AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.71/5 (sur 262 notes)

Nationalité : Syrie
Né(e) à : Jablé , le 18/08/1970
Biographie :

Samar Yazbek est une journaliste et écrivaine syrienne. Elle a étudié la littérature arabe à l'université.

En tant qu'écrivain, elle est l'auteur de romans, nouvelles, scénarios de films et de téléfilms. Elle a rédigé des critiques de films et de télévision.
Elle est l’auteur de "Feux croisés" et "Un parfum de cannelle".
Elle a produit Women of Syria, magazine féministe numérique.

Bien qu'appartenant à la communauté alaouite, elle a critiqué Bachar El Assad et soutenu les droits des hommes et des femmes dans son pays.

Source : http://en.wikipedia.org
Ajouter des informations
Bibliographie de Samar Yazbek   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (37) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

12 mai 2023 VILLA GILLET « Comment peut-on parler d’une victime silencieuse? » Samar Yazbek Echange exceptionnel avec Samar Yazbek, écrivaine syrienne, autour de son dernier roman, un roman poétique comme elle le qualifie si justement, « La demeure du vent » (Stock, 2023). Entre la vie et la mort, il y a un souffle que Samar Yazbek rend immense. Réciproque. Universel. Quels pouvoirs contient le verbe écrire? Qu’est-ce que la douleur peut éclairer? Dans la voix de Samar Yazbek il y a une lumière singulière qui transcende les mots, qui rassemble nos langues, qui dit: « Je te vois » et à qui on répond « Je te vois aussi ».

Podcasts (1)


Citations et extraits (89) Voir plus Ajouter une citation
Les choses n'ont pas d'existence tant que tu ne les as pas toi-même ressenties.
Commenter  J’apprécie          150
Sur le trajet en direction du deuxièmement barrage, j'ai aperçu un tank, c'était la première fois que j'en voyais un en pleine ville. Les gens vivaient leur vie comme si tout était parfaitement normal.
Commenter  J’apprécie          80
Une toute petite feuille, si petite que ses cils visqueux l’empêchent de la voir dans l’éclat du soleil de midi.
Une petite feuille d’arbre, rien de plus. Une feuille d’arbre verte, nervurée, qui lui voile les yeux comme de la gaze lorsque lentement, péniblement, il remue les paupières. Une feuille d’arbre qui adhère à ses longs cils collés par la boue. Une feuille d’arbre qui l’empêche de voir distinctement, surtout avec ces grains de poussière qui nagent dans le liquide de ses yeux, lui causant irritation et douleur. S’il parvenait à reprendre le contrôle de ses paupières pour ouvrir les yeux, la feuille tomberait dans son œil gauche.
Le monde entier se ramène à cette feuille. Il n’y a pas un bruit, pas une odeur. Quant à son autre œil, il ne le sent pas. Est-il seulement capable de voir ?

(Incipit)
Commenter  J’apprécie          210
Les rouages des négociations internationales se grippent et pendant ce temps, le sang coule, on compte des millions de déplacés, qui deviendront des millions de réfugiés. La Syrie ne sera plus jamais la même. On l'a pendue et écartelée.
Commenter  J’apprécie          221
Tu peux imaginer, cher lecteur, les odeurs étranges qui pouvaient s’exhaler du bus. Pour m’exprimer correctement, je devrais plutôt parler d’autobus ou d’autocar, mais ce sont des mots que je n’aime pas.
Commenter  J’apprécie          200
Encore plongée dans un rêve où elle se changeait en un monstre à cinq bras et à trois mamelles, elle avait bondi hors du lit comme sous l’effet d’une morsure.
Commenter  J’apprécie          10
Tous les doigts ne sont pas égaux devant le plaisir.
Commenter  J’apprécie          160
Par moments, il m’arrivait aussi de ressentir un vent de liberté : j’allais enfin pouvoir être seule, marcher à ma guise, découvrir où me mèneraient les mouvements de mes pieds, dans cette partie inferieure de mon corps où logeait mon cerveau. Je me promettais déjà des marches infinies ! Peut-être au cours de ce long voyage retrouverais-je l’usage de ma langue, peut-être me serait-il donné de découvrir des spectacles surprenants, peut-être arriverais-je à prendre mon élan pour atteindre des planètes lointaines et étonnantes !
Commenter  J’apprécie          120
« Plus tard, j’essaierai de t’expliquer ce que signifie la faim, mais vu que j’essaie de te présenter mon récit de la manière la plus structurée que possible, je vais laisser de côté cette sensation qui ressemble à un triangle », annonce-t-elle. Et, nous montrant le chemin entre les gravats de la douleur, Rima de poursuivre sur la peur, qui « te creuse des ravines dans le corps », et dont le « siège est situé dans les jambes ».
Commenter  J’apprécie          80
Ce serait joli si chaque mort pouvait avoir une couleur à elle. La mort est en fait un chapeau magique dans lequel la couleur disparaît. Je pense qu'il est préférable de transformer les cérémonies de deuil en un happening teinté de la couleur spécifique au défunt. Il devrait être possible ensuite de teindre les stèles du cimetière dans la couleur caractéristique du mort, que celui-ci pourrait avoir choisie de son vivant.
Commenter  J’apprécie          80

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Samar Yazbek (360)Voir plus

Quiz Voir plus

Couleur: Jaune

Ce peintre a réussi à peindre jaune sur jaune . Les Tournesols est une oeuvre signée:

Paul Gauguin
Pablo Picasso
Vincent Van Gogh

8 questions
15 lecteurs ont répondu
Thèmes : jaune , couleur , culture générale , peinture , cinema , littérature , art , histoireCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..