AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.84 /5 (sur 79 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Toulouse , le 6/07/1950
Biographie :

Serge Pey est un écrivain et poète français né à Toulouse le 6 juillet 1950. Il a crée une revue nommée "Émeute" en 1975, suivie de "Tribu" en 1981. Avec "Los Afiladores" : les aiguiseurs de couteaux, il met en œuvre la poésie d'action-Flamenco. Il enseigne actuellement la poésie contemporaine au Centre d'initiatives artistiques de l'Université de Toulouse-Le Mirail.

Créateur de situations, il rédige ses textes sur des bâtons avec lesquels il réalise ses scansions, ses performances et les rituels de ses poèmes d'action.

Serge Pey est lauréat 2013 du prix Robert Ganzo de poésie.

Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (18) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Performance du poète toulousain Serge Pey à la librairie "À la Sorbonne", à Nice, le 1 avril 1994. "Et nous ne voulons pas être des hommes..."
Podcasts (10) Voir tous

Citations et extraits (91) Voir plus Ajouter une citation
Piatka   06 juin 2018
Tombeau pour un Miaulement de Serge Pey
Quand je parle

de tes poèmes

à un imbécile

c’est comme

si je pissais

face au vent

en voulant que le vent

change de direction



Les imbéciles sont

vraiment nombreux

sur terre



Sûrement plus nombreux

que les poèmes

que tu écris



Un imbécile ne porte

pas de montre

mais décide de l’heure

quand on parle de toi



Un imbécile

peut diviser par zéro

ton espérance



Un imbécile peut faire

pleurer les oignons

quand il parle

de son suicide

en affirmant

qu’on l’assassine



Un imbécile

feint d’ignorer

la vérité en truquant

une photo de la poésie



Pour un imbécile

mille exemples

ne servent à rien

et un seul mensonge

prouve tout



Un imbécile peut dire

qu’un monstre

recrute des milliers d’anges

dans son armée



Un imbécile peut déclarer

que ce texte

n’est pas un poème



Quand la tartine

d’un poète tombe

l’imbécile croit que la confiture

change de côté

quelque part

dans un autre poème

ou dans le monde



Quand le monde tombe

l’imbécile ne le sait pas
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          374
Serge Pey
OumG   25 janvier 2018
Serge Pey
Le poème est une oreille

et non une bouche

car l'homme est né

d'une oreille qui voit

et toute oreille copie l'enfant

qui tourne dans le ventre d'une étoile

qui cherche le ciel qu'elle n'a pas
Commenter  J’apprécie          241
SamA   14 juin 2011
Les Poupées de Rivesaltes de Serge Pey
La liberté libérée / est la condition / du poème / et de l’insurrection // On ne sait jamais / ce que devient / une liberté libérée / car elle ne devient pas / Elle est
Commenter  J’apprécie          180
Sauveterre   25 mars 2020
De la ville et du fleuve de Serge Pey
Statistiquement,

parmi les mille lumières,

quelqu'un

attend

quelqu'un,

puis éteint la lampe.
Commenter  J’apprécie          170
Zakuro   05 juin 2014
La Boîte aux lettres du cimetière de Serge Pey
Ce n'était pas les mots ni les choses qui firent de lui un homme mais les trous entre les mots et les choses. Quand quelqu'un parlait, il ne voyait que les trous ouverts qui entouraient ses mots.
Commenter  J’apprécie          140
si-bemol   20 avril 2018
Mathématique générale de l'infini de Serge Pey
Un poème est toujours

un souvenir

qu'on n'a pas vécu

mais qui a la force

d'une éternité

dans le silence

qui remplace le bois

dans le feu

quand nous n'avons plus

de bois
Commenter  J’apprécie          130
Piatka   26 mars 2018
Mathématique générale de l'infini de Serge Pey
LA MONNAIE D'UNE ÉTOILE



En chantant

on se sépare

sans bouger les lèvres

de ce qui nous embrasse

car nous avons faim d'avoir faim

et nous vengeons le vent

d'être la feuille

qu'il n'a pas choisi

de faire tomber



En jetant

nos yeux dans le ciel

nous voyons l'infini

marcher comme un mendiant aveugle



La nuit lui donne parfois

et avant nous

la monnaie d’une étoile
Commenter  J’apprécie          120
Juin   05 juin 2018
La main et le couteau de Serge Pey
Je m'arrête un instant

pour boire un verre de petit brouillard

avec mon père

que j'arrache du monument aux morts

parmi les noms en poussière

sur la longue liste du feu.



7 (p 58)
Commenter  J’apprécie          120
Zakuro   05 juin 2014
La Boîte aux lettres du cimetière de Serge Pey
Papa nous explique que les vrais morts sont parmi nous, et qu'en écrivant à un poète, on devient vivant comme ses poèmes.
Commenter  J’apprécie          120
de   22 août 2014
La Boîte aux lettres du cimetière de Serge Pey
Les portes nous abandonnent quand on ne sait plus entrer dans leur maison. Les portes nous aiment quand on ne les ferme pas
Commenter  J’apprécie          110
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Sale temps !

Poème de Pierre Corneille

Orage, Oh désespoir !
Orage et désespoir !
Ô rage ! ô désespoir !

12 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , fables , littérature , films , chanson françaiseCréer un quiz sur cet auteur
.. ..