AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.97 /5 (sur 808 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Vancouver , 1969
Biographie :

Sara Gruen est une romancière canadienne.

Après avoir obtenu son diplôme en littérature anglaise à l'Université Carleton, elle travaille pendant dix ans à Ottawa.

En 1999, elle déménage aux États pour travailler dans la rédaction technique. Licenciée en 2001, elle décide de se consacrer à l'écriture.

Cavalière émérite, engagée auprès d’organisations de protection des animaux, Sara Gruen puise son inspiration dans sa passion pour les animaux.

Elle est auteur de deux premiers roman, "La Leçon d'équitation" (Riding Lessons, 2004) et "Parcours sans faute" (Flying Changes, 2005).

Elle se fait connaître du public avec la publication de son troisième livre, "De l'eau pour les éléphants" (Water for Elephants, 2006), qui devient numéro un du classement des best-sellers du New York Times.

Le producteur Andrew R. Tennenbaum a acquis les droits d'adaptation au cinéma pour un montant de plus d'un million de dollars. Le film, réalisé par Francis Lawrence est sortie en 2011, avec Reese Witherspoon, Robert Pattinson et Christoph Waltz.

Son quatrième roman, "Ape House" (La Maison des singes) est sorti en 2010 et "At the Water's Edge" - en 2015.

Sara Gruen, qui a la double nationalité, vit à Asheville en Caroline du Nord avec son mari, ses trois fils, deux chiens, deux chats, trois chèvres, et un cheval dans une communauté écologiste.

son site : http://www.saragruen.com/
Twitter : https://twitter.com/saragruen?lang=fr
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Bande Annonce en Français du film De l'eau pour les éléphants.
Citations et extraits (63) Voir plus Ajouter une citation
grazou   07 mai 2011
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
"C'est cruel l'âge. Au moment où vous commencez à vous débrouiller dans la vie, il vous prive de vos jambes, vous rend bossu. Il vous inflige des douleurs, vous brouille les idées et répand sournoisement le cancer à l'intérieur de votre épouse."
Commenter  J’apprécie          300
Gwen21   02 septembre 2016
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
Le principal inconvénient, quand on est assis tout seul à une table, c'est qu'on entend les conversations. Je n'espionne personne : impossible de faire autrement.
Commenter  J’apprécie          260
Gwen21   07 septembre 2016
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
Elle consulte sa montre - une vraie, avec des aiguilles. La mode des montres à affichage digital est heureusement révolue. Quand comprendra-t-on que toute innovation technologique n'est pas forcément synonyme de progrès ?
Commenter  J’apprécie          170
Morgouille   18 juin 2011
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
J’ai quatre-vingt-dix ans. Ou quatre-vingt-treize. C’est ou l’un ou l’autre.

Quand on a cinq ans, on sait son âge – au moins près. Même à vingt ans, on sait son âge. J’ai vingt-trois ans, dit-on, ou vingt-sept. Puis, à la trentaine, un étrange phénomène se produit. Ce n’est qu’une simple hésitation, au début. Quel âge as-tu ? Oh, j’ai… – dit-on avec assurance, et là on cale. On allait dire : trente-trois, mais on n’a pas trente-trois ans. On en a trente-cinq. Et là, c’est embêtant, car on se demande si c’est le commencement de la fin. C’est le cas, bien sûr, mais il se passera des dizaines d’années avant qu’on ne l’admette.

Commenter  J’apprécie          150
Gwen21   14 septembre 2016
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
Grâce au génie publicitaire d'Oncle Al, le grand chapiteau est plein à craquer. On a vendu trop de billets et il a beau adjurer la foule de se serrer pour la quatrième fois, cela ne suffira pas.
Commenter  J’apprécie          150
mimipinson   18 février 2012
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
« Tout n’est qu’illusion Jacob, et c’est bien ainsi. C’est ce qu’on nous demande, ce qu’on attend de nous. »
Commenter  J’apprécie          140
Nono19   22 juillet 2011
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
On se met à oublier des mots: ils sont sur le bout de votre langue-et le hic, c'est qu'ils y restent! On va chercher quelque chose, et en cours de route, on ne se rappelle pas quoi. On appelle un enfant par le nom de tous ses frères et soeurs et même celui du chien, avant de tomber sur le bon.
Commenter  J’apprécie          120
Morgouille   18 juin 2011
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
— Dis-moi, crois-tu vraiment que ce soit le plus grand spectacle du monde ?

Je ne réponds pas.

— Eh bien ? dit-il en me donnant un coup d’épaule.

— Je ne sais pas.

— Tu parles ! On en est loin ! On marche au tiers des capacités de Barnum. Tu sais déjà que Marlène n’est pas une princesse roumaine. Quant à Lucinda… ? Elle est loin de faire quatre cent quarante kilos, plutôt deux cents, tout au plus. Et crois-tu vraiment que Frank Otto ait été tatoué par les cannibales de Bornéo ? Tu parles ! Il plantait des piquets avec les gars de l’Escadron Volant… Ses tatouages sont le fruit de neuf années de travail ; et tu veux savoir ce qu’a fait Oncle Al, quand l’hippopotame est mort ? Il l’a mis dans du formol pour pouvoir continuer à l’exhiber. Pendant deux semaines, on a voyagé avec un hippopotame en bocal… ! Tout n’est qu’illusion, Jacob, et c’est très bien ainsi. C’est ce qu’on nous demande, ce qu’on attend de nous.

Commenter  J’apprécie          100
Marie123   23 avril 2013
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
Je lui lance un regard insistant. J'ai envie de l'embrasser. Jamais je n'ai eu autant envie de quelque chose dans ma vie.
Commenter  J’apprécie          120
AquinER   06 avril 2013
De l'eau pour les éléphants de Sara Gruen
Je me revois quittant ma maison définitivement, enveloppé dans un plaid, tel un chat qu'on emmène chez le véto.
Commenter  J’apprécie          100
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Mon oncle d'Amérique

C'est paradoxal, mon oncle est un chasseur solitaire ...

Francis Scott Fitzgerald
Carson Mc Cullers

13 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature américaine , roman , culture littéraire , écrivain , MandragoresCréer un quiz sur cet auteur