AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres

Note moyenne 4 /5 (sur 180 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sarah Clain a toujours voulu écrire. D'abord auteur d'oeuvres calligraphiques sur les murs de l'appartement familial, elle décide un jour, au grand soulagement de ses parents, de remplir des cahiers avec des histoires en tout genre. Depuis, elle n'arrête plus d'écrire...

Ajouter des informations
Bibliographie de Sarah Clain   (6)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Cinq des auteurs Plume Blanche (Léna Jomahé, Sandra Triname, Sarah Clain, Mélanie Baranger et Angel Arekin) et leur éditrice Marion Obry étaient en dédicace samedi 25 Février à partir de 16h à la librairie Gibert Joseph à Paris. Les auteurs ont eu l'opportunité de répondre à de nombreuses questions du libraire Michaël, de conter sur la présence d'un super public, mais aussi sur la venue de la booktubeuse Justine de FairyNeverland, du Au Boudoir Écarlate, des Reines de la Nuit ou encore de Histoires de Romans. --------------------------- Crédit musique : http://www.bensound.com/royalty-free-music/track/going-higher --------------------------- Merci à Gibert Joseph, 26 boulevard Saint Michel, Paris 6 --------------------------- Se procurer les romans sur la boutique de l'éditeur : plumeblanche-editions.fr/boutique

+ Lire la suite

Citations et extraits (40) Voir plus Ajouter une citation
iris29   08 mars 2016
Un sacré numéro ! de Sarah Clain
Elle a pris une année sabbatique pour faire le tour du monde . [..]

Elle a pris cette décision le jour de ses trente-trois ans. Quand on s'appelle Christine et que l'on vient d'une famille catholique , trente-trois ans , c'est un âge qui donne à réfléchir .
Commenter  J’apprécie          160
iris29   02 novembre 2017
Un sacré numéro ! de Sarah Clain
Fuir , c'est ce que je fais de mieux.
Commenter  J’apprécie          170
iris29   09 mars 2016
Un sacré numéro ! de Sarah Clain
Je jette un dernier coup d'oeil à mon reflet dans le miroir [...]

"... Léa , elle est pas parisienne . Elle est pas présentable . Elle est pas jolie. Elle est pas moche non plus ..."
Commenter  J’apprécie          70
audeLOUISETROSSAT   17 mai 2021
Origami blues de Sarah Clain
Un origami défait est une feuille avec une histoire. Ces feuilles sont comme moi, avec leurs vergetures qui me cisaillent comme autant de coups de canif sur l’existence.
Commenter  J’apprécie          40
Esa   16 février 2021
Origami blues de Sarah Clain
L'éternité existe, elle est dans la mémoire et le cœur de ceux qui nous ont aimés.
Commenter  J’apprécie          40
rkhettaoui   15 mai 2021
Origami blues de Sarah Clain
Même à trente-trois ans, ça me donne un coup de vieux. Surtout quand ça vient d’un type qui a la dégaine d’un étudiant. Ses baskets, dont un des lacets a goûté à toutes les couleurs du trottoir, devaient être blanches à l’origine. Son jean présente toutes les nuances de bleu liées à l’usure et aux traces d’eau. Son T-shirt n’a trouvé personne pour être repassé. Ses cheveux noirs se déploient autour de son visage comme des ailes de corbeau, et ses yeux sont aussi gris que ma devanture aujourd’hui. Il a l’air de chercher ses mots.
Commenter  J’apprécie          20
Sarah Clain
Chrisbookine   23 avril 2017
Sarah Clain
On pouvait distinguer un visage, masque de porcelaine, aux contours réguliers. Ses yeux trahissaient une mélancolie sans âge. Telle une poignée de paillettes jetée sur son nez, des taches de rousseur apportaient quelques couleurs à cette peau d'albâtre. une épaisse chevelure bouclée, dans laquelle se mêlaient toutes les teintes flamboyantes de l'automne, tombait à sa taille et le drapé de velours d'une robe couleur de mousse des bois prenait la relève.
Commenter  J’apprécie          20
rkhettaoui   15 mai 2021
Origami blues de Sarah Clain
Il y a des choses comme ça qui ne s’expliquent pas. Le pire, c’est qu’elle a l’air d’être heureuse. Il faut dire que ma mère l’a aidée en lui faisant don de la petite maison familiale. Moi, je n’ai droit à rien. Je n’ai pas d’enfant à élever. Pour me consoler, je me persuade que les enfants, ça coûte cher et puis ça sert à rien.
Commenter  J’apprécie          20
Chrisbookine   23 avril 2017
De l'autre côté de l'eau de Sarah Clain
Les grands arbres faisaient chuchoter leurs feuilles et les oiseaux invisibles chantaient l'hymne de la forêt. Peu à peu, comme un rideau qui s'ouvre, la forêt laissa apparaître une grande clairière.
Commenter  J’apprécie          10
rkhettaoui   15 mai 2021
Origami blues de Sarah Clain
On me présente comme la super tata origami et voilà qu’une grande blonde tente de me poser une question, mais chacune de ses syllabes est tranchée par des appels de sa fille. Elle finit par capituler et part lui chercher un jus de fruits. Juste après les présentations, on m’ignore. C’est vrai que les parents ont tellement de trucs à échanger sur les vaccins, les dents qui poussent, les inscriptions extrascolaires et l’organisation des vacances dont la logistique ressemble à celle d’une campagne militaire.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

10 questions et "1 kilo de culture générale" à gagner !

Quel est le nom du premier chef qui a réussi à fédérer le peuple gaulois ?

Orgétorix
Astérix
Vercingétorix
Celtill

10 questions
3571 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture généraleCréer un quiz sur cet auteur