est revenu en 1997 pour faire des études de lettres à la Sorbonne.

En 2001, il publie son premier roman, "Le chien d'Ulysse", aux éditions Gallimard, salué par la critique et récompensé notamment par le prix Goncourt du premier roman. Il obtient également la Bourse Prince Pierre de Monaco de la découverte et le Prix littéraire de la vocation 2001 décerné par la Fondation Marcel Bleustein-Blanchet.

Son deuxième roman, "La Kahéna", est paru en 2003.

Après une année de résidence à la prestigieuse Villa Médicis à Rome, son troisième roman, "Tuez-les tous" (2006), marque un tournant dans son inspiration avec le choix d’un sujet complexe et douloureux.

Il a publié six romans aux éditions Gallimard dans la collection blanche, qui ont été salués par la critique et ont obtenu plusieurs prix littéraires. Il a également publié un recueil de nouvelles sur la malvie en Algérie intitulé "Les douze contes de minuit" (2006) chez le même éditeur et un récit de voyage, "Autoportrait avec Grenade" (2005), aux éditions du Rocher.

En 2018 il obtient le prx Renaudot poche pour son livre "Dieu, Allah, moi et les autres" (Gallimard, 2017).
+ Voir plus
Source : www.gallimard.fr
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Payot - Marque Page - Salim Bachi - L'exil d'Ovide
Podcasts (5) Voir tous

Citations et extraits (84) Voir plus Ajouter une citation
Winter-   09 mai 2018
Le consul de Salim Bachi
Que Dieu me pardonne,, la diplomatie est l’affaire du diable le plus souvent.
Commenter  J’apprécie          230
oran   22 mars 2017
Le dernier été d'un jeune homme de Salim Bachi
Le cœur empli de joie, je respirai cet air chaud et parfumé qui dilatait mes poumons. Le monde exultait autour de moi et je retrouvais mon souffle, celui que la maladie avait presque éteint. J’oubliais les dieux enseignés par nos professeurs. Ici, sous le ciel, contre la mer, la philosophie avançait pieds nus. C’était cette image que je voulais fixer pour l’éternité.
Commenter  J’apprécie          151
Winter-   13 mai 2018
Le consul de Salim Bachi
Et chaque homme, à un moment de son existence, sait qu’il a accompli son destin.
Commenter  J’apprécie          130
kuroineko   29 mai 2019
Dieu, Allah, moi et les autres de Salim Bachi
Je suis des partisans d'Ibn Sina, le grand médecin et penseur persan qui vécut au Xème siècle. Pour Avicenne, baptisé ainsi au Moyen Âge en Occident, la foi est une question personnelle qui engage l'individu seul dans son rapport à Dieu. Cette relation au divin ne saurait être réduite à l'observance du dogme et des rites. Un dévot peut très bien prier cinq fois par jour, observer le jeûne pendant le mois de ramadan, faire son pèlerinage à La Mecque et rester pourtant au seuil du paradis puisque, d'une certaine manière, il marchande sa foi comme le ferait un commerçant.
Commenter  J’apprécie          100
kuroineko   29 mai 2019
Dieu, Allah, moi et les autres de Salim Bachi
Une vérité qui ne tient que par la terreur est un mensonge qui avance masqué.
Commenter  J’apprécie          110
kuroineko   29 mai 2019
Dieu, Allah, moi et les autres de Salim Bachi
Tous les soirs, mon père me lisait Vingt mille lieues sous les mers. Au bout d'une semaine, il interrompit sa lecture, me tendit le roman et me déclara que je devrais le terminer seul. Ce que je fis, emporté par le désir de connaître la fin de ce récit merveilleux. Quel cadeau ne me fit-il pas! Je passai ainsi de mes illustrés à la littérature, un saut quantique.
Commenter  J’apprécie          90
blackpearl   17 septembre 2012
Le silence de Mahomet de Salim Bachi
Le titre m'a paru quand je l'ai repéré sur les rayonnages!! A près j'ai remarqué que c'était une fiction et ça m'a beaucoup déçu! Ce genre d'histoires en fictions ne m’intéresse pas trop.
Commenter  J’apprécie          80
SZRAMOWO   23 avril 2016
Amours et aventures de Sindbad le marin de Salim Bachi
La jeunesse préférait les nouvelles technologies au savoir antique. Qui le lui eût reproché ? (...) Ne valait-il mieux pas télécharger une musique idiote que de lire L'Odyssée ? Ou alors communiquer avec le monde entier sans jamais le connaître (...) plutôt que de s'enfermer dans les pages d'un bouquin et de faire preuve d'un égoïsme forcené. On voulait être connecté à tout prix, et avec tous. L'univers virtuel n'avait d'autre frontière que sa propre virtualité. Les plus belles prisons, les plus redoutables étaient celles que l'on se créait soi-même avec un ordinateur, une connexion Internet, et un oubli certain de la réalité.
Commenter  J’apprécie          60
michdesol   26 mai 2018
Dieu, Allah, moi et les autres de Salim Bachi
Je suis des partisans d'Ibn Sina, le grand médecin et penseur persan qui vécut au Xe siècle. Pour Avicenne, baptisé ainsi au Moyen Âge en Occident, la foi est une question personnelle qui engage l'individu seul dans son rapport avec Dieu. Cette relation au divin ne saurait être réduite à l'observance du dogme et des rites. Un dévot peut très bien prier cinq fois par jour, observer le jeûne pendant le mois de ramadan, faire son pèlerinage à La Mecque et rester pourtant au seuil du paradis puisque, d'une certaine manière, il marchande sa foi comme le ferait un commerçant.
Commenter  J’apprécie          50
fioma   11 mars 2015
Le consul de Salim Bachi
Parfois il suffit d'un homme dressé seul face à l'abîme pour déchirer le voile des ténèbres, un homme encore dans toute la force de l'âge, inflexible, sûr de son droit, fanatique. J'ai été cet homme pendant ces quelques jours de juin 1940, pendant la débâcle française alors que le monde libre s'écroulait, que Winston Churchill haranguait la France pour qu'elle ne capitulât pas devant l'avancée ennemie et se souvînt de Clemenceau arpentant les lignes du front pendant la Grande Guerre. Mais Clemenceau est mort depuis longtemps, paix à son âme , et il ne reste rien de cette France-là. Elle avait était ensevelie dans les tranchées, elle n'était plus qu'un corps sans vie et sans âme, elle avait perdu la foi, elle s'était ouverte les entrailles sur le Chemin des Dames, dans l'enfer des bombardements(...)elle n'était plus qu'un épouvantail sur des champs de blé(...) et ces maréchaux séniles qui dirigeaient son armée n'étaient que les spectres de cette France enterrée dans les fosses communes de Champagne, d'Artois et d'Argonne. Cette France capitula. Elle le fit le 17 juin par la voix de Pétain.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

La Bible: le Nouveau Testament

Combien y a-t-il d'évangiles dans le Nouveau Testament?

1
2
3
4

10 questions
14 lecteurs ont répondu
Thèmes : religion , christianisme , bibleCréer un quiz sur cet auteur
.. ..