AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Critiques de Simone Chanet-Munsch (7)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées
36 Quai des Arvernes
  06 mai 2019
36 Quai des Arvernes de Simone Chanet-Munsch
La Ciotat, avril 2017 : un homme en deuil se rend sur les lieux où il rencontra celle qui fut son épouse adorée. Perdu dans ses souvenirs au bord des rochers, ce dernier est poussé dans le vide par un inconnu.

Qui voulait donc la mort de ce professeur d'université à la vie sans remous et déjà bien secoué par les épreuves de la vie ?



Clermont-Ferrand, septembre 2017 : Marion Cardeau, jeune auteure à succès, est prise pour cible par un tueur retors et insaisissable qui lui en veut d'avoir fait disparaître le héros de ses romans policiers. Ce dernier la harcèle via des SMS et laisse des objets qui ont appartenu à Marion

sur le lieu de ses crimes. Mais pourquoi la prend-il pour cible ?



Le commissaire Romain Balan du SRPJ, chargé de résoudre cette enquête, se retrouve face à un véritable casse-tête, le criminel le baladant au coeur des lacs d'Auvergne et semant des indices tel un Petit Poucet machiavélique. Le meurtrier semble toujours avoir une longueur d'avance sur les enquêteurs, qui pressés par leur hiérarchie, aimeraient mettre fin à cette hécatombe.

La clé de l'énigme est certainement Marion, mais cette dernière doit lutter contre les barrières qui se dressent devant sa mémoire. La jeune femme va devoir renouer avec son passé et creuser dans les limbes de ses souvenirs si elle veut prendre l'assassin de vitesse et ne pas être la prochaine victime de son palmarès macabre...



Entre la Grande Bleue et les lacs d'Auvergne, l'auteure nous balade dans un jeu de piste meurtrier, mené d'une main de maître par un tueur expert en devinettes qui veut la peau d'une romancière à succès.

Riche en traquenards et en fausses pistes, l'intrigue qui court sur plus de quatre-cents pages mène le lecteur sur des chemins de traverse pour mieux le perdre dans une intrigue foisonnante et fertile en rebondissements de dernière minute.

Mêlant enquête policière et promenade au coeur d'une nature sauvage et authentique, 36 Quai des Arvernes est un polar aussi intriguant qu'oxygénant !
Lien : https://leslecturesdisabello..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          260
Deux étés inoubliables
  01 décembre 2018
Deux étés inoubliables de Simone Chanet-Munsch
"Deux étés inoubliables" est une intrigue policière dont les prémices se déroulent à la fin des années soixante, dans une petite bourgade du Vercors, sous la chaleur écrasante de l'été. Un village d'apparence tranquille qui va être le théâtre d'une série d'événements dramatiques dont les arcanes ne seront élucidés que bien des années plus tard.



Été 1966, la jeune et insouciante Madeleine Beaujard, toute fraîche bachelière, aime la simplicité des promenades dans la nature et la liesse populaire des fêtes du village. Au cours de cet été qui va marquer un tournant décisif dans sa vie, elle va découvrir successivement l'amour, la trahison et le deuil. La disparition mystérieuse de la vieille institutrice du village, figure respectée de tous et ancienne résistante, va mettre le village en émoi...

Été 1978, le retour de Madeleine au village, devenue Mme Darsac, épouse d'un fils de notable de la région, coïncide avec la découverte du corps de Justine Courtois, l'institutrice, enseveli dans le cirque de la "Gorge aux fées", une ancienne carrière.

Le commissaire Malevoix, fin limier de la police judiciaire, est dépêché sur les lieux. Cet enquêteur retors qui n'a pas sont pareil pour déterrer les squelettes dans le placard, va bientôt découvrir bien des zones d'ombres et secrets de famille, enterrés depuis de nombreuses années par les villageois. Clivage et dissensions entre classes sociales, jalousies, adultères, bassesses et complots, tentatives de spoliation d'héritages... et si Justine Courtois n'était pas la seule victime de cet été meurtrier ?



"Deux étés inoubliables" est un roman à multiples tiroirs et rebondissements dont l'atmosphère n'est pas sans rappeler les intrigues policières feutrées et bourgeoises de Claude Chabrol. Les personnages sont bien campés, l'écriture de l'auteure est riche et colorée. On s'amuse aussi à certains moments de ce récit, truffé de scènes particulièrement cocasses, exhalant les saveurs et le franc-parler propre aux gens du terroir, ce qui donne un charme supplémentaire à cette intrigue psychologique bien ficelée.

Une roman policier propice à l'évasion, à déguster devant un bon feu de cheminée !
Lien : https://leslecturesdisabello..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          252
L'or des Carpates
  01 décembre 2018
L'or des Carpates de Simone Chanet-Munsch
1835, Ukraine : un fabuleux trésor scythe découvert par des archéologues à l'intérieur d'un Kourgane est dérobé par des contrebandiers.

2005, Slovaquie : Emilie Devaux accepte de séjourner dans un château isolé situé au cœur des Carpates, afin de rédiger les mémoires d'une fascinante vieille dame. Une région bien connue de son défunt grand-père, emprisonné dans un camp de travail nazi pendant la seconde guerre mondiale...



Jeune célibataire sans histoires travaillant pour une maison d'édition auvergnate, Emilie est simultanément victime d'une violente agression et d'un cambriolage, peu de temps après l'enterrement de son grand-père adoré. Très secouée par les événements, cette dernière décide de changer d'air en acceptant une proposition de travail en Slovaquie. Faisant fi de ses appréhensions, la jeune femme décide de profiter de son séjour dans les Carpates pour tenter de retrouver un trésor caché dans une grotte des Tatras dont son aïeul lui a situé la localisation dans son testament. Emilie devra faire face à de nombreuses embûches et se méfier de tous, ce fameux trésor aiguisant bien des appétits...



Roman d'aventures riche en péripéties et rebondissements, "L'or des Carpates" nous fait voyager au cœur de la féerique Slovaquie. Cette odyssée empreinte de mystère débute son épopée narrative à la fin du 19ème pour s’achever de nos jours. Mêlant histoire, légendes, secrets, intrigues et romance, ce roman aux multiples facettes m'a procuré un excellent moment d'évasion, tout comme les précédents ouvrages de cette auteure dont j'apprécie la plume inventive et parfois espiègle. (voir "Deux étés inoubliables" et "Rendez-vous à Orcival")

"L'or des Carpates" est le récit d'une palpitante chasse au trésor stimulante pour l'imagination, avec en bonus le conte "Fleur de Lune et Prince de cœur"* qui ravira les grands au cœur tendre comme les petits !



* Egalement paru aux Editions Charoumu et illustré par les élèves du CM2 de l'école d'Ebreuil (Allier).
Lien : https://leslecturesdisabello..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Rendez-vous à Orcival
  15 avril 2018
Rendez-vous à Orcival de Simone Chanet-Munsch
« - Moi je pense qu'il y a un souterrain au fond du puits, ou un passage secret, une entrée de galerie dans la paroi...

- Tu imagines partout des cachettes de trésor ! C'est un peu ma faute, je n'aurais pas dû vous raconter les histoires favorites de mon grand-père.

- Mais, Monsieur, s'agit-il d'histoires vraies ou de légendes ?

- Ah, voilà une question intéressante ! »

1949. Bois des Bourelles, commune d'Orcival. Deux adolescents rêveurs, passionnés par les histoires de pirates, partent en exploration à la recherche d'un hypothétique trésor caché aux abords d'un château abandonné... à mille lieues de se douter du tragique destin qui les attend quelques années plus tard !

1968. le Mont-Dore. Un homme à l'identité inconnue meurt en passant sous un train. Les enquêteurs accréditent la thèse du suicide...

1985. Aubagne. Une jeune femme très amaigrie et en état de grossesse avancée est retrouvée inanimée dans un train de marchandises. Elle met au monde une petite fille avant de décéder des suites de son accouchement. de quel enfer sort-elle ? Que lui est-il arrivé ?

2008. Aubagne. Caroline Pinet enterre la merveilleuse grand-mère qui l'a élevée suite au décès tragique de sa mère. Un deuil éprouvant qui donne envie à la jeune femme de partir sur les traces de sa génitrice trop tôt disparue et découvrir ce qui lui est arrivé. Une quête qui va l'amener à se rendre dans un petit village auvergnat : Orcival !

Mais, n'est-il pas risqué de remuer ainsi le passé ? Caroline découvrira-t-elle enfin la vérité et en ressortira-t-elle indemne ?



C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai retrouvé la plume savoureuse de Simone Chanet-Munsch avec ce thriller champêtre teinté de mystère et d'aventures. Énigmatiques, attachants ou détestables, les protagonistes de ce roman baladent le lecteur dans une intrigue habilement tricotée, riche en péripéties et en retournements de situation, au coeur d'un village de caractère à la superbe basilique romane, niché dans une nature sauvage dominée par ses bois touffus et ses sentiers escarpés. De l'incontournable café du bourg (poumon du commérage local) aux chambres d'hôtes et fêtes de village, ce récit vous plongera dans l'univers typique et coloré de rusés et imprévisibles montagnards auvergnats.

Si vous aimez les romans à suspense se déroulant dans un cadre dépaysant et riche en verdure, "Rendez-vous à Orcival" devrait vous procurer une délectable évasion livresque !
Lien : https://leslecturesdisabello..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          182
Huis-clos au manoir des soupirs
  11 mars 2017
Huis-clos au manoir des soupirs de Simone Chanet-Munsch
Je remercie Lilian des éditions l'ivre-book pour l'envoi de ce service presse numérique. Je dois avouer que lorsque j'ai vu la couverture, j'ai eu envie de le lire. Surtout avec le titre, ou plus précisément le début : "huis clos" cela veut tout dire et rien dire à la fois. J'aime déjà ce début. La couverture représente parfaitement la plus grande partie du récit, le manoir dans la brume, la neige environnante, la montagne, la forêt qui semble bien lugubre. bref de quoi passer un bon moment.



Nous débutons avec Edmond Boisejac, grand auteur de polar qui passe dans une émission. Sarcasmes et piques sont à l'honneur entre lui et l'animateur qui n'a toujours pas eu la présence d'esprit de lire son énième livre. Grâce aux notes de Sophie, la maquilleuse, il s'en sort plutôt bien. Mais l'auteur le sait bien. C'est au cours de cette télévision que Edmond va faire une annonce improbable. Il va inviter chez lui 10 personnes, triées sur le volet par ses soins, afin de participer à une murder party. Pour ceux qui pourrait l'ignorer, un cluedo géant. Le temps passe et décembre arrive. Les invités sont amenés de manière à ce qu'ils oublient le chemin. Et le jeu va pouvoir commencer. Sauf que le jeu va être à différent niveau. Certains d'entre eux se connaissent. Des rancœurs vont ressortir et ce qui aurait dû n'être qu'un simple jeu va devenir un véritable enfer.



Le livre est découpé en trois parties distinctes. Première partie - Préludes au jeu, deuxième partie - Le jeu et troisième partie - Les coulisses du jeu.



La première partie, un prélude est tout simplement la présentation de l'auteur succinctement, puis de tous les futurs participants. J'avoue que cette partie, je l'ai trouvé longue. Je sais bien qu'il faut une présentation des personnages, mais j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. Savoir qui est qui de suite me donnait déjà des idées sur ce qui risquait de se passer. Dommage d'avoir déjà autant d'idées et d'avoir une partie de la trame. Je dirais que cette première partie est un peu trop détaillée pour ma part.



La seconde partie est le jeu proprement dit. Soit le récit le plus long du livre. Les invités arrivent, au nombre de dix. Aucun d'entre eux n'a le droit de parler de sa véritable identité. Ils ont un pseudonyme et doivent intégrer le jeu directement, enfin presque. Les personnages visitent les lieux, ont chacun leur chambre et récupère ainsi ce qu'ils doivent être. Jouer un double rôle est facile pour certains qui ont fait cela toute leur vie. Pour d'autres c'est plus difficile. Soit par leur propre passé qui est ressemblant à ce qu'on lui demande, soit parce que les cases sont vides.



La troisième partie et ses coulisses est ma partie préférée. Nous découvrons beaucoup de choses. Des éléments que je n'aurais pas cru, je me suis bien faite avoir sur cette dernière partie. Surprises à découvrir, l'auteur Simone Chanet-Munch donc, nous effectue un retournement de situations magnifique. Tout ce que nous croyons n'est peut-être pas réel. Tout ce que nous imaginons n'est peut-être pas une illusion. Qu'est-ce qui est réel ? Qui va vraiment recevoir le chèque promis au départ du jeu ? Et bien entendu un avenir des personnages qui sera indiqué, mais est-ce que nous aurons vraiment la vérité ?



D'une manière générale nous sommes dans une atmosphère tout autant stressante qu'amusante. Stressante car nous nous demandons sans cesse si telle ou telle action fait partie du scénario de base ou non. Est-ce qu'il n'y a pas des complices d'Edmond dans les parages. Caméras ? Micros ? Qui travaille dans l'ombre ? Lorsque un acteur de ce jeu disparait, pui un autre et ainsi de suite, nous ne pouvons nous demander qu'une chose : jusqu'où cela va aller? Qu'est-ce que l'auteur Edmond attends de ses hôtes ? Amusante de par certaines scènes. Les rancœurs sont tenaces, les années ont pourtant passées et malheureusement certaines personnes n'arrivent pas à passer par-dessus. Et puis il y a des personnages qui sont risibles de par leur action, leur geste et leur caractère.



Tristesse, peine souffrance sont un écho en chacun, ou presque. Car il y a un intrus. Nous le savons nous du départ, mais qu'à cela ne tienne, le jeu doit continuer à n'importe quel prix. Edmond Boisejac montre une facette différente de ce que sa fille connait. Car il y a sa propre fille dans ce manoir, mais tous les deux sont hors course, bien entendu. Ils ne sont là que pour faire en sorte que leurs invités se sentent au mieux. Nous avons un panel large : homme politique, aide-soignante, médecin, animatrices, un évadé de prison, un voleur à la petite semaine, un guide de montagne alpiniste, une star du cinéma et l'intrus bien entendu.



J'ai beaucoup aimé les derniers moments avant la troisième partie. Là où l'auteur démontre le pourquoi chacun d'entre eux ont été choisi. Passé commun, énigme à résoudre, mystères en tout genre et petits meurtres entre amis (ou presque).



En conclusion, un huis clos qui est très bien écrit, avec parfois un peu trop de descriptions. Des personnages dont j'ai volontairement tus car je l'ai ai tous apprécié à leur juste valeur. Et vu le nombre mon avis serait deux fois plus long. Un début long pour ma part, mais j'ai passé un bon moment de lecture qui a été crescendo.



http://chroniqueslivresques.eklablog.com/huis-clos-au-manoir-des-soupirs-simone-chanet-munch-a128891866
Lien : http://chroniqueslivresques...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
L'or des Carpates
  27 mai 2019
L'or des Carpates de Simone Chanet-Munsch
Ce roman autoédité mérite vraiment le détour.

L'histoire est bien écrite, il y a du suspense, des personnages intéressants, des descriptions de paysages que l'on a envie de découvrir.

L'aventure est assez rocambolesque, sûrement difficile à vivre mais le contexte fait que je n'ai jamais vraiment eu peur.

Je me suis attachée aux personnages et j'ai passé un moment très agréable avec cette lecture.
Commenter  J’apprécie          50
Huis-clos au manoir des soupirs
  19 septembre 2016
Huis-clos au manoir des soupirs de Simone Chanet-Munsch
Huis clos au manoir des soupirs de Simone Chanet-Munch

392 pages éditions Charoumu

ALERTE ! Coup de Cœur !

Edmond Boicejac auteur très réputé organise dans son manoir une « crime party ». Les heureux lecteurs ayant gagnés leur participation à ce jeu de rôles seront vite emportés dans une aventure complexe. La tension est palpable et monte crescendo. Le lecteur est pris dans les mailles du filet et se verra immergé au cœur même de l’intrigue, il s’interrogera comme les protagonistes pour savoir où est le vrai du faux. L’écriture est fluide, les personnages sont attachants tout en ayant leur part de mystère, le suspense est présent tout du long et les rebondissements inattendus. Quant au final ! J’ai été bluffée ! L’auteure nous plonge dans une ambiance à l’Agatha Christie tout en étant très moderne, une belle prouesse.

Huis clos au manoir des soupirs est un livre à lire absolument !

Commenter  J’apprécie          20


Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Qui se cache derrière Népomucène ? 🕶 👀

Népomucène.....

...et la vieille dame
...et un vieux drame
....et l'arbre à came

12 questions
29 lecteurs ont répondu
Thèmes : polar enquête , héros récurrent , pseudo , baba yagaCréer un quiz sur cet auteur