AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.61 /5 (sur 70 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Grenoble , 2011
Biographie :

Short Édition est un éditeur communautaire de littérature courte.

Créée en 2011 par Christophe Sibieude, Isabelle Pleplé, Quentin Pleplé (ensuite rejoints par Sylvia Tempesta), la société publie sur son site internet des écrits courts (nécessitant moins de 20 minutes de lecture) sous forme de nouvelles, BD, slams ou poèmes, et anime une communauté d’auteurs et de lecteurs.

Toutes les œuvres sont accessibles gratuitement sur short-edition.com et sur les applis mobiles (iOS et Androïd).

Les meilleures œuvres sont ensuite éditées dans un recueil (papier), destiné à paraître régulièrement.

Lauréat, dans la catégorie Innovation et Culture, du Printemps numérique 2013 (Conseil national de l'Internet) et de la Fête nationale des Services 2014 (Ministère de l‘Industrie), Short Édition a fait entrer le Groupe Express Roularta dans son capital début 2014.

La maison d’édition a implanté huit distributeurs d’histoires courtes dans les mairies, annexes, maisons des habitants et office du tourisme grenoblois.

Ces bornes, d’utilisation gratuite, permettent au public, habitants et touristes, de récupérer des œuvres courtes sur des bandes de papier.

son site:
http://short-edition.com/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Citations et extraits (34) Voir plus Ajouter une citation
Nastasia-B   17 octobre 2016
SHORT n°17 de Short Magazine
Depuis lors, chaque jour, pendant de longues heures, et parfois même plusieurs fois par jour, l’homme sillonne la plage de l’estacade au môle et du môle à l’estacade. Il n’a rien d’autre à faire. En marchant auprès de sa chienne, il use tout son chagrin, centimètre par centimètre, sur le sable abrasif de cette plage.



L'ABSENTE.
Commenter  J’apprécie          422
Windvaan   30 juin 2013
SHORT ! collection Printemps 2013 (# 4) de Short Magazine
En sortant de son tiroir de quoi rédiger un courrier, elle pensa à ses propres parents. Elle se rappela ces petites phrases mesquines envoyées à table l'air de rien, qui se fichent dans l'estomac plus sûrement qu'une lame bien affûtée. Elle se remémora les scènes de ménage toujours plus violentes, les insultes toujours plus cruelles. Elle se revit, elle, tremblante et cachée en haut de l'escalier de la maison familiale, guettant le cri de trop, terrorisée à l'idée que si elle ne pouvait rien empêcher, elle devrait au moins réagir à temps si le pire advenait.
Commenter  J’apprécie          380
gouelan   25 octobre 2018
Que la lumière soit de Short Magazine
IL EST MIDI



Les bleus fanés du bois des volets se ferment

Les ocres de pierres se gorgent de lumière



Le soleil s'échauffe

À vouloir chasser les ombres des ruelles

Riant d'avoir toujours un clair-obscur d'avance



Le marché crie ses derniers cageots

Dans les senteurs de fruits trop mûrs



La porte claque

Laissant la rumeur derrière elle





Alain Morinais



p.38
Commenter  J’apprécie          250
ange77   09 février 2019
Que la lumière soit de Short Magazine
C’est là qu’est ma maison, dans l’immensité folle

Des enclos infinis, dans l’Espace insensé

D’un Chaos hors-le-temps, tout près de la corolle

D’un Soleil haletant qu’aucun Dieu n’a lancé.





[MA MAISON - Christophe Stabile]
Commenter  J’apprécie          240
Windvaan   04 septembre 2013
Short ! Collection Été 2013 (# 5) de Short Magazine
Ici, le rideau se baisse enfin

Laissant apparaître le monstre de foire

Lamentations et gémissements

Les femmes pleurent

Les hommes tournent le regard

Les ordures volent en direction de la bête

Certains vomissent

Et on cache les yeux des enfants.

Ici, ce qu'il y a de plus bas en nous s'affiche

Pas de miroirs en ce lieux,

Pour le voir,

Ceux qui se croyaient humains

Ayant redécouvert leurs pires instincts.



(Dans : "Le Monstre de foire" de Yannick Pagnoux)

Commenter  J’apprécie          222
Windvaan   29 juin 2013
SHORT ! collection Printemps 2013 (# 4) de Short Magazine
Je suis un Ohm sans résistance.

So Watt ?

Je traverse les jours

En mode économie...



(Florent Jaga)
Commenter  J’apprécie          239
gouelan   24 octobre 2018
Que la lumière soit de Short Magazine
MA MAISON



C'est là qu'est ma maison, dans l'immensité folle

Des enclos infinis, dans l'Espace insensé

D'un Chaos hors-le-temps, tout près de la corolle

d'un soleil haletant qu'aucun Dieu n'a lancé



p.33



Christophe Stabile
Commenter  J’apprécie          200
Windvaan   11 septembre 2013
Short ! Collection Été 2013 (# 5) de Short Magazine
L'angoisse me prend soudain aux tripes. Ce voyage insensé dans cette cité, sa glauque opacité. Ces tuiles et ces poutres de béton, de verre et d'acier saupoudrées. Ces Flamands qui nient le français. Ces Européens qui ne "speakent" qu'en anglais. Cette franco-faune dans sa gloire perdue engoncée. Ces grues qui me guettent comme des hérons. Bruxelles, ta folie m'envahit, je me sens goujat, je me sens goujon. Chaque flocon qui tombe est une pincée de déraison. Vite, un asile. Vite, une maison. Je cabote alors en bistrots en troquets. Je pêche aux bars des mots de plein d'ailleurs. Je m'emplis des mots des conteurs du Matongé comme avec les maux déments des derniers Katangais. La sueur des griots me rend complètement dingue, la saveur de griotte m'emporte au bord de la Kriek de nerfs.



(Dans : "Libres errances : une perruche sous la neige" d'André Perchet)
Commenter  J’apprécie          183
gouelan   23 octobre 2018
Que la lumière soit de Short Magazine
GALERIE CÉLESTE



Les étoiles

Sont autant de clous lumineux

Où les étoiles

D'un peintre facétieux

Étalent

Peu à peu sous nos yeux

Un voile

Propice aux rêves silencieux...



Catherine Thore Coulon



p.54
Commenter  J’apprécie          190
democratz   09 octobre 2017
SHORT n°19 de Short Magazine
Le ruminoféroce est un animal extraordinaire, explique Sacha. Il ne se nourrit que des idées qui tournent en boucle, des pensées dont on ne peut pas s'extraire, des chansons qui te restent dans la tête.

Quand tu veux t'apaiser ou faire le vide, eh bien tu n'as qu'à venir là et le ruminoféroce t'en débarrasse. Essaye, tu vas voir.
Commenter  J’apprécie          182
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Sale temps !

Poème de Pierre Corneille

Orage, Oh désespoir !
Orage et désespoir !
Ô rage ! ô désespoir !

12 questions
22 lecteurs ont répondu
Thèmes : poésie , fables , littérature , films , chanson françaiseCréer un quiz sur cet auteur