AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.02 /5 (sur 120 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Né en région parisienne, Sébastien Fritsch vit actuellement à Lyon avec sa femme et ses quatre enfants.

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Lecture à deux voix d'un extrait du « Best-seller de la rentrée littéraire » d'Olivier Larizza (Andersen éditions), par l'auteur et le comédien Dominique Grylla. Enregistré au Centre culturel alsacien de Strasbourg le 18 octobre 2014. Réalisation de Bertrand Fritsch.
Citations et extraits (49) Voir plus Ajouter une citation
Sébastien Fritsch
HermantM   26 juillet 2013
Sébastien Fritsch
Mais écrire est de toute façon un risque. Alors, lire doit en être un de même.
Commenter  J’apprécie          450
Malaura   07 décembre 2012
Le sixième crime de Sébastien Fritsch
Quand j’écris, chaque mot est une caresse, chaque idée un baiser, chaque phrase une étreinte.

C’est un moment entier, un moment dense, concret, étranger, que ce moment de l’écriture.

Car l’écriture vous possède tout en vous laissant croire qu’elle vous appartient. Et comme la chair a son plaisir, l’esprit connaît en elle une fulgurance exquise qui l’éloigne un instant puis le rejette à terre, vidé et comblé à la fois.
Commenter  J’apprécie          370
HermantM   26 juillet 2013
Le sixième crime de Sébastien Fritsch
Mais n'est-ce pas grâce à une toute autre force que la femme incite l'homme à créer ? Simplement par le fait qu'elle, de par sa nature, dispose de ce pouvoir de créer ; pouvoir que l’homme n'a pas.
Commenter  J’apprécie          170
calypso   08 janvier 2018
L'Expérience Cendrillon de Sébastien Fritsch
Pour quelle raison était-elle toujours en vie ? Elle ne vivait pas dans un film ; sa peur, la mort de Grégoire, le feu de forêt, les deux hommes assassinés n’avaient rien de fictif. Malgré cela, il lui semblait de plus en plus évident qu’elle jouait, sans en connaître une seule ligne, un scénario qui stipulait précisément qu’elle ne devait pas mourir. Mais qui en était l’auteur ? Pourquoi voulait-il à tout prix le garder en vie ? Et jusqu’à quand cette contrainte de l’intrigue resterait-elle valable ?
Commenter  J’apprécie          160
HermantM   07 février 2013
Le Mariage d'Anne d'Orval de Sébastien Fritsch
Anne voyait sa vie comme celle de la planèze, quand le vent froid du nord l’engloutissait. Il venait, conquérant ; interdisait d'attendre, interdisait de voir, interdisait de vivre. Quand il s'annonce, n'écoutez rien d'autre que les ordres de sa voix plaintive ; elle couvrira tout : les cris affolés des bêtes, le choc des armes des soldats ou des outils des serfs. Même les cantiques des moines ne méritent pas, pour ce prince implacable, le respect. [...] Prisonnière de la neige comme elle l'était à chaque hiver, comment la planèze ne pouvait-elle pas perdre jusqu'au sens même de ce mot : espérance ?
Commenter  J’apprécie          150
Analire   26 juin 2016
Albédo de Sébastien Fritsch
"Ami" est un titre qui ne se perd pas ; il peut seulement s'oublier.
Commenter  J’apprécie          130
HermantM   26 juillet 2013
Le sixième crime de Sébastien Fritsch
Il ne faut pas donner aux auteurs de fiction plus de poids qu'ils n'en ont. L'idéologue pousse à l'action. Le romancier pousse au plaisir.
Commenter  J’apprécie          122
Fleitour   03 avril 2018
Se retenir aux brindilles de Sébastien Fritsch
Je me retourne,

scrute toute la place, à la recherche d'un mouvement,

d'un bruit qui pourrait me signaler où se trouvent mes enfants,

vers où on les emporte.

Mais la nuit ne me renvoie que le silence.

p 15
Commenter  J’apprécie          90
QueLire   25 mai 2015
Derrière toute chose exquise de Sébastien Fritsch
La lectrice du train a dû sentir ma présence. Son regard quitte ma chambre noire et se tourne vers moi. A ma vue, elle sursaute, arrondit une bouche d'enfant fautive. Elle éteint aussitôt la lumière de la petite pièce sur le seuil de laquelle elle se tient. L'obscurité nous unit, comme nous avait unis, au cours des minutes précédents, la contemplation de la beauté - cette beauté qui a nourri chacun de mes jours pendant toutes ces années; cette beauté qui me paraît subitement médiocre en comparaison de cette femme unique, inégalable, dont le regard, posé sur ces trente et un visages de mon passé, les a rendus plus beaux encore.

A-t-elle compris, à la façon dont j'avais saisi la clarté de chacune de ces femmes, l'amour que je leur avais porté? En a-t-elle déduit, du fait qu'elle leur ressemble tant, mais qu'elle est bien plus belle encore qu'elles toutes, que je l'aime aussi, mais plus encore qu'elles toutes?
Commenter  J’apprécie          70
Analire   23 juin 2016
Albédo de Sébastien Fritsch
Elle pensait en effet que l'inspiration était un animal indomptable, sans doute le plus sauvage de tous, à la fois capricieux et craintif, qui surgissait quand on ne l'attendait pas et se terrait dans sa tanière quand on cherchait à l'appâter. Il fallait donc l'attraper dès qu'il pointait son museau et ne surtout pas le laisser repartir.
Commenter  J’apprécie          80
Auteur membre de Babelio voir son profil
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Trouvez l'intrus dans les séries policières !

Agatha Christie : les enquêteurs

Miss Marple
Irène Adler
Tuppence Beresford
Hercule Poirot

13 questions
32 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar noir , policier français , policier anglaisCréer un quiz sur cet auteur
.. ..