AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.47 /5 (sur 127 notes)

Biographie :



Sejal Badani est une ancienne avocate qui écrit aujourd'hui à plein temps. Ses ouvrages font partie des listes bestsellers du USA Today, du Washington Post, du Wall Street Journal et d'Amazon Charts.


Ajouter des informations
Bibliographie de Sejal Badani   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (32) Voir plus Ajouter une citation
Ladybirdy   13 mai 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
La seule chose qui compte, ce sont ceux à qui nous avons tendu la main. Tout le reste est superficiel.
Commenter  J’apprécie          321
HundredDreams   27 juin 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
La mort était un cadeau, car une fois dans l’au-delà, les intouchables n’avaient plus peur de la vie. Ils étaient libérés de leur terreur face aux enfants qui leur jetaient des pierres pour s’amuser. Ils n’avaient plus à se battre contre des animaux errants pour de la nourriture, pour finir frappés par les hommes s’ils remportaient la victoire. La main de la mort ne devait jamais être combattue. Au contraire, elle devait être considérée comme une bienfaitrice.
Commenter  J’apprécie          144
blandine5674   31 décembre 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
- Les roses ont besoin de leurs épines. Sinon, elles seraient trop parfaites.
Commenter  J’apprécie          90
Loulouread   05 juillet 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
Elle effaça deux derniers mots qu’elle venait d’écrire et les remplaça par des synonymes. Le dernier vers du poème avait été difficile. Il lui avait fallu des semaines pour retranscrire sur papier ce qui lui avait paru si éloquent dans son esprit. Le poème parlait d’une pluie intense et de la splendeur de l’inondation qui en découlait. Enfin satisfaite de son œuvre, elle posa sa feuille et son crayon. C’était toujours la même chose quand elle commençait une histoire ou un poème. Les mots venaient à elle aux moments les plus inopportuns et la tourmentaient jusqu’à ce qu’ils soient exprimés.
Commenter  J’apprécie          60
robertkonig   24 avril 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
- Bien sûr, l'Inde figurait sur son itinéraire. Quand il est rentré, il m'a expliqué que rien n'était comme chez nous, et que forcément, du point de vue de certains, c'était effrayant. Mais il a ajouté que tous les humains sur cette planète ont le même sang, et qu'il faut juste apprendre à voir au-delà des différences de peau et de culture.

P. 195
Commenter  J’apprécie          50
opheliedms   24 septembre 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
" L'humanité s'égare sur cette terre. A cause de la folie, la connaissance est obscurcie. Mais pour ceux dont la noirceur de l'âme est chassée par la lumière, des lueurs splendides et nettes manifestent la vérité. Comme si un soleil de sagesse se levait pour laisser ses rayons de l'aube. "
Commenter  J’apprécie          50
Piuma_L   16 mai 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
Ici, on croit que quand la lune cache le soleil, les ténèbres peuvent se répandre dans notre monde. Mais ce n’est pas toujours au soleil de nous éclairer. Dans l’obscurité, nous devons chercher les étoiles, car leur éclat a un pouvoir spécial.
Commenter  J’apprécie          50
HundredDreams   27 juin 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
Chara disait souvent que l’amour d’une fille était fugace. Le temps qu’elle passait avec sa famille était consacré à préparer le jour où elle la quitterait pour en intégrer une autre. Chaque mère voyait en sa fille son propre reflet : celui d’une perpétuelle étrangère dans son foyer.

Ce n’était qu’au moment où elle avait fait de son fils un homme et qu’elle l’avait marié qu’une mère pouvait trouver sa place dans le monde : à ce moment-là, la jeune épouse qui venait vivre dans sa maison était une étrangère, alors qu’elle-même était enfin chez elle.
Commenter  J’apprécie          40
flopda   19 septembre 2021
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
« Chaque jour est précieux et l’amour doit être protégé comme un trésor inestimable, accordé seulement aux plus chanceux ».
Commenter  J’apprécie          50
Fuyating   01 novembre 2020
La passeuse d'histoires de Sejal Badani
J'ai découvert la véritable histoire de ma mère et de ma grand-mère. Des femmes qui m'ont donné la vie. Aucun livre ne nous apprend comment mener notre existence, mais si je chemine avec le cœur et la grâce de ces femmes, alors j'aurais vécu honorablement.
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura



Quiz Voir plus

Romans de guerre

Ce roman évoque la guerre de 14-18 vue du côté allemand. Son héros s’appelle Paul Bäumer.

Les champs d’honneur
Les derniers jours de nos pères
A l’Ouest rien de nouveau
Orages d'acier

10 questions
6 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..