AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.2 /5 (sur 92 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sarah Briand, trente-six ans, journaliste à France 2, est réalisatrice de documentaires pour l’émission de Laurent Delahousse « Un Jour Un Destin », notamment auteur du film Simone Veil, l’instinct de vie.


Source : Fayard
Ajouter des informations
Bibliographie de Sarah Briand   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Ce que l'actualité met en exergue aujourd'hui dans nos flux d'informations, a souvent été façonné au fil du temps et de l'histoire. Pour celle ou celui qui cherche à comprendre, la littérature permet la plupart du temps de mieux connaître et appréhender cette actualité. Voilà l'idée de « C'était écrit » : proposer un billet d'humeur de libraire, pour aller au-delà de la « news » en explorant les richesses des bibliothèques et librairies. Dans cet épisode #2, Fabrice Baumann relie les exposions du 4 août 2020 à de Beyrouth à 5 oeuvres littéraires : Beyrouth 2020. Journal d'un effondrement, de Charif Majdalani (Coédition Actes Sud/L'Orient des livres) https://www.furet.com/livres/beyrouth-2020-charif-majdalani-9782330143695.html Les Désorientés, de Amin Maalouf (LGF/Livre de Poche) https://www.furet.com/livres/les-desorientes-amin-maalouf-9782253174813.html Mauvaises herbes - Dima Abdallah (éditions Sabine Wespieser) https://www.furet.com/livres/mauvaises-herbes-dima-abdallah-9782848053608.html Octobre Liban, de Camille Ammoun (Inculte-Dernière Marge) https://www.furet.com/livres/octobre-liban-camille-ammoun-9782360840557.html Pour l'amour de Beyrouth, de Sarah Briand (Fayard) « 4 août 2020,18 h 07. le coeur de Beyrouth a explosé. Et nos coeurs avec. Tous les Libanais ont été choqués. Certains ont perdu des proches, d'autres, nombreux, leur maison, mais pas leur courage. Trente-cinq personnalités - artistes et écrivains libanais et français - ont accepté de raconter leur Beyrouth et le lien intime qu'elles entretiennent avec cette ville, qui ne laisse pas indifférent lorsqu'on a la chance de la connaître. En un mot, l'âme de Beyrouth, capitale aux multiples facettes. Aujourd'hui, Beyrouth a besoin de nous, besoin de vous. Pour que Beyrouth, tel le phénix, renaisse une nouvelle fois de ses cendres. » https://www.furet.com/livres/pour-l-amour-de-beyrouth-sarah-briand-9782213718170.html

+ Lire la suite

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
Ogrimoire   31 août 2017
Simone, éternelle rebelle de Sarah Briand
L’adolescente qui aimait lire, la jeune déportée qui n’a cessé de lutter, l’épouse, la mère, la grand-mère, l’amie, la ministre, la présidente du Parlement européen, la discrète, la combattante, la passionnée, l’éternelle rebelle, est accueillie sous la Coupole. Comme le dira Paul, le jeune garçon connu en déportation qui est depuis devenu son ami « celle qui était condamnée à mourir et donc fatalement mortelle, est devenue Immortelle ».
Commenter  J’apprécie          140
Nuageuse   08 juillet 2017
Simone, éternelle rebelle de Sarah Briand
Aux souffrances physiques, qui resteront longtemps vivaces, s'ajoute cette indicible douleur psychologique. Comment, justement, raconter l'indicible? Comment décrire l'impensable? Denise, qui a connu les camps de concentration mais pas ceux d'extermination, ne semble pas vraiment comprendre ce qui distingue leurs épreuves. Qui comprendrait d'ailleurs? De conférence en conférence, Denise la résistante relate ce qu'elle a vécu. Elle est accueillie en héroïne. Personne n'a en revanche envie d'entendre les récits des déportés, auxquels on a même parfois du mal à croire. Accepter que des hommes aient pu concevoir l'idée de jeter d'autres hommes dans des chambres à gaz avant de faire disparaître leurs corps en fumée a quelque chose de si démentiel...

Être vivante n'est pas une fin en soi. Simone se demande parfois s'il n'aurait pas mieux valu ne jamais revenir. Elle ressent parfois en elle un vide abyssal...
Commenter  J’apprécie          90
Gudulle   26 août 2016
Simone, éternelle rebelle de Sarah Briand
Simone se souvient de l'un de ses meetings, rue Lepic à Paris, que des membres du Front national étaient venus perturber par des cris et des sifflements. Jean-Marie Le Pen lui-même faisait partie du commando. Sans se démonter face au sourire du leader d'extrême droite, tordu en un arrogant rictus, son visage grimaçant de haine, elle lui avait lancé depuis la tribune: "Vous ne me faites pas peur, pas peur du tout." Ils sifflaient, elle haussait la voix:"J'ai survécu à pire que vous. J'ai survécu à pire que vous, vous n'êtes que des SS aux petits pieds."

Les journalistes présents étaient sidérés. Puis, pendant plusieurs secondes, elle les avait toisés d'un regard de glace.
Commenter  J’apprécie          90
aureliendols   03 février 2018
Simone, éternelle rebelle de Sarah Briand
"Vous êtes un modèle d'indépendance. Plus d'une fois, vous trouvez le courage de vous opposer à ceux qui vous sont proches et de prendre, parce que vous pensez qu'ils n'ont pas toujours tort, le parti de ceux qui sont plus éloignés de vous. C'est aussi pour cette raison que les français vous aiment.

Avec une rigueur à toute épreuve, vous êtes, en vérité, une éternelle rebelle. "

Jean d'Ormesson, Discours de réception de Simone Veil à l'Académie française le 18 mars 2010.
Commenter  J’apprécie          20
aureliendols   05 février 2018
Simone, éternelle rebelle de Sarah Briand
Au sujet de l'avortement par le député catholique Eugène Claudius-Petit, compagnon de la libération "Précisément parce que je n'ai pas laissé au vestiaire mes convictions spirituelles, je ne peux pas me défaire de la solidarité qui me lie à la société dans laquelle je vis. Je suis avec ceux qui souffrent le plus, avec celles qui sont condamnées le plus, avec celles qui sont méprisées le plus. Et je serai près d'elles parce que, dans le regard de la plus désemparée des femmes, dans celui de la plus humiliée, de la plus fautive, se reflète le visage de Celui qui est la vie. Je lutterai contre tout ce qui conduit à l'avortement, mais je voterai la loi"
Commenter  J’apprécie          10
audeLOUISETROSSAT   23 juillet 2019
Romy, une longue nuit de silence de Sarah Briand
Que ceux et

celle qui l’ont aimée

et l’aiment encore

aient une pensée pour elle.
Commenter  J’apprécie          10
audeLOUISETROSSAT   04 octobre 2019
Simone, éternelle rebelle de Sarah Briand
Elle est à ce moment-là là ministre la plus populaire de France. Un mois plus tôt, elle remportait la bataille du débat sur l’interruption volontaire de grossesse à l’Assemblée nationale.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Douche écossaise en titres ... 🥶 🥵

💧 Pour réussir ce quiz, il vous faut jouer "De sang froid"

truman capote
clive barker

12 questions
34 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , contrastes , émotions fortes , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur