AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.42 /5 (sur 156 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Los Angeles , le 11/03/1988
Biographie :

Sarah Blakley-Cartwright a grandi à Los Angeles et à Mexico. Elle est diplômée de Barnard College, New York.

Son travail a déjà été couronné par deux prix littéraires : le Mary Gordon Fiction Scholarship Award en 2008-2009 et le Lenore Marshall Barnard Prize for Prose en 2009-2010.

Elle est auteur de l'ouvrage Le Chaperon Rouge (Red Riding Hood, 2011). Le film est réalisé par Catherine Hardwicke à partir d'un scénario de David Leslie Johnson, avec Amanda Seyfried et Gary Oldman.

Source : foreveryoungadult.
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le Chaperon rouge, bande-annonce


Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
florencem   28 juillet 2015
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
C’est chose singulière que d’avoir une sœur, songea-t-elle. Car on passe sa vie à se dire qu’on aurait pu être elle.
Commenter  J’apprécie          140
sld09   22 juillet 2017
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Ce soir-là, tous les villageois se pressaient pour rentrer leurs bêtes. C’était la nuit du Loup, comme tous les soirs de pleine lune, et ce depuis des temps immémoriaux.

Commenter  J’apprécie          50
Kimysmile   11 juin 2011
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Cette chose singulière que d'avoir une soeur songea-t-elle. Car on passe toute sa vie à se dire qu'on aurait pu être elle.
Commenter  J’apprécie          50
Mathild3   13 novembre 2014
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
On me l'a offert.J'ai lut le résumé et il me parait bien,j'ai hâte de le finir.
Commenter  J’apprécie          50
Red_Hood   23 juin 2013
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Elle portait de longs jupons de soie qui oscillaient au rythme de ses pas. Tout comme la minuscule ballerine en bois que Lucie conservait dans sa boîte à bijoux, mère-grand avait la cheville charmante, délicate et, pour tout dire, si fine qu’elle menaçait de se rompre à tout moment, ce qui provoquait chez sa petite-fille un sentiment d’admiration mêlé d’effroi. Valérie quant à elle, était indestructible.
Commenter  J’apprécie          30
Cielvariable   10 mars 2018
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Valérie scruta d’abord ses yeux sombres qui lui étaient devenus si familiers, puis elle s’intéressa aux ecchymoses qui brunissaient sa peau.



– Tu doutes donc de moi ? dit Peter en s’avançant vers elle, déterminé à lui faire changer d’avis.



– N’approche pas, rétorqua-t-elle, surprise par l’intensité



de sa propre voix.



Valérie ne se sentait pas forte, bien au contraire. Elle était plus faible que jamais et la peur dominait ses émotions.



Elle se sentait si petite face à lui, mais lorsqu’il voulut lui caresser le visage, Valérie se baissa pour tirer son couteau de sa botte. Elle rassembla alors tout son courage et brandit son arme en reculant.



– Je t’en prie, n’approche pas, supplia-t-elle.



Mais Peter ne l’écouta pas.



Valérie réagit instinctivement. Elle regarda le couteau qu’elle tenait encore à la main alors que Peter se tordait de douleur. Il avait la peau fendue d’une entaille rouge vif.



Sans lui laisser le temps de relever la tête, Valérie fit volteface et s’enfuit en toute hâte. Il fallait qu’elle parte le plus loin possible.



Les silhouettes enchevêtrées des arbres noueux se brouillaient dans sa course. Elle se sentait à la fois vide et submergée par l’émotion. Elle ne s’était même pas aperçue qu’elle pleurait au moment où, hors d’haleine, elle s’arrêta enfin, incapable de courir davantage. Le sang lui battait aux tempes. Ses larmes tombaient sur la neige dont elles rompaient la surface pour se forer un chemin jusqu’au sol.



Valérie se retourna lentement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable   10 mars 2018
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Perchée au sommet d'un arbre gigantesque, la petite fille voyait tout ce qui se passait en contrebas. Le village de Daggerhorn sommeillait au creux de la vallée. Vu d'en haut, on aurait dit un lointain pays étranger dont elle ne savait rien, un lieu sans épines ni barbelés où la peur ne rôdair pas tel quelque parent inquiet.



Valérie avait l'impression qu'elle pourrait se métamorphoser en animal, un faucon peut-être, qu'une vie difficile aurait rendu distant, solitaire et arrogant.
Commenter  J’apprécie          20
BDine   08 avril 2016
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
C'était une créature de légende qui vivait hors du temps. Elle était encore jeune et belle, malgré les années et le chagrin qui avait marqué son visage ce jour-là. Elle s'était tressé les cheveux avec de la corde grise, mais ses joues souillées de larmes ne portaient pas la moindre ride. Il n'était pas surprenant qu'on l'accusât de sorcellerie.
Commenter  J’apprécie          20
Cielvariable   10 mars 2018
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Peter ? s’écria Valérie en reculant d’un pas.



Son visage tuméfié ressemblait à une fleur violette, une balafre écarlate lui barrait la paupière.



Il tendit le bras vers Valérie, mais elle se raidit, les yeux rivés sur sa main… Ses mains ! Il portait des gants. Des gants de soldat.



Valérie songea au Loup… à sa patte roussie qui s’était enflammée lorsqu’il avait franchi les limites de la terre consacrée du cimetière, devant l’église.



– Dieu merci, tu vas bien, dit-elle, car tout cela n’avait pas d’importance.



Peter gratta le sol de sa botte avant de lever les yeux vers elle. Les flocons de neige d’un blanc immaculé se reflétaient dans le noir de ses yeux.



– Où étais-tu passé ? risqua-t-elle.



– Ils m’avaient enfermé à l’intérieur de ce machin, cette saleté d’éléphant en métal, protesta Peter, indigné, car il avait perçu un mouvement de frayeur sur son visage.
Commenter  J’apprécie          10
Cielvariable   10 mars 2018
Le chaperon rouge de Sarah Blakley-Cartwright
Mère-grand, qui avait également entendu ce vacarme, descendit l’échelle et prit Valérie dans ses bras. La petite fille sentit la fraîcheur de son chemisier de soie et les amulettes entremêlées contre son visage. Le menton posé sur son épaule, elle vit sa sœur Lucie descendre avec prudence, entraînant sa mère à sa suite.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Sarah Blakley-Cartwright(1)Voir plus


Quiz Voir plus

Le chaperon rouge

Qui est la première victime du Loup?

Roxanne
Césaire
Prudence
Lucie
Le père Auguste
Suzette

11 questions
9 lecteurs ont répondu
Thème : Le chaperon rouge de Sarah Blakley-CartwrightCréer un quiz sur cet auteur