AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.66 /5 (sur 43 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) : 1975
Biographie :

Sam Mills a étudié l'anglais et la littérature à l'Université d'Oxford.

Elle a travaillé comme journaliste d'échecs et publiciste avant de commencer à écrire à plein temps. Sam contribue régulièrement à la revue littéraire TOMAZI.

Sam Mills est l'auteur de deux précédents romans pour jeunes adultes, A Nicer Way To Die (2006) et The Boys Who Saved the World (2007).

Son dernier livre, Blackout, a été publié en Février 2010, et a été finaliste pour le prix du livre de Manchester (Manchester Book Awards).

Source : www.bookdrum.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
krol-franca   19 décembre 2010
Black-out de Sam Mills
- La question, a précisé Raf, est la suivante : dans un pays qui produit beaucoup de lois - et chaque jour une nouvelle loi est introduite dans notre société, qu'il s'agisse de mille euros d'amende pour n'avoir pas recyclé ou du contrôle d'identité mensuel -, la société devient-elle plus faible ou plus forte ?
Commenter  J’apprécie          120
cats26   06 février 2016
Black-out de Sam Mills
Dans les livres, il y a une partie qui ne ment jamais. L'écrivain met son âme dans ses romans. Chaque mot est comme une médaille avec deux faces : d'un côté, le mensonge, la fiction; de l'autre, la vérité, la justesse. On peut mesurer un homme aux histoires qu'il écrit.
Commenter  J’apprécie          80
Ameni   09 février 2011
Black-out de Sam Mills
Il pensait que les gens verraient tout d'un oeil nouveau après les avoir lus. Qu'ils se retourneraient contre l'Etat et exigeraient le retour à la liberté dont nous jouissions avant, ici, en Grande-Bretagne. Mais j'ai fini par comprendre que l'Etat n'est pas forcément un régime oppresseur et détaché de tout, qui est là pour nous détruire. L'Etat, malheureusement, reflète la conscience collective.
Commenter  J’apprécie          70
cats26   06 février 2016
Black-out de Sam Mills
D'après lui, les pendaisons n'étaient pas faites pour les criminels, mais pour le public; elles servaient à canaliser et à évacuer le chagrin, la colère et la haine causés par la perte des êtres aimés dans les attentats.
Commenter  J’apprécie          70
cats26   06 février 2016
Black-out de Sam Mills
J'ai compris alors qu'on ne pouvait pas se fier aux mots, qu'ils pouvaient être aussi dangereux que des bombes et aussi trompeurs que le brouillard. On peut les utiliser comme des pièces : lancez-les une fois et vous tomberez sur pile, lancez-les encore et vous verrez une face.
Commenter  J’apprécie          50
cats26   06 février 2016
Black-out de Sam Mills
Après tout, [...] les idées ne sont que des idées. Le point de vue de mon héros n'est pas forcément le mien. J'ai toujours pensé que les livres étaient le moyen le plus pacifique de défendre une cause. Une forme de résistance passive.
Commenter  J’apprécie          40
100choses   03 mars 2013
Black-out de Sam Mills
Quand on se sent seul, il n'y a pas de meilleur ami qu'un livre. [...] C'est là que j'ai attrapé un livre. Je voulais oublier ma peine et me perdre dans un autre monde.
Commenter  J’apprécie          30
100choses   03 mars 2013
Black-out de Sam Mills
Je n'avais plus peur qu'on me demande de lire à haute voix. J'avais un secret: un exemplaire du vrai Sa Majesté des mouches, brut, non censuré, posé comme une bombe au fond de mon casier. J'ai regardé Jasper et j'ai pensé: Je lis des choses que tu vivras toute ta vie sans jamais t'en apercevoir. Cela réveillait une sensation que je ne connaissais plus depuis longtemps: l'absence de peur.

Commenter  J’apprécie          20
auredam   01 mars 2015
Black-out de Sam Mills
Et quelle génération avons-nous produite? Une génération lente, simple, bête, qui ne remet jamais rien en question. Une génération rabougrie. C'est une régression, car pour qu'une société progresse, il faut être capable de débattre, de contester,de voir l'ombre et la lumière en tout.
Commenter  J’apprécie          10
100choses   03 mars 2013
Black-out de Sam Mills
Un auteur n'est pas responsable de ses lecteurs. Les gens prennent ce qu'ils veulent dans les livres.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Sam Mills(1)Voir plus
Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Oh, Antigone !

Comment se prénomme la sœur d'Antigone ?

Sophie
Hermine
Ismène

10 questions
1813 lecteurs ont répondu
Thème : Antigone de Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur