AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.63 /5 (sur 102 notes)

Nationalité : Irlande
Biographie :

Née à Dublin, Sinéad Moriarty a étudié l'histoire de l'art au Trinity College. Elle a travaillé à Londres comme journaliste commerciale. Mariée, à présent maman de trois enfants, elle est retournée vivre en Irlande.

Fais-moi un bébé, librement inspiré de sa propre expérience, est paru aux éditions Plon en 2004. Elle écrit également une chronique pour le journal Irish Independent.





Source : amazon.fr
Ajouter des informations
Bibliographie de Sinéad Moriarty   (5)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (7) Ajouter une citation
nadiouchka   29 août 2017
Pieces of my heart de Sinéad Moriarty
A smooth sea never made a skilful mariner.

Préface
Commenter  J’apprécie          80
domisylzen   29 octobre 2015
Adopte-moi ! de Sinéad Moriarty
C'était il ya deux ans. Depuis j'ai tout essayé : faire le poirier après l'amour, marcher sur les mains, et toute les positions la tête en bas que j'ai pu imaginer. J'ai passé des heures à me faire examiner par tous les spécialistes de la création, j'ai avalé des montagnes d'hormones en pilule, et subi une fécondation in vitro ratée. Et, bon sang de bonsoir, je ne suis toujours pas enceinte !

Commenter  J’apprécie          50
nadiouchka   27 août 2017
Pieces of my heart de Sinéad Moriarty
I decided to focus on the positive - the dress fitted. Having children young definitely helped you to maintain some kind of waistline. (...)

Nice suit, I said.

Page 1
Commenter  J’apprécie          50
domisylzen   21 octobre 2015
Fais-moi un bébé ! de Sinéad Moriarty
Quand il me vit en porte-jarretelles, il commença à avoir l'air carrément inquiet.

-D'accord, qu'est-ce que tu as fait ? Tu as embouti la voiture, c'est ça ?
Commenter  J’apprécie          40
Cielo1984   29 mai 2013
Adopte-moi ! de Sinéad Moriarty
Une semaine plus tard, je passai voir Lucy chez elle. Lucy est ma meilleure amie. Nous étions ensemble à l'école et à la fac, et c'est quelqu'un d'absolument formidable. Jusqu'à l'année dernière, elle était célibataire, et ça commençait à lui taper un peu sur les nerfs. Mais je lui ai présenté Donal, le capitaine de l'équipe de rugby de James. Donal est un peu brut de décoffrage - héritier en droite ligne des hommes des cavernes -, mais, au fond, c'est vraiment un bon gars. Après des débuts un peu chaotiques, ils étaient tombés follement amoureux l'un de l'autre et voilà qu'ils étaient sur le point d'habiter ensemble.

Quand j'arrivai à l'appartement, on aurait dit qu'une bombe avait explosé au milieu du salon. Pour quelqu'un d'habituellement si organisé à la maison comme dans le boulot (elle fait un de ces boulots chiants genre consultante marketing), Lucy semblait particulièrement claquée. Je me posai sur son lit et la regardai examiner ses affaires.

«Je ne sais pas quoi garder et quoi bazarder. Comment ça se passe quand on s'installe chez quelqu'un ? Où est-ce que je vais ranger mes Tampax ? Est-ce qu'on est censé faire l'amour tous les soirs ? Est-ce que je dois porter des dessous sexy tous les jours ? Au secours Emma !» gémit Lucy en fourrageant dans sa somptueuse lingerie La Perla. Pourtant, pour Lucy, être sublime en permanence ne serait jamais un problème, pensais-je en ramassant un superbe soutien-gorge en dentelle bleu nuit. Sous-vêtements luxueux mis à part, elle était grande, mince et belle, avec de longs cheveux noirs épais. Quel veinard, ce Donal.

En ce qui me concerne, je ne dépasse pas le mètre soixante-cinq, je suis rousse et légèrement enveloppée au niveau des hanches. Je ne suis pas en train de dire que je ne soigne pas mon apparence, mais reconnaissons qu'au réveil je ne suis pas exactement belle à voir. Ce pauvre James devait se contenter de mes dessous Marks & Spencer en coton, et encore avait-il de la chance quand les couleurs étaient assorties. Et ne parlons même pas de porte-jarretelles... ma dernière paire remontait à la toute première fois que nous avions tenté de concevoir un enfant - à ne pas confondre avec une partie de jambes en l'air «rien que pour le plaisir». La vue de mon gros cul blanc en culotte de coton antisexe ne pouvait pas être bien agréable. Peut-être devais-je songer à acheter de nouveaux dessous. Il fallait que je fasse un effort. En rentrant à la maison, j'irais faire un tour sur le site web d'Ann Summers. Histoire de mettre une touche de piment dans notre quotidien. Pas d'accessoire ni rien, hein, juste de la lingerie sexy pour détourner son attention de mes cuisses un peu flasques.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Stemili51   28 février 2013
Fais-moi un bébé ! de Sinéad Moriarty
"Si vous observez des différences du mucus au cours de la même journée, notez l'observation qui a les caractéristiques de plus grande fertilité".



Et comment était-on censé faire la différence entre gluant et collant ? Pourquoi, au nom du ciel, fallait-il que je note tout ça dans une espèce de journal ? Pour quoi faire ? Pour le lire quand je serai vieille ?
Commenter  J’apprécie          10
MelleBrightside   13 juillet 2017
Adopte-moi ! de Sinéad Moriarty
La poule rousse s'est fait la malle.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Quiz No et moi

Où se sont rencontrées No et Lou pour la première fois?

Dans un parc.
A la gare.
Dans un café.
Au lycée.

11 questions
1225 lecteurs ont répondu
Thème : No et moi de Delphine de ViganCréer un quiz sur cet auteur