AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.54 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Sébastien Fontenelle est un journaliste et auteur français.

Il écrit chaque semaine une tribune intitulée "De bonne humeur" dans "Politis" et, chaque mois, dans "CQFD", une chronique intitulé "Rage dedans".

Il tient également un blog hébergé sur le site de Politis et intitulé "Vive le feu". En outre il contribue au collectif Les mots sont importants.

Animateur de nombreux débats sur le rôle de la presse et acteur de la lutte contre la pensée dominante et unique, il fait figure, à l'image de ses confrères d'Acrimed, d'empêcheur de désinformer en rond. Après avoir pigé pour "Politis", il travaille pour "Bakchich".

Il est notamment l’auteur de "Les briseurs de tabous" (La Découverte, 2012) et "Les éditocrates 2 : le cauchemar continue" (en collaboration, La Découverte, 2018).

son blog : http://www.politis.fr/blogs/sebastien-fontenelle-60/1/
Twitter : https://twitter.com/vivelefeu

+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Sébastien Fontenelle   (18)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

AGORA - Les empoisonneurs UPOP Marseille


Citations et extraits (19) Voir plus Ajouter une citation
ErnestLONDON   22 juin 2020
Editocrates sous perfusion. Les aides publiques à la presse, trente ans de gabegie de Sébastien Fontenelle
Le gouffre où l’État engloutit chaque année plusieurs milliards de francs dans un système dont l’efficacité reste à démontrer est donc soigneusement dissimulé par les bénéficiaires de cet assistanat.
Commenter  J’apprécie          120
ErnestLONDON   21 janvier 2019
La position du penseur couché de Sébastien Fontenelle
L’anti-antisémitisme d’un Finkielkraut ou d’un Taguieff est une posture, doublée d’une imposture.
Commenter  J’apprécie          110
ErnestLONDON   21 janvier 2019
La position du penseur couché de Sébastien Fontenelle
Les masques sont tombés. Voici venu le temps de la démagogie infecte, qui « ose » enfin énoncer les pires saloperies. Le temps d’une levée générale des scrupules. Le temps où les intellectuels de régime rendus fous par leur impunité peuvent impunément cracher des mots immondes.
Commenter  J’apprécie          80
ErnestLONDON   16 septembre 2021
Ventes d’armes, une honte française de Sébastien Fontenelle
Ces choix, où la fin justifie donc des moyens qui ne s'embarrassent guère de morale, fonde une politique dont les promoteurs affirment qu'elle permet à la France d'assurer notamment son indépendance militaire.
Commenter  J’apprécie          70
ErnestLONDON   13 janvier 2019
La position du penseur couché de Sébastien Fontenelle
Comme souvent quand la réalité des faits, têtue, refuse de se plier à son argumentation, Finkielkraut bascule, dès lors, dans un monde fantasmatique où se meuvent des adversaires (imaginaires) à sa (dé)mesure.
Commenter  J’apprécie          60
ErnestLONDON   21 janvier 2019
La position du penseur couché de Sébastien Fontenelle
C’est ici l’une des toutes premières apparitions de l’un des théorèmes les plus imbéciles de l’histoire des idées. En vertu de ce théorème, la moindre critique du gouvernement israélien devient, d’abord, de l’ « antisionisme », puis, d’un coup de baguette magique, de l’ « antisémitisme.
Commenter  J’apprécie          10
Aderu   08 octobre 2020
Editocrates sous perfusion. Les aides publiques à la presse, trente ans de gabegie de Sébastien Fontenelle
L'éditocratie, quand elle devrait, pour regagner peut-être un peu de crédibilité, affronter enfin la double révélation de sa fragilité (financière) et de sa tartufferie (journalistique), reste plutôt confite dans son corporatisme prébendier – et redouble même son arrogance. (95)
Commenter  J’apprécie          10
ErnestLONDON   22 juin 2020
Editocrates sous perfusion. Les aides publiques à la presse, trente ans de gabegie de Sébastien Fontenelle
Dénoncer la marchandisation du monde conduit bien souvent à se contenter de défendre les services publics nationaux ou d’en appeler à l’élargissement de l’intervention étatique. Quel que soit son bien-fondé, cette revendication reste sur le terrain de l’adversaire en se refusant à mettre en cause un antagonisme précisément constitué pour faire du marché la règle et de l’État l’exception. Cette position, qui conçoit l’État comme le lieu de résistance à l’envahissement du marché, justifie doublement la division du travail entre marché et État, puisque c’est reconnaître à chacun une sphère qui lui serait « propre ». 
Commenter  J’apprécie          00
ErnestLONDON   22 juin 2020
Editocrates sous perfusion. Les aides publiques à la presse, trente ans de gabegie de Sébastien Fontenelle
Les journaux ne se soucient pas assez du lecteur. On écrit trop souvent pour ses confrères, pour le pouvoir politique, économique, voire pour les publicitaires, et l’on a tendance à s’adresser à un lecteur qui présente la particularité d’être un homme blanc, de plus de 50 ans, ce qui exclut l’essentiel de la société française du lectorat potentiel. » Une part très conséquente des aides publiques va à des publications qui contribuent peu à l’instruction des français comme Télé 7 Jours, Télé Star, Télé Loisirs ou Télé Z, au lieu d’une « presse citoyenne de qualité.
Commenter  J’apprécie          00
Aderu   14 avril 2021
Editocrates sous perfusion. Les aides publiques à la presse, trente ans de gabegie de Sébastien Fontenelle
La presse, en dépit de cette perfusion d'argent public, continue de s'enfoncer dans une crise due, principalement, à la désaffection d'un lectorat qui ne se reconnaît plus dans ses contenus. (47)
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

SECONDE GUERRE MONDIALE

Quelles sont les dates de début et de fin de la Seconde Guerre mondiale ?

De 1940 à 1945
De 1914 à 1918
De 1939 à 1945

8 questions
269 lecteurs ont répondu
Thèmes : seconde guerre mondialeCréer un quiz sur cet auteur