AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.91 /5 (sur 153 notes)

Nationalité : Islande
Né(e) : 1974
Biographie :

Sigríður Hagalín Björnsdóttir est née en 1974. Brillante journaliste, elle dirige le service informations de la télévision publique islandaise où elle présente le journal télévisé. Elle a étudié à l'étranger (en Espagne, à New York et Copenhague) avant de retourner à Reykjavík.

"L’île" est son premier roman.

Ajouter des informations
Bibliographie de Sigridur Hagalin Björnsdottir   (4)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (5) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview de Sigríður Hagalín Björnsdóttir aux Imaginales 2019 par Estelle Hamelin pour Actusf.


Citations et extraits (125) Voir plus Ajouter une citation
Unhomosapiens   10 mai 2018
L'île de Sigridur Hagalin Björnsdottir
Une odeur étrangement âcre flotte dans l'ancien terminal, l'air sent le renfermé, le confiné, l'animal, comme dans les maisons de retraite et les porcheries. Une autre odeur se mêle à la première, plus primitive, c'est celle de la faim et des déjections, de la vie et de la mort.
Commenter  J’apprécie          180
Unhomosapiens   10 mai 2018
L'île de Sigridur Hagalin Björnsdottir
Nous sommes ici. Nous sommes vivants.

Mille et une choses nous attachent les uns aux autres : paroles, voix, caresses, sang, textes, chansons, lignes, routes, messages sans fil. Parfois, ce lien s'exprime simplement parce que nous voyons le même soleil monter dans le ciel, parce que nous écoutons la même chanson à la radio, récitons le même texte en le murmurant, la tête ailleurs, tandis que nous faisons la vaisselle après le dîner.

C'est ce qui s'appelle faire partie d'une société. D'une nation, ou du genre humain. Tout dépend de l'endroit où on place la ligne de partage.
Commenter  J’apprécie          140
Unhomosapiens   10 mai 2018
L'île de Sigridur Hagalin Björnsdottir
En temps de famine, l'unique objectif de l'être humain est la survie. L'ensemble de ses autres préoccupations est remisé, ses rapports sociaux sont entièrement gouvernés par un seul instinct : se nourrir.
Commenter  J’apprécie          110
Unhomosapiens   10 mai 2018
L'île de Sigridur Hagalin Björnsdottir
Si je meurs, la vie dans cet endroit suivra son cours, tout redeviendra comme avant. Le ciel sera limpide ou menaçant, l'angélique et le cresson effaceront la trace de mes pas, le cormoran et le troglodyte mignon continueront de veiller et le renard de chasser entre les rochers et les bancs de sable. je ne manquerai pas beaucoup à mes moutons, ils iront brouter les algues sur le rivage. En réalité, tout çà n'a aucune importance.
Commenter  J’apprécie          60
SagnesSy   11 septembre 2019
L'île de Sigridur Hagalin Björnsdottir
Je les observe, nous sommes plus calmes, nous avons moins peur les uns des autres. Il se passe toujours quelque chose quand des gens s’assoient autour d’une gamelle de soupe chaude, partagent un repas et rompent le pain ensemble, disait toujours Leifur. Le cerveau fabrique une hormone, de l’ocytocine, qu’il fabrique également pendant l’acte sexuel et chez une mère qui allaite son enfant. Un amour de nature chimique. La tendresse pardonne et supporte tout, mais peut-être se résume-t-elle à une hormone, à cette force qui nous soigne en nous unissant. Leifur plaisantait, la science apporte ses réponses, mais après tout, chacun croit ce qu’il veut.
Commenter  J’apprécie          50
Arthur409   09 février 2018
L'île de Sigridur Hagalin Björnsdottir
Elin affiche un sourire radieux.

Nous optons pour l'optimisme.Nous devons arrêter de répéter constamment que nous avons perdu le contact avec le monde extérieur. Il n'est pas sain de se concentrer sur ce qu'on a perdu. Au contraire, nous devrions proclamer : Nous avons retrouvé notre indépendance !Proclamons-le ensemble : Allez, l'Islande !

La salle reprend en choeur, les spectateurs assis devant leur télé font de même. Elin rit, ouvre grand ses bras, attrape la main de l'économiste et la lève bien haut, ensemble, nous en sommes capables ! Nous l'avons été jadis et nous le serons encore.

Une vague d'agitation parcourt la salle, quelque chose se fraie un chemin à travers l'assistance et vient mettre à mal cette belle fraternité : dix épouvantails, tout de noir vêtus apparaissent, le bas du visage dissimulé sous un foulard, l'un d'eux tient un porte-voix.

A QUAND LES ELECTIONS ?

L'assistance les hue et les siffle, certains tentent d'arrêter les trouble-fêtes.

ELIN OLAFSDOTTIR, DE QUOI AS-TU PEUR ? A QUAND LES ELECTIONS ?

La salle est en effervescence, les coups pleuvent, les cris retentissent, les gens prennent leurs jambes à leur cou pour se mettre à l'abri avec leurs enfants, les officiers de police et les sauveteurs remontent le courant. Hjalti retient le photographe et l'empêche de prendre des clichés des agitateurs.

Il lui montre la fanfare qui interprète à tue-tête "Le pays de mon père". Ainsi s'achève la retransmission en direct de la Fête de l'hiver dans la grande salle de Laugardalshöll.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Agneslitdansonlit   16 avril 2021
La lectrice disparue de Sigridur Hagalin Björnsdottir
- Imagine qu'il n'y a plus aucun bruit et que ton esprit n'abrite aucun mot.

- Imagine un lieu et une époque où il n'existe aucun mot pour définir quoi que ce soit, où les choses sont là sans que tu aies besoin de les nommer. Avant que nous ayons appris à parler, pendant que nous gazouillions comme des oiseaux, avant que les mots régissent le monde.
Commenter  J’apprécie          50
cathulu   20 avril 2020
L'île de Sigridur Hagalin Björnsdottir
Ce blondinet rustaud est le thermomètre de cuisson de ta chère Elin. Elle le plonge régulièrement dans sa confiture pour prendre la température de la nation , et quand les gens seront suffisamment habitués aux manières brutales de sa petite ordure blonde, , elle passera à l'action. Cela s'appelle du fascisme, mon cher Hjalti.
Commenter  J’apprécie          40
Agneslitdansonlit   16 avril 2021
La lectrice disparue de Sigridur Hagalin Björnsdottir
Chaque fois que je lis un mot, ma mémoire le stocke pour toujours, les créations des écrivains sont mes seuls amis, les personnages de roman mes seuls amants. Mon esprit m'a enfermée dans une prison dont les barreaux sont les mots, il m'a isolée du royaume des vivants, des individus de chair et de sang.
Commenter  J’apprécie          30
Axelinou   08 septembre 2019
L'île de Sigridur Hagalin Björnsdottir
- Il est important que la presse traite cette affaire de manière responsable en privilégiant la sécurité et le bien-être de la nation.

- Je me contente de faire mon travail, j’écris simplement des articles.

- Certes, convient Elin, mais on peut écrire des articles de tant et tant de manières.

p. 39
Commenter  J’apprécie          30

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Sigridur Hagalin Björnsdottir (198)Voir plus


Quiz Voir plus

Quiz sur le foot

Quel est le seul joueur à avoir gagné 3 coupes du mondes

Lionel Messi
Diego Maradona
Pelé
Johan Cruyff

10 questions
67 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

.. ..