AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.3 /5 (sur 45 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Vannes , 1987
Biographie :

Née en 1987 en Bretagne et biberonnée aux histoires du soir, Solène Bauché est très tôt devenue avide de littérature. Après avoir décroché une licence de droit, elle s'envole pendant un an outre-Atlantique, à Boston et New York, pour se nourrir de langue anglaise et de comédies musicales. Depuis son retour, elle vit à Nantes, sa ville de cœur, dont l'offre culturelle interdit de s'ennuyer. Touche-à-tout, elle lit et écrit en variant les genres et se passionne également pour la correction et la traduction. Le Choix du Roi est son premier roman.

Source : Librinova
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le Choix du Roi - Booktrailer


Citations et extraits (10) Ajouter une citation
sosotess   20 novembre 2018
Le Choix du Roi de Solène Bauché
Elle soutint le regard brillant du prédateur, dont les babines déjà retroussées n’auguraient rien de bon. L’année précédente, dans une situation plus que périlleuse, elle avait échappé à de semblables crocs acérés. Elle croyait ne pas les craindre, elle avait même ri au nez de Pépin lorsqu’il s’en inquiétait. Mais avec lui, si vulnérable près d’elle, elle ne se sentait finalement plus aussi téméraire. Elle continua de fixer intensément les yeux de l’animal, dans un silence quasi total, tendit son bras dans sa direction comme une invitation. Ne pas avoir l’air apeurée...
Commenter  J’apprécie          100
sosotess   15 mars 2019
Le Choix du Roi de Solène Bauché
Lorsque je descendis de la carriole, après presque deux jours de voyage, je découvris une grande villa dont la cour était envahie par le bétail. Des effluves de fange mêlée de bouse saisirent mes narines sensibles et peu accoutumées à la puanteur. Des volailles grasses et bavardes s’ébrouaient dans des flaques d’eau et tout me semblait sale, en comparaison du couvent qui n’avait d’odeur que celle de la vieille pierre humide. Quelques écuyers et une fille de ferme pas encore sortie de l’enfance interrompirent leurs besognes respectives. Mal à l’aise, je sentis leurs regards suivre les quelques pas chancelants que mes jambes engourdies esquissèrent maladroitement hors de l’équipage. Je relevai fièrement le menton et époussetai les plis invisibles de ma robe grossière.
Commenter  J’apprécie          80
AuBazartDesMots   16 septembre 2019
Le Choix du Roi de Solène Bauché
Ils me traînèrent avec rudesse, comme il sied aux traîtres. Mes pieds nus tentaient de suivre leurs mouvements brusques, s’éraflant contre le sol rocailleux. Mes cheveux tombaient devant mes yeux sans que je prenne la peine de m’en dépêtrer. Plus que jamais, je devais ressembler à la pâle imitation d’un homme: dépenaillé, sombrement résigné, un vrai minable qui connaîtrait le sort qu’il mérite.



La violence avait toujours fait partie de ma vie. Au lieu de la perpétrer sur les champs de bataille, comme mes frères, je la subissais en silence à l’abri des villas royales.
Commenter  J’apprécie          60
sosotess   31 janvier 2019
Le Choix du Roi de Solène Bauché
C’est vrai, j’avais toujours été volage. Les femmes, je les aimais nombreuses. Une mue perpétuelle, un effeuillage sans retenue de beautés de toutes provenances qui, loin de se recroqueviller dans leur pudeur, considéraient comme un honneur l’éphémère passion partagée avec leur roi.
Commenter  J’apprécie          60
sosotess   20 novembre 2018
Le Choix du Roi de Solène Bauché
La neige s’écrasait sous mes pieds gelés. Je sentais mes orteils transis s’entrechoquer comme des morceaux de bois dans mes bottes. Le froid s’engouffrait dans chaque fibre de mes vêtements, saisissant mon corps livide et gerçant impitoyablement mes lèvres et mon visage...
Commenter  J’apprécie          60
sosotess   20 novembre 2018
Le Choix du Roi de Solène Bauché
Après plusieurs jours passés à se déposer inlassablement à perte de vue, la neige avait enfin cessé son ballet nébuleux. Le temps semblait s’être arrêté, figé dans l’atmosphère glaciale. Comme des îlots qui entamaient les lignes planes de l’horizon, les arbres nus se dressaient, sans rien soupçonner ni de leurs contours lugubres ni du sentiment de désolation qu’ils inspiraient. Ils paraissaient désertés, tout juste bons à offrir leurs branches inhospitalières aux impérieuses bourrasques qui en délogeaient sans ménagement quelques flocons à peine tombés. Çà et là, un sapin aux aiguilles abondantes et serrées intensifiait encore l’âpreté de leur dépouillement.
Commenter  J’apprécie          50
sosotess   20 novembre 2018
Le Choix du Roi de Solène Bauché
La violence avait toujours fait partie de ma vie. Au lieu de la perpétrer sur les champs de bataille, comme mes frères, je la subissais en silence à l’abri des villas royales.
Commenter  J’apprécie          60
sosotess   20 novembre 2018
Le Choix du Roi de Solène Bauché
Le calme ambiant ne me rassurait nullement. L’eau du lac était presque noire et je sentis quelques poissons me frôler à toute vitesse. En dehors, seuls les nuages semblaient se mouvoir, projetant leur ombre oppressante sur les rives.

Les larmes commencèrent à couler sur mes joues trempées.
Commenter  J’apprécie          40
OdileJacquemet   16 février 2020
Le Choix du Roi de Solène Bauché
J’avais rêvé qu’on me volait ma couronne. Mes assaillants n’avaient rien d’identifiable. Leur figure était lisse, à peine parée d’yeux vides, sans âme, comme sculptés à même leur peau. Ce n’était pas la première fois que ces visions m’apparaissaient. C’était le prix de la royauté. L’angoisse d’être déchu, de devenir un homme parmi les hommes ou pire, de quitter ce monde en sachant son royaume entre de mauvaises mains. Que cette peur ne m’ait jamais taraudé eut été intolérable.
Commenter  J’apprécie          30
Elo-Dit   24 mai 2019
Le Choix du Roi de Solène Bauché
"Qu'avais-je fait pour mériter ce traitement ? J'étais un bâtard, certes. Mais n'étais-je pas un prince, tout de même ? J'étais un bossu, mais n'étais-je pas un être humain ? Où était ma place ?"
Commenter  J’apprécie          20

CONVERSATIONS et QUESTIONS sur Solène Bauché Voir plus
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Etre élève à Poudlard

Q'enseigne-t-on à Poudlard ?

les arts plastiques
la cuisine
la magie
la théologie

20 questions
1796 lecteurs ont répondu
Thèmes : école , harry potter 1 , sorcellerieCréer un quiz sur cet auteur