AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

3.64/5 (sur 103 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Pontarlier , 1950
Biographie :

Serge filippini est né à Pontarlier en 1950, il y a suivi ses études secondaires et passé son baccalauréat en 1969. Il vit maintenant à Paris.
Il a publié : L’Aquarium (Phébus, 1980) ; Angèle (Régine Desforges, 1986) ; La Vie en double (Phébus, 1987) ; L’Homme incendié (Phébus, 1990, puis Press Pocket, puis Phébus/Libretto pour les éditions de poche) ; Comœdia (Phébus, 1992) ; Haut Mal (Phébus, 1993) ; Le Roi de Sicile (Grasset, 1998) ; L’Amant absolu (Le Cercle, 1999) ; Un amour de Paul (Grasset, 2000) et Érotique du mensonge (Le Cercle, 2003).

Source : http://crlfranchecomte.free.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Serge Filippini   (23)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Serge Filippini - J'aimerai André Breton


Citations et extraits (81) Voir plus Ajouter une citation
- Vous ? Vous n'êtes pas païen ! Je vous ai bien écouté : vous voulez détruire le ciel d'Aristote pour le remplacer par celui de Copernic ! Raccommoder le toit du monde, en somme, et le monde lui-même ! La belle affaire ! Croyez-vous que l'homme deviendra meilleur parce que vous lui aurait bâti une nouvelle maison, plus extravagante encore que celle dont il disposait ? ...
Commenter  J’apprécie          250
Mais nous ne lui adressions pas la parole. Nous avions bien trop peur. Non d'elle en tant que personne. Mais de son message, si la discussion fût venue à s'ouvrir. Le message, nous le connaissions déjà. Une intuition nous l'avait dicté. Il tenait dans une maxime : "Aime et fais ce qui te plaît." Or, ce programme nous semblait beaucoup trop exigeant. Etudier, partir pour Toulouse, Paris ou même l'étranger, trouver un emploi confortable, fonder une famille, tout cela était à la portée du premier venu. Mais aimer vraiment, gratuitement, au péril de sa santé et même de sa vie ! Vivre libre ! Transgresser les règles sociales ! Qui aurait jamais ce courage, parmi ceux qui composaient notre bande sur la causse ?
Commenter  J’apprécie          200
Pour Émilie, l’echeveau Rimbaud était décidément ardu à démêler. Elle alla s’asseoir sous la lampe et lut les écrits en vers ou en prose où résonnait une musique extravagante, féroce et lumineuse. Beaucoup ne ressemblaient en rien à ce qu’elle avait jamais lu.
Commenter  J’apprécie          200
- tu auras besoin d'une bibliothèque, dit Marchese, d'une imprimerie, de collègues partageant ta foi ...
- J'ai peur que ma foi appartienne à une espèce trop singulière pour être partagée, répliquai-je ...
Commenter  J’apprécie          190
Après l’acte sacré, il a murmuré qu’il voulait être seul, qu’il avait besoin de se reposer. Chance voulait-elle bien être gentille de s’en aller, maintenant ? Quand elle a rouvert les yeux, il insistait d’un ton autoritaire sur ce mot : maintenant, tout en reboutonnant sa braguette et en gigotant pour rajuster son grand corps dans les jambes de son pantalon.
Commenter  J’apprécie          180
Le collège, en effet, osait s'enorgueillir du nom "d'Academia", mais qu'était-il d'autre qu'un repaire de cuistres dont le seul talent consistait à tourner le latin en grec et le grec en latin ?
Commenter  J’apprécie          180
- Puis-je vous avouer quelque-chose ? reprit-elle.
Hier, au marché, Felter m'a raconté qu'on parlait de vous jusqu'en Tunisie comme d'un écrivain prodigieux. Il paraît que vous avez du talent, peut-être du génie. Et vous venez me parler de bas de laine et de retraite !
- Je vais retourner à mes sacs de café ...
Commenter  J’apprécie          140
Serge Filippini
Même le big bang existait. Sans parler des puissances de l'univers qui se disputaient l'âme de Chance. Les noms de ces puissances étaient la Folie et la Foi. Elles poursuivaient un but appelé Beauté mais qu'est-ce que la Beauté ? Qui le sait ? Est-ce un village ? un paysage ? un visage ? Ou est-ce un mot soufflé par une femme, entre ses doigts, à la première page d'un dictionnaire ?
Commenter  J’apprécie          130
Chacun de mes traités, chacun de mes discours et conférences, chacune de mes décisions fut un défi à la peur qu'au monde vous inspirez.
Commenter  J’apprécie          140
Aucune idole, plaidai-je, ne mérite dévotion.
(Chap. du 10 février 1600)
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Serge Filippini (332)Voir plus

Quiz Voir plus

Enigme n° 4 - Un féminicide

Tous les 29 du mois, Julien Porel, pilote au port de Rouen, guide sans un mot le bateau du capitaine Popinga. C’est avec lui que sa femme Madeleine est partie, et il a accroché sa photo dans sa cabine. Un beau jour, la photo disparaît. Julien Porel écrit à Madeleine et lui propose de revenir. Il loue un logement neuf, achète des meubles, et un nouveau départ semble se dessiner pour le couple mais quand il revoit le sourire dont il a rêvé, d’un seul coup, tout bascule dans sa tête et il l'étrangle... Selon-vous, y a-t-il eu préméditation ?

oui
non
difficile à dire

1 questions
8 lecteurs ont répondu
Thèmes : enquêtes , littératureCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..