AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.76 /5 (sur 159 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Sainte-Foy-lès-Lyon , 1974
Biographie :

Sigolène Vinson est une ancienne avocate et actrice de théâtre et de cinéma, devenu romancière et chroniqueuse judiciaire pour Charlie Hebdo.

Né d'un père travaillant à la transition du service informatique de la compagnie d'électricité de Djibouti, elle part pour Djibouti en 1981 et revient en France en 1987.

Formée au Cours Florent et au Cours Viriot, elle a joué dans des clips vidéo ou des courts métrages comme "Anagramme" de Vincent Mottez.

Au cinéma, elle joue entre autre dans "Fauteuils d'orchestre" (2006) de Danièle Thomson. Au théâtre, elle a joué dans "La mandragore" de Machiavel, "Le précepteur de Brecht" et "Noces de Sang" de Lorca.

Elle s'oriente finalement vers le droit et elle devient avocate, après avoir suivi des études à l'université Panthéon-Sorbonne. En 2007, elle abandonne ce métier pour devenir écrivain. Elle était avocate pendant sept ans, inscrite au barreau de Paris.

Sigolène Vinson a déjà écrit deux romans avec Philippe Kleinmann : "Bistouri Blues", Prix du Roman d'Aventures (2007), et "Double Hélice" (2011).

En 2011, elle publie chez Plon "J’ai déserté le pays de l’enfance", une autofiction inspiré de son expérience d'avocate et de la nostalgie de son enfance à Djibouti.

Sigolène Vinson est en charge de la chronique judiciaire depuis septembre 2012 pour Charlie Hebdo, et se trouvait dans les bureaux du journal le 7 janvier 2015 au moment du massacre de ses collègues dessinateurs. Elle a été épargnée par Saïd Kouachi.

Son roman "Le Caillou" est paru en mai 2015 aux éditions Le Tripode.

+ Voir plus
Source : http://le-tripode.net/livre/sigolene-vinson/le-caillou
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Sigolène Vinson - Les Jouisseurs

Podcasts (4) Voir tous


Citations et extraits (64) Voir plus Ajouter une citation
ClaireG   11 novembre 2015
Le Caillou de Sigolène Vinson
Au fond, c'est bien utile d'avoir un petit vieux qui perd la boule sous la main, on peut prendre la mesure de l'inévitable et verser dans le pessimisme sans aucune obscénité (p. 13).
Commenter  J’apprécie          260
fanfanouche24   05 juillet 2015
Le Caillou de Sigolène Vinson
je sais bien qu'on dit : "malheureux comme les pierres". Mais je mettrais ma main à couper que les cailloux ne sont jamais aussi désespérés qu'ils en ont l'air. Ce sont les hommes qui sont désemparés. (p.79)
Commenter  J’apprécie          250
pyrouette   27 septembre 2016
Le Caillou de Sigolène Vinson
Les gens font comme ils peuvent avec la vie.
Commenter  J’apprécie          240
fanfanouche24   04 juillet 2015
Le Caillou de Sigolène Vinson
(...) j'oubliais que mon langage n'avait de sens que pour moi. depuis quelque temps, je vivais recluse, et mon vocabulaire s'était appauvri, ma syntaxe réduite à la plus simple expression, comme si la solitude m'avait rendue aphone. Les sons qui sortaient de ma gorge étaient ceux de l'Homme placé à l'isolement ou alors, ceux d'un enfant sauvage que seule la nécessité, la faim en un mot, pousse à s'exprimer. (p.18)
Commenter  J’apprécie          180
pyrouette   07 octobre 2016
Le Caillou de Sigolène Vinson
Je suis à l'orée de disparaître, parce que la vie n'est pas habitable.
Commenter  J’apprécie          190
fanfanouche24   04 juillet 2015
Le Caillou de Sigolène Vinson
- Vous avez vraiment besoin que je sois fou, hein ? Il faut que vous sachiez, la dernière fois, j'ai surpris la concierge en train d'arroser les plantes de la cour alors qu'il pleuvait. Les gens font comme ils peuvent avec la vie. Arroser des plantes sous la pluie ou se balader avec une serpillière dans une serviette en cuir, c'est un moyen de tenir. Parce qu'il faut quand même bien qu'on tente d'aller jusqu'au bout . Vous-même, je suis sûr que vous avez des trucs pour ne pas sombrer. (p.16)
Commenter  J’apprécie          170
pyrouette   04 septembre 2019
Maritima de Sigolène Vinson
On pouvait être à ce point malheureux ou heureux, qu'on serrait fort les autres, objets de nos passions, jusqu'à ne plus pouvoir s'extirper de la situation.
Commenter  J’apprécie          150
pyrouette   27 août 2019
Maritima de Sigolène Vinson
Le silence n'était pas une fatalité, mais une règle.
Commenter  J’apprécie          160
fanfanouche24   06 juillet 2015
Le Caillou de Sigolène Vinson
Les Corses, puisqu'ils se donnent la mort, n'ont pas peur des cadavres. Le corps est regardé et embrassé, même félicité et envié. Passer de vie à trépas, c'est l'acte social par excellence. (p.126)
Commenter  J’apprécie          140
pyrouette   03 octobre 2016
Le Caillou de Sigolène Vinson
En me contentant de petits bruits, j'imagine que la vie passera sans m'apercevoir, qu'elle m'épargnera ce qu'elle n'épargne à personne.
Commenter  J’apprécie          140

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Enigme [5] (actualité brûlante)

En 1985, les éditions Bernard Barrault publiaient "37,2° le matin" de Philippe Djian. L'auteur y dénonçait avec clairvoyance (et 35 ans d'avance !) les méfaits du réchauffement climatique.

c'est vrai
c'est faux
et vous trouvez ça drôle ?
Depuis, Djian est mon auteur de SF préféré !

1 questions
25 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature française , roman , humourCréer un quiz sur cet auteur

.. ..