AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.81 /5 (sur 211 notes)

Nationalité : Malaisie
Né(e) : 1968
Biographie :

Shih-Li Kow est une écrivaine malaisienne.

Née dans la communauté chinoise de Kuala Lumpur, Shih-Li Kow écrit en anglais. Son premier recueil de nouvelles, Ripples and Other Short Stories, publié en 2009, a été finaliste du Prix international Frank O’Connor.
Jouant admirablement du proche et du lointain, du particulier et de l’universel, du vraisemblable et du fabuleux, du sérieux et du cocasse, sa voix singulière défend sans conteste la diversité et l’ouverture – politique, artistique, ou écologique – dans la Malaisie multiculturelle d’aujourd’hui, à travers des figures qu’elle nous rend inoubliables.
La Somme de nos folies est le premier roman de Shih-Li Kow, et c’est un enchantement.

Source : Editeur
Ajouter des informations
Bibliographie de Shih-Li Kow   (2)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

À l'occasion du festival international 2019 du livre et du film "Étonnants Voyageurs" de Saint-Malo, rencontre avec Shih Li Kow autour de son ouvrage "La somme de nos folies" aux éditions Zulma. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2239744/shih-li-kow-la-somme-de-nos-folies Notes de Musique : Youtube Audio Library. Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mo... Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Libra... Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemo... Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/

+ Lire la suite

Citations et extraits (69) Voir plus Ajouter une citation
Bookycooky   29 août 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
J’eus une discussion avec Cikgu Teh et Wong Kam à propos de la dernière voiture qu’on achetait dans une vie. Fallait-il se lâcher, terminer en beauté ? La puissance du moteur compensait-elle une testostérone déclinante ?

« Au diable, les voitures ! décréta Wong Kam. Rien ne vaut une grosse Ducati et un blouson en cuir. On ne devine pas ton âge sous un casque intégral ! ».......

Malheureusement, tout cela n’était que paroles. Wong Kam circulait toujours sur une vieille Honda Cub, sans casque et chaussé de fausses Crocs d’un rouge pétant qui se repéraient à plus d’un kilomètre.
Commenter  J’apprécie          420
Bookycooky   27 août 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
Les inondations....... Attention aux maladies véhiculées par l’eau, répétaient les gens de la capitale. Attention aux crocodiles et aux serpents. Attention de ne pas marcher sur la carcasse pourrie d’une bête morte. Gare au choléra. Gare aux tourbillons et aux courants. Ils publiaient des consignes de survie dans des journaux qui n’étaient pas distribués ici et qu’on lisait dans la capitale en sirotant un café latte frappé, bien installé au sec chez Starbucks. Gare à la vie.
Commenter  J’apprécie          421
Bookycooky   28 août 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
—Aiyo, très drôle, lah ! Vous savez, je n’ai pas cherché les ennuis, j’ai juste avalé trois œufs de varan.

—Aiyo, que vous est-il arrivé ?

—Le vendeur du marché de nuit m’a certifié que c’était bon pour la santé. Il m’a dit d’avaler les trois et d’attendre. Il m’a promis que Popol se redresserait et indiquerait midi !

—Ça a marché ? Midi pile ? »

J’avais entendu parler de bien des aphrodisiaques, mais jamais des œufs de varan.

« J’ai surtout eu des putains de maux de ventre, à minuit........Maintenant, l’est tout kecut, complètement ratatiné. L’est pas près d’indiquer midi, l’arrive même pas à huit heures ! »
Commenter  J’apprécie          350
Adriatik   31 octobre 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
Comme les humains se souviennent d'autre humains, les choses ont une mémoire qui leur est propre, les démarcations entretiennent les souvenirs, puis les lignes s'estompent au fil du temps et tout se confond.
Commenter  J’apprécie          210
montmartin   23 septembre 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
Mon père était laid, le croisement d'une chèvre et d'un singe, mais il avait beaucoup de charme. Même les oiseaux auraient quitter leurs arbres pour le suivre.
Commenter  J’apprécie          200
Adriatik   18 septembre 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
Je m'arrêtai près de l'homme et attendis qu'il engage la conversation. Les malades en convalescence sont souvent bavards. Soulagés d'avoir survécu, ils se confient volontiers à des inconnus. Qui réchappe d'une maladie jette un regard bienveillant sur le monde. Qui a toujours été en bonne santé se montre de moins en moins indulgent envers les autres et l'existence en général.
Commenter  J’apprécie          180
rosalinda89   10 octobre 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
Quand un américain se livre à une tuerie, c'est forcement un déséquilibré mental, il y a toujours un contexte pour expliquer la genèse du monstre. Le tireur était un détraqué, victime de sévices, de brimades ou d'ostracisme, traumatisé par la guerre ou autre chose. Ici, si quelqu'un s'empare d'une machette ou d'un sabre de samouraï, comme c'est arrivé récemment, on invoque l'intervention des esprits ou un dérapage religieux.
Commenter  J’apprécie          160
rosalinda89   15 octobre 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
Sans raison de vivre, nous autres humains, alliage complexe de nerfs et d'énergie mentale, ne serions que des sacs de matière organique destinés à servir d'engrais.
Commenter  J’apprécie          150
Didili   14 novembre 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
Moi j'ai envie de lui dire que nous sommes la somme de nos folies, racontées ou tues, mais je me contente , comme d'habitude, d'un merci Mary Anne
Commenter  J’apprécie          150
rosalinda89   08 octobre 2018
La somme de nos folies de Shih-Li Kow
- "Personne n'aime les femmes parfaites... La perfection, c'est chiant"
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

CYRANO DE BERGERAC (Rostand)

Quel est l'autre prénom de Cyrano?

Séraphin
Saturnin
Savinien

12 questions
1257 lecteurs ont répondu
Thème : Cyrano de Bergerac de Edmond RostandCréer un quiz sur cet auteur

.. ..