AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.29 /5 (sur 19 notes)

Nationalité : Russie
Né(e) à : Riga (Lettonie) , le 19/11/1952
Biographie :

Sergueï Belochnikov (en russe: Сергей Владимирович Белошников) est un écrivain, scénariste et réalisateur russe.

Son père était un médecin, officier de marine soviétique dans les sous-marins. Il fait ses études à l'école Serov d'Arts plastiques, à Leningrad, où son père avait été muté, profitant également de l'influence d'un oncle.

Sergueï exerce ensuite comme directeur d'une école d'arts plastiques, pendant 3 ans, en Sibérie, dans la région de Tomsk, sur le fleuve Ob, à 80 km de Narym, où avait été déporté Staline.

À la fin de son contrat, il intègre l’Institut d'État des hautes études cinématographiques de Moscou, dans la section "mise en scène" ; il obtient son diplôme en 1987.

Dès 1983, il crée sa propre maison de production Videoart. Il commence à faire quelques courts-métrages et un long métrage, Roublard et Hipposa.

Dans le même temps, il écrit son roman, Le Bourreau (Палач), qui devient un succès international et est adapté au cinéma en 1990 par Viktor Sergueïev.

Il reste plusieurs années sans écrire suite au décès tragique de sa seconde femme, avant de se remettre à l'écriture.
+ Voir plus
Ajouter des informations
Bibliographie de Serguei Belochnikov   (1)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
rulhe   15 février 2018
Le bourreau de Serguei Belochnikov
- le silence est fait de paroles que l'on n'a pas dites.
Commenter  J’apprécie          220
krzysvanco   13 août 2019
Le bourreau de Serguei Belochnikov
Je me retourne , et c’est la qu’elle a ouvert les yeux Au moment où j’ai croisé son regard, j’zi Du l’impression de tomber nu dans un lac gelé, incapable de nager et avec personne pour me sortir de là

Non, mais vous auriez vu ces yeux ! C’est dingue, des yeux pareils ! Verts avec des reflets dorés. en amande. légèrement ombres tout autour. Ses pupilles étaient dilatées comme chez les drogues, si bien qu’on ne distinguait pas le ... comment on dit ? L’iris. Que de haine dans son regard d’une intensité diabolique ! Tu parles d’une Sainte Vierge ! Pendant quelques secondes, elle m’a fixé, moi le pauvre type, telle une panthère sur le point de fondre sur sa proie.
Commenter  J’apprécie          70
krzysvanco   13 août 2019
Le bourreau de Serguei Belochnikov
Baboulia — de même que moi, d’ailleurs — n’a jamais été ce qu’on appelle une beauté. Dans notre famille, la seule vraie beauté, unanimement reconnue comme telle, c’est maman. En revanche, nous possédons, Baboulia et moi — et nous en sommes l’une et l’autre parfaitement conscientes — un petit quelque chose de mystérieux et d’inexplicablement attirant qui agit d’une manière fatale sur les hommes. Mais cela uniquement quand nous le désirons.
Commenter  J’apprécie          50
Nikoz   20 juin 2014
Le bourreau de Serguei Belochnikov
Des détails, des précisions! Vous m'en demandez vraiment beaucoup les gars!
Commenter  J’apprécie          40
QueenofMidworld   30 septembre 2020
Le bourreau de Serguei Belochnikov
J'ai horreur des abréviations-une invention d'analphabètes incultes et avares de leurs mots.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

L’île des esclaves

Cleantis demande a Arlequin de tomber amoureux de:

Iphicrate
Ginette
Trivelin
Euphrosine

5 questions
148 lecteurs ont répondu
Thème : L'Île des esclaves de Pierre de MarivauxCréer un quiz sur cet auteur