AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

2.63/5 (sur 63 notes)

Biographie :

Shane Haddad, une entrée précoce et remarquée sur la scène littéraire. C'est au Havre que Shane Haddad a écrit son premier roman. REPÉRÉE – À 24 ans, Shane Haddad publie son premier roman “Toni tout court”. Un roman d'apprentissage ultra contemporain, commencé dans le cadre d'un master Création littéraire.

Ajouter des informations
Bibliographie de Shane Haddad   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (7) Voir plusAjouter une vidéo
Podcasts (3) Voir tous


Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
Je ne veux pas être ici. Là-bas les arbres déclinaient toutes sortes de verts, ils avaient l’air de foncer dans le ciel. Le ciel qui était bien plus clair et entier que celui de ce matin. Toni dévalait les marches et commençait sa course contre la montre. Les odeurs de l’herbe, de la terre mouillée par la pluie, les grillons et les discussions interminables des oiseaux. Et puis tous ces arbres à grimper. Grimper jusqu’en haut. Horrible bâtiment. Il n’y avait personne dans les environs. Elle descendait les coteaux en courant et les remontait avec encore plus de plaisir. Suffoquer à en tomber, c’était ça. Il n’y avait personne d’autre qu’elle. Pas de vache pas de mouton. Simplement les vignes et les arbres. Il y avait beaucoup de choses à inventer. Des radeaux, des cabanes, des luges. Il y avait beaucoup de choses à découvrir. Les vers de terre, les coccinelles, les araignées, les scarabées, les écureuils. Personne pour me déranger. Il y avait ce pommier qu’elle adorait, au fond, au bout, dans un endroit retiré. Dans un endroit secret. Je me souviens.
Commenter  J’apprécie          30
Il y a les lecteurs de romans. Ils ont des yeux amoureux. Il y a ceux qui tentent de lire le titre du roman. Ils sont en face. Le défi dans l’ennui. Il y a ceux qui sont sur le téléphone. Voile de mystère autour d’eux. Il y a les vieux messieurs au sac plastique et les mères au cabas rempli. Il y a les hommes qui regardent les jeunes filles. Il y a les pervers qu’on ne voit pas mais que l’on sent. Il y a les personnes qui se regardent et qui s’apprécient mais n’en font rien. Et il y a Toni collée contre la vitre.
Commenter  J’apprécie          30
Je me noierai dans la foule et j'en ressortirai adulte. Mes hanches seront adultes. Mes yeux seront adultes. Je regarderai les visages souriants avec tendresse parce que je me sentirai chez moi. Je vous regarderai avec paix parce que je serai adulte, sans haine, sans incompréhension et pleine de résilience. Pleine de résilience.
Commenter  J’apprécie          30
Il n’y a rien dans le ciel. Pas de nuage, pas de soleil. Pourquoi le ciel est bleu, un bleu si clair. Les choses sont bien faites ici pour que le ciel ait une couleur si décidée. Elle apprécie le vent qui passe sur son visage. Toni pourrait presque dire que cette solitude-là n’est pas désagréable.
Commenter  J’apprécie          20
Tu dois apprendre à te défendre Toni. Tu dois apprendre à exprimer. Exprimer avec la bouche, articuler des syllabes. Décris la manière dont je te regarde. Vous me regardez avec ce regard. Avec quel regard Toni. Est-ce que j’ai de la rage dans les yeux. Tu sais ce que veut dire la rage. Est-ce que je te regarde avec de la tristesse. Peut-être avec de la pitié. Est-ce que je te regarde, Toni, regarde-moi, est-ce que je te regarde avec de l’amour ou de la tendresse. Il avait sa main sur mon épaule. J’attends. J’attends que tu me dises avec quel regard je te regarde et après, bien entendu, tu pourras aller jouer avec tes amis.
Commenter  J’apprécie          10
Un bon supporter est un supporter qui est dévoué. Qu’il connaisse ou ne connaisse pas les règles. On m’insulterait si je disais ça tout haut. Mais moi je suis un bon supporter. Elle le sait Toni, qu’elle supporte bien. Elle supporte sans doute mieux que les autres supporters. Elle a plus à supporter en tout cas. Parce que le foot chez elle ce n’est pas que la joie de la tribune. Toni en sait plus que les autres. Je ne veux pas être prétentieuse. Toni ne veut pas être prétentieuse, ce n’est pas ça. C’est juste qu’elle sait, au fond, en savoir plus que les autres supporters. Elle aimerait être un supporter normal.
Commenter  J’apprécie          10
Tu fermais les yeux, le sexe soûl. Tes yeux ailleurs. Allongé sans me regarder. Moi je le regardais, idiote que je suis je le regardais. Un épi de blé à la peau lisse et opaque. Chauffé par le soleil. Les narines grandes ouvertes. Impénétrable maraud. J'aimerais que tu n'existes pas, que tu ne te sois pas cette photo, mes pas dans la rue, tous les autres étudiants dans les couloirs de l'université. J'aimerais ne pas te deviner partout où il y a de l'air et du silence. Allongé à penser à tout ce qui n'est pas moi. J'aurais dû être le centre, j'aurais dû être de merveilleuses étoiles dans tes yeux. Il n'y avait rien, rien du tout, ni un voile ni une flèche, rien de filant, rien de lacté, aucune promesse de ciel. Un baiser tiède sur le front. Mais non Toni ce n'est pas possible, Toni, pas moi, je ne t'aime pas. Il a dit ça hier, depuis je vomis.
Commenter  J’apprécie          00
Toni boit son café, elle aime le goût. Elle le boit doucement. Et elle fredonne sur la voix de Margo. Toni essaie de faire passer la chose qui est en elle. Quand elle aura pris la dernière gorgée de son café, il faudra qu’elle se dépêche. Elle a cours bientôt.
Commenter  J’apprécie          10
La première règle qu’elle a apprise c’était le hors-jeu. Elle n’y comprenait rien. Sur le canapé devant un match. Elle demande ce que veut dire hors-jeu. Parce que son père a dit à haute voix hors-jeu. Ça veut dire que quand un joueur envoie la balle vers un but l’attaquant de l’équipe du joueur n’a pas le droit de dépasser la ligne des défenseurs de l’équipe adverse tant que la balle n’a pas été envoyée. Ce n’est pas clair.
Commenter  J’apprécie          00
Elle regarde sa pomme d'amour. Il n'en reste plus beaucoup. Tout le monde a un verre d'alcool à la main dans la foule. Elle regarde sa main gauche. Du sang sur le bandage, c'est presque beau. Des bières surtout. Toni les voit briller autour d'elle. Elles prennent le soleil. Et moi je suis avec ma pomme d'amour.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Listes avec des livres de cet auteur
Lecteurs de Shane Haddad (95)Voir plus

Quiz Voir plus

Quiz "Une jeunesse au temps de la Shoah ; Extraits d'une vie" Simone Veil

Quel est le nom de jeune fille de Simone ?

a) Veil
b) Jacob
c) Steinmetz

10 questions
2200 lecteurs ont répondu
Thème : Une jeunesse au temps de la Shoah : Extraits d'Une vie de Simone VeilCréer un quiz sur cet auteur
¤¤

{* *} .._..