AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.57 /5 (sur 199 notes)

Nationalité : Afrique du Sud
Né(e) à : johannesbourg , 1942
Biographie :

Après des études brillantes à Saint-Andrews et une distinction en Histoire, elle quitte son pays pour rejoindre l'Europe. Elle vit 15 ans à Paris où elle se marie, passe une licence de Lettres à la Sorbonne puis poursuit avec un master en psychologie à l'Institut catholique de Paris. Après avoir élevé ses trois filles, elle déménage aux États-Unis en 1981 où elle passe un master d'écriture à Columbia.

A l'été 1987 elle publie sa première histoire "The mountain" dans le journal Quarterly qui reçoit dans la foulée le prix O'Henry. C'est devenu par la suite le premier chapitre de son roman "The perfect place" qui est publié en 1988 par Knopf qui
publie aussi le premier volume de son recueil de nouvelles "Miracles in America" en 1990.
Elle est retenue sur la liste des prix O'Henry trois années consécutives : en 1999 avec son histoire "Africans"; en 2000 avec "Casualty", qui est paru dans le Ontario Review; en 2001 avec "Death in Rome", une histoire parue dans The Antioch Review.En 1994 elle publie son second roman, "The House on R Street" chez Knopf pour lequel Patrick McGrath, du New York Times, a dit "Sheila Kohler est parvenue dans ce court roman à créer une atmosphère incroyable...".En 1999 elle publie son troisième roman, "Cracks" chez Zoland qui est élu meilleur roman de l'année par le Newsday et le Library Journal. "Cracks" est aussi sorti chez Bloomsbury en Angleterre et est traduit en français et en allemand. Il est adapté en film par Jordan Scott, avec Eva Green dans le rôle de Miss G., et a été présenté au festival du film de Toronto en 2009.En 2001 elle publie son quatrième roman, "The Children of Pithiviers" chez Zoland, un roman sur les camps de concentration de Pithiviers et de Beaune la Rolande.
En 2003, elle publie un troisième recueil de nouvelles "Stories from Another World" avec Ontario Review Press.
Son cinquième roman "Crossways" est sorti en octobre 2004 également avec Ontario Review.Son sixième roman "Bluebird or the Invention of Happiness" est paru en 2007.
Son dernier roman "Becoming Jane Eyre" est sorti chez Viking Penguin en janvier 2010. Elle vit actuellement à New York et Amagansett.


+ Voir plus
Source : club des rats de biblio.net
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
The Writing Life with Sheila Kohler
Citations et extraits (70) Voir plus Ajouter une citation
fanfanouche24   03 avril 2014
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
Parviendra -t-elle à les sauver tous de la misère grâce à un prochain livre alors que le premier, "Le Professeur", vient d'être refusé ? Elle ne peut pas croire qu'il soit sans qualités. Chaque page est marquée de son âme. Elle est tous ses personnages...(p.18/ coll. 1018, 2013)
Commenter  J’apprécie          250
cicou45   06 mars 2014
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
"Le drame doit se dérouler en coulisse, vous comprenez. Il est infiniment plus riche de suggérer que de montrer, par des bruits mystérieux, des cris au loin, un rire dans l'obscurité de la nuit. L'imagination du lecteur fait le travail."
Commenter  J’apprécie          240
Jooh   25 décembre 2014
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
Il était amoureux de la pire façon: sans raison, sans plaisir et sans grâce.
Commenter  J’apprécie          240
Jooh   24 décembre 2014
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
Il est préférable de ne pas connaître une telle passion. Mieux vaut aimer les animaux, avec leur adoration, leur dévouement aveugle, que d'aimer les êtres humains.
Commenter  J’apprécie          230
cicou45   07 mars 2014
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
"La célébrité peut être le résultat d'une série de hasards."
Commenter  J’apprécie          210
Carosand   26 février 2014
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
Elle s'inspirera de tous ceux qui l'ont rabrouée ou ignorée. Elle écrira en s'appuyant sur sa rage, sur la conscience de sa propre valeur, sur l'injustice que représente le rejet de ses écrits. Elle traitera de quelque chose qu'elle connaît bien : la passion.
Commenter  J’apprécie          110
Theoma   24 février 2012
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
Le nom lui vient comme ça. Elle ne croit pas l'avoir jamais entendu. A-t-elle connu quelqu'un qui le portait ? Est-il inspiré de la rivière et de la belle vallée de l'Ayre qu'elle connaît si bien? Vient-il de l'air, ou du feu, peut-être? Il y aura du feu et de la colère dans son livre, il sera en guerre contre le monde tel qu'il est. Injuste ! Injuste ! Colère visionnaire : elle est celle qui voit maintenant pour son père. Le voyeur, l'observateur, c'est elle. Jane si ordinaire, Emily Jane, le deuxième prénom de sa sœur chérie, Jane si proche de Jeanne, la courageuse Jeanne d'Arc, Jane si proche de Janet, Jeannette, la petite Jane. Un nom qui évoque le devoir et la tristesse, l'enfance et l'obéissance mais aussi le courage et la liberté, un nom d'elfe, un nom de fée, mi-esprit, mi-chair. Lumière dans la nuit, vérité au milieu de l'hypocrisie. Le nom de quelqu'un qui voit : Jane Eyre.
Commenter  J’apprécie          90
le-mange-livres   25 mars 2012
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
Elle lève son crayon et quitte des yeux son carnet, écoutant l'horloge sonner l'heure dans l'escalier, tandis que la pluie cingle la maison, que le temps se déchaîne. Il a plu tous les jours depuis qu'ils sont rentrés. Le vent d'ouest mugit alentour. Elle écoute ses notes, sent ses assauts contre les murs, une présence qui perce et vrille, tels les cris des âmes sans repos. Elle entend le grattement des crayons de ses soeurs, le cliquetis des aiguilles à tricoter de la servante, un roulement sur le toit.
Commenter  J’apprécie          80
Carosand   27 février 2014
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
Elle pratique la solitude comme un sport.
Commenter  J’apprécie          100
pattypp7   31 janvier 2012
Quand j'étais Jane Eyre de Sheila Kohler
Ecrire est sa façon de s'évader, de fuir cette cellule de solitude, d'obscurité et de désespoir. Son esprit est libre d'errer à sa guise. Elle ose s'affronter à ses humiliations, à ses peines et leur donner une structure.
Commenter  J’apprécie          80
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature anglaise : XVIIIème ou XIXème siècle ?

Orgueil et préjugés - Jane Austen

18ème siècle
19ème siècle

20 questions
9 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature anglaise , 19ème siècle , 18ème siecleCréer un quiz sur cet auteur
.. ..