AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.51 /5 (sur 325 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) le : 29/08/1953
Biographie :

Le psychiatre Serge Marquis détient un doctorat en médecine (Université Laval) et une maîtrise en médecine du travail (London School of Hygiene and Tropical Medicine à Londres).

Il a développé un intérêt tout particulier pour le stress, l'épuisement professionnel et la détresse psychologique dans l'espace de travail.

Il s'est également intéressé à la difficulté de maintenir un équilibre entre la vie au travail et à l'extérieur de celui-ci. Il a soigné un grand nombre de personnes devenues dysfonctionnelles au travail.

Consultant dans le domaine de la santé mentale au travail (T.O.R.T.U.E.), il est l'auteur avec Eugène Houde d'un livre intitulé Bienvenue parmi les humains et de Pensouillard le hamster, petit traité de décroissance personnelle paru en octobre 2011 aux Éditions Transcontinental, qui a reçu la mention Coup de cœur de Renaud-Bray.
+ Voir plus
Source : http://www.canalsavoir.tv
Ajouter des informations
Bibliographie de Serge Marquis   (11)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (10) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le Salon dans tes oreilles - S1E22 - Les mots pour expliquer le deuil aux enfants Serge Marquis l'auteur du livre Papa paru aux éditions La Martinière jeunesse s'entretient avec Claudia Larochelle sur la genèse du livre et des questions autour de la perte d'êtres chers. Avec: Serge Marquis, Auteur Claudia Larochelle, Animatrice Livre: Papa, Serge Marquis, DE LA MARTINIÈRE JEUNESSE https://www.salondulivredemontreal.com/livres/papa Le Salon dans tes oreilles est un balado issu des entrevues, tables rondes, et cabarets enregistrés dans le cadre du Salon du livre de Montréal 2020. Écoutez des auteurs, autrices et personnalités parler de livre, de lecture et d'écriture et échanger autour des cinq thématiques suivantes: le Féminisme, la Pluralité des voix, 2020, et après?, Récit et inspiration et Famille et enfance. Bonne écoute! Abonnez-vous: https://feeds.buzzsprout.com/1678609.rss

+ Lire la suite

Citations et extraits (145) Voir plus Ajouter une citation
Analire   11 juin 2017
Le jour où je me suis aimé pour de vrai de Serge Marquis
Ne laissez personne prendre possession de vous et envahir votre tête avec des questions qui n'ont pas de réponse, avec des pensées qui ne conduisent nulle part. Revenez ici... tout de suite ! Ici, dans ce que vous avez à vivre.
Commenter  J’apprécie          360
petitsoleil   20 mars 2016
On est foutu, on pense trop ! de Serge Marquis
Que sommes-nous vraiment ?



La réponse est fort simple : nous sommes ce qui, en nous, ne vieillit jamais. La capacité d'aimer, de contempler, de savourer, de donner, de créer, d'apprendre, de transmettre ...



Tout ce à quoi le petit moi s'identifie vieillit, meurt, se désagrège, disparaît.
Commenter  J’apprécie          330
Walktapus   03 juillet 2015
On est foutu, on pense trop ! de Serge Marquis
Vous avez un hamster dans la tête !

Et ce petit rongeur est capable en une fraction de seconde, de capter toute votre attention et de se mettre à courir à vous en faire perdre la boule !
Commenter  J’apprécie          327
Kittiwake   02 juin 2016
On est foutu, on pense trop ! de Serge Marquis
Je vous sens sceptique. J'avoue qu'à votre place, je le serais. Pourtant, tout le monde a son hamster. Absolument TOUT LE MONDE! En commençant par moi, auteur de ce livre. Et si je veux en parler avec vous, c'est que je sais à quel point il peut faire souffrir, car je sais à quel point il m'a fait souffrir.
Commenter  J’apprécie          220
babel95   19 mars 2016
On est foutu, on pense trop ! de Serge Marquis
La véritable liberté n'est ni politique, ni économique, ni religieuse ; la véritable liberté est neuronale ! elle réside dans le silence à l'intérieur de votre esprit ; là où l'on retrouve une capacité d'écoute dénuée de toute attente et de toute illusion.
Commenter  J’apprécie          210
Analire   09 juin 2017
Le jour où je me suis aimé pour de vrai de Serge Marquis
Je n'avais pas vu que l'ego est encore une invention des hommes pour apaiser la peur du vide, du néant, du sentiment de ne pas exister. De l'absurdité. Je ne savais pas qu'on pouvait exister, à chaque instant, en laissant l'ego céder sa place à la Présence. Et qu'il suffit d'une seconde de Présence, pas plus, pour que le simple bain d'un oiseau dans une flaque d'eau fasse disparaître l'absurdité du monde.
Commenter  J’apprécie          200
Walktapus   04 juillet 2015
On est foutu, on pense trop ! de Serge Marquis
Grâce à un curieux processus d'identification, Pensouillard est devenu ce qu'il possédait. Au début, c'était sa modeste flaque d'eau [quand il était un poisson tout juste sorti de l'eau, NDW] ; aujourd'hui, c'est sa maison, sa ville, sa nation, son jardin, son chat, sa religion, ses connaissances, ses idées, ses opinions, son discours, ses jugements, ses lunettes, sa cravate (surtout celle avec un imprimé de Mickey Mouse), etc. Difficile pour lui de se sentir vivant s'il n'a pas de possessions auxquelles se raccrocher. Evidemment l'attention qu'on porte à son image est essentielle. Après tout, une image est faire pour être vue, sinon à quoi bon ?
Commenter  J’apprécie          190
Ignifuge   10 mai 2017
Le jour où je me suis aimé pour de vrai de Serge Marquis
Hamid a appris comment sortir de la plus grande des dépendances, celle dont proviennent toutes les autres : la tentation permanente d’être quelqu’un. Il a révélé à Charlot le moyen de s’en libérer : « Il ne faut pas que tu aies tout le temps envie d’être aimé. Il faut juste que tu saches que tu es tout le temps capable d’aimer. Et que tu t’en souviennes toujours. »
Commenter  J’apprécie          180
Analire   09 juin 2017
Le jour où je me suis aimé pour de vrai de Serge Marquis
Et malgré les centaines d'appuis et de félicitations, mon ego piqué au vif ne voit que la critique, le blâme. Le cerveau privilégie ce qu'il perçoit comme une menace - un vieux réflexe, quelques millions d'années de conditionnement.
Commenter  J’apprécie          180
Analire   07 juin 2017
Le jour où je me suis aimé pour de vrai de Serge Marquis
On entretient l'illusion d'être quelqu'un à travers la voiture qu'on conduit ou le vêtement qu'on porte, mais aucune de ces identités ne concerne la Présence, la capacité d'être là.
Commenter  J’apprécie          170

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz autour de Ma Réputation de Gaël Aymon

Quel est l'objet à la base du harcèlement de Laura ?

un texto
une photo
un post sur facebook

10 questions
57 lecteurs ont répondu
Thème : Ma réputation de Gaël AymonCréer un quiz sur cet auteur

.. ..