AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.64 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Neuilly-sur-Seine , le 12/04/1962
Biographie :

Serge Hayat est un écrivain, entrepreneur et producteur de cinéma.

Il intègre l'École centrale en 1981 puis l'ESSEC Business School en 1984, dont il sort en 1986. Tout juste diplômé, il fonde en 1986 la société C2M Intelware, un grossiste et importateur de matériel audiovisuel innovant pour le monde de l'entreprise. En parallèle il enseigne comme Professeur attaché au Département Finances de l'ESSEC.

En 1998, il co-fonde avec son frère Philippe Hayat, également entrepreneur, un incubateur de startup dans les NTIC : Kangaroo Village. Plusieurs sociétés en émergeront, bénéficiant d'une exploitation et d'un financement sécurisés. En 2002, l'incubateur est vendu avec succès à la Société générale.

C'est en 2004 que Serge Hayat réalise un virage dans sa carrière, intégrant le secteur du financement, de la production et de la distribution de films. Il crée des véhicules de financement innovants pour le cinéma et co-fonde en 2006, la Sofica Cinémage avec Yann Le Quellec. Il est aujourd'hui président de ce fonds d'investissement défiscalisé dans le cinéma.

En 2009, il s'associe avec Simon Istolainen pour créer People for Cinema, un site de financement participatif qui permet l'investissement direct des internautes dans la distribution de films.

En 2015, Serge Hayat devient associé fondateur de Federation Entertainment, créée par Pascal Breton, et qui est considéré comme un des principaux studios indépendants de production et de distribution de séries en Europe.

La même année, son premier roman "L'Empire en héritage" paraît aux éditions Allary. Le livre reçoit en 2016 le Prix des lecteurs Notre Temps.

Il est également co-auteur d'un "Précis de Mathématiques Financières" (Dalloz, 1993), de "Paroles de Dirigeants" (Eyrolles, 2004) et de "L'entreprise, un acteur clé de la société" (Autrement, 2006).

Serge Hayat est aussi Président de la chaire Media & Digital de l'ESSEC, qu'il a fondé en 2006. Il y a enseigné pendant plus de 25 ans (corporate finance, entrepreneuriat, et économie des media).

son site : https://www.sergehayat.com/

+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
Bibliographie de Serge Hayat   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Serge Hayat, la rencontre.mov


Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Torellion   14 décembre 2017
L'Empire en héritage de Serge Hayat
On est ce qu'on est, et pas ce qu'on hérite.

Il ne faut pas accepter ce qu'on ne sent pas au plus profond de soi-même.
Commenter  J’apprécie          120
MarquePage   01 novembre 2015
L'Empire en héritage de Serge Hayat
- Ils ne sont pas des exceptions, coupa François avec calme. Ils sont de simples virtuoses dans un art qui, lui, est hélas trop répandu :l'exercice du pouvoir, avec son cortège de compromis, de calculs cyniques, de manipulations.
Commenter  J’apprécie          60
Revesetimagines   23 octobre 2015
L'Empire en héritage de Serge Hayat
Voici nos voyageurs, avec une belle avance ! Bon travail, Guichard, dit-il en serrant la main de l’homme vêtu d’une cape. Il est là ?

- Dans le couloir. Franchement, monsieur, c’est un môme, un grand blond tout fragile qui s’est enrhumé en route et qui fait des histoires pour une cheville foulée. On a du mal à croire qu’il est le fils de son père.

- Je veux le voir. »

Deux acolytes entrèrent, encadrant François qui, pâle de fatigue, parcourait l’assistance des yeux.

« Garçons, une table de plus ! cria Louis-Napoléon. Et cinq… non, six chaises. Gradin, tu vas laisser ta place à mon cousin, je le veux à côté de moi. Nous avons l’esprit de famille, nous autres. Mes amis, je vous présente le duc de Reichstadt. Buvons à sa santé !
Commenter  J’apprécie          30
adeline881   10 mai 2016
L'Empire en héritage de Serge Hayat
C’était une lettre de l’ancien ministre Talleyrand. Une offre de rendez-vous, mais enrobée par tant de sous-entendus et de formule à double sens que son destinataire dut la relire deux fois avant d’être sur d’avoir bien compris. Puis il la fit passer à ses lieutenants qui en prirent connaissance.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox