AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.7 /5 (sur 1286 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Troyes , le 28/08/1967
Biographie :

Sonja Delzongle est une femme de lettres française, auteure de roman policier.

Dana Skoll est son pseudonyme pour la littérature jeunesse et fantasy.

Née d'un père français et d'une mère serbe, elle a grandi entre Dijon et la Serbie. Elle a mené une vie de bohème, entre emplois divers (les plus marquants ayant été le commerce artisanal africain-asiatique et la tenue d’un bar de nuit) et écriture.

Après un DEUG en Langues et Lettres Modernes, elle s’attaque au concours de l’École des Beaux-Arts de Dijon et obtient un diplôme au bout de six ans. Elle peint et expose durant une quinzaine d’années, puis devient journaliste en presse écrite à Lyon.

Après l’écriture d’une nouvelle devenue depuis un roman court, "La journée d’un sniper" (2007), elle publie un premier thriller "À titre posthume" (2009), puis "Le Hameau des Purs", en 2011.

C’est en 2011 qu’elle commence l’écriture de "Dust". Sa passion pour l’Afrique, qui remonte à sa petite enfance, l’a amenée à y faire de multiples séjours.

Son roman parait en 2015 chez Denoël et connait un succès éditorial et public. La même année, elle obtient le Prix Anguille sous Roche.

En 2016, parait "Quand la neige danse", toujours chez Denoël, qui met également en scène la profileuse Hanah Baxter et dont l’action se passe non plus au Kenya mais dans le froid nord-américain. "Récidive" paru en 2017 nous offre une troisième enquête.

Après une épopée arctique dans "Boréal" (2018), elle revient cette fois dans les montagnes des Balkans, ses racines, avec "Cataractes" (2019).

Sonja Delzongle habite Lyon depuis 2001.

son blog : http://sonia-blogart.blogspot.fr/
page Facebook : https://www.facebook.com/Sonja-Delzongle-1403988013229391/
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (42) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Sonja Delzongle vous présente son ouvrage "L'homme de la plaine du Nord" aux éditions Denoël. Retrouvez le livre : https://www.mollat.com/livres/2420088/sonja-delzongle-l-homme-de-la-plaine-du-nord Note de musique : YouTube Audio Library Visitez le site : http://www.mollat.com/ Suivez la librairie mollat sur les réseaux sociaux : Facebook : https://www.facebook.com/Librairie.mollat?ref=ts Twitter : https://twitter.com/LibrairieMollat Instagram : https://instagram.com/librairie_mollat/ Dailymotion : http://www.dailymotion.com/user/Librairie_Mollat/1 Vimeo : https://vimeo.com/mollat Pinterest : https://www.pinterest.com/librairiemollat/ Tumblr : http://mollat-bordeaux.tumblr.com/ Soundcloud: https://soundcloud.com/librairie-mollat Blogs : http://blogs.mollat.com/
+ Lire la suite

Citations et extraits (401) Voir plus Ajouter une citation
Eric76   30 octobre 2018
Boréal de Sonja Delzongle
La chaleur de l'enfant se diffuse dans tout son corps de mère. C'est incroyablement chaud, un bébé. Un vrai radiateur. La respiration régulière de Joy apaise Luv. Car en réalité, c'est dans ce sens que ça se passe. C'est l'enfant qui calme la mère.
Commenter  J’apprécie          582
Eric76   01 novembre 2018
Boréal de Sonja Delzongle
Luv n'oubliera jamais son arrivée sur cette côte du Groenland. Son premier atterrissage sur les pistes verglacées de Kangerlussuaq, après une lente entrée dans la nuit polaire, puis un survol de l'inlandsis, gigantesque plateau glaciaire posé sur l'océan Arctique, d'où émanait une pâle luminescence. A travers le hublot, elle a pu contempler l'immense mosaïque aux contours bleutés flottant dans le vaste silence. Un paysage morcelé, craquelé, un vitrail géant, traversé de fissures et de failles, où se mêlent eau, neige et glace. Là où toute vie est d'une précarité absolue, un véritable défi et où chacune a pourtant sa place. Ensuite sont apparues, comme des bougies dans la nuit, les premières lumières de Kangerlussuaq le long de la piste et celles de l'aéroport.
Commenter  J’apprécie          550
nameless   02 décembre 2018
Boréal de Sonja Delzongle
Les abeilles disparaissent à un rythme effrayant et effréné depuis 2006. Pourtant, aucun cadavre n'est retrouvé et leur disparition n'a pas été élucidée. Les spécialistes appellent ce phénomène "le syndrome d'effondrement des colonies". Un tiers des abeilles disparaît chaque année. C'est une menace directe qui pèse sur l'alimentation. Avec la diminution du nombre d'abeilles, le monde n'est pas loin de connaître une crise de pollinisation. Dans un tel contexte, les chances de survie humaine s'affaibliraient considérable...

p. 25
Commenter  J’apprécie          321
sagesse66   11 septembre 2020
Boréal de Sonja Delzongle
Le temps semble figé dans le désert arctique.

C’était comme si la Terre s’arrêtait de respirer.

Mais, en prêtant bien attention, on s’apercevait qu’elle était vivante, vibrant de mille sons, le murmure d’un ruisseau sous la glace, le craquement de la banquise à des kilomètres, le feulement du vent, le pas lourd d’un caribou sur la neige gelée, le goutte-à-goutte des feuilles humides au soleil, le crissement d’un traîneau …
Commenter  J’apprécie          260
Bazart   01 juin 2018
Boréal de Sonja Delzongle
La survie dans ces conditions extrêmes appartient à l'intimité, c'est une affaire entre soi et soi .
Commenter  J’apprécie          270
sagesse66   03 août 2020
Dust de Sonja Delzongle
………. je trouve que nous sommes conditionnés, pris dans un système de consommation qui vous broie à la longue, de constantes exigences de performance, si on n’est pas le meilleur, on n’est rien.

C’est ce qu’on appelle paradoxalement « civilisé ».

Mais je ne suis pas sûr que ce soit vraiment ça, être civilisé.

Les pays colonisateurs n’ont rien de « civilisé ». C’est la soif de conquêtes qui les motive, ainsi que le gain et la conviction qu’ils détiennent la Connaissance.

Quand on plonge dans le monde de l’Afrique avec un regard vierge, tout cela vole en éclats.

Bien que les stigmates de la colonisation soient encore perceptibles et que, après l’avoir sucé jusqu’à la moelle, les pays colonisateurs aient laissé ce continent livré à lui-même, dans un chaos indescriptible, on sent une force et une sagesse singulières, la vie et la mort étroitement mêlées, les hiérarchies bousculées, une autre approche de l’humain …, bref des notions qui remettent les choses à leur place…
Commenter  J’apprécie          235
sagesse66   30 juillet 2020
Dust de Sonja Delzongle
L’Afrique n’était pas seulement un Disneyland destiné aux amateurs de safaris proprets, c’était ça aussi, les mouches pondant leurs œufs sur la barbaque pourrissante au soleil, le dard des anophèles vecteurs du palu ou de la fièvre jaune, les hordes de gosses dépenaillés sniffeurs de trichlo et tueurs à la petite semaine, les lépreux exhibant leurs moignons nécrosés au coin des rues, les ethnocides à l’origine des massacres les plus sanglants, le paradis des mercenaires et des aventuriers, la terre du diamant mortifère, les mines d’or, le pétrole, la drogue, la corruption à haut niveau, le sida endémique, les gangs et les dictateurs sanguinaires, la haine du Blanc, les croyances fêlées et meurtrières …

........... L’Afrique était ………….. une matière noble, salie et ravagée à force d’usure et d’exploitation ….
Commenter  J’apprécie          232
sagesse66   15 septembre 2020
Boréal de Sonja Delzongle
- Certains ressortissants norvégiens, membres d'expéditions arctiques sauvés in extremis ......... avaient au fond du regard la même chose que vous ..........

- Quelle chose ?

- Une ombre.

L'ombre de celui qui a vu la mort de près et qui l'a peut-être souhaitée à un moment, avant d'être sauvé.

Et puis quelque chose, comme une sorte de condescendance lorsqu’il revient au monde civilisé, cette expression si singulière voulant dire : "Ce que j'ai vécu, jamais vous ne le vivrez. Ce que j'ai vu, jamais vous ne le verrez."

Ça prendra du temps avant que cette ombre ne se dissipe. Peut-être toute votre vie. Peut-être avant ..........
Commenter  J’apprécie          230
nameless   24 mars 2019
Récidive de Sonja Delzongle
Parfois, la vie parvient prématurément à son terme et s'arrête. Faut-il se résigner pour autant, lorsque la situation est incertaine ? Lorsque l'on ne sait pas encore tout à fait de quel côté elle va basculer...

p. 256
Commenter  J’apprécie          240
Asterios   31 octobre 2019
Boréal de Sonja Delzongle
Un inuit ne tue ni par plaisir ni pour le trophée. Il ne chasse que par nécessité et enlève la vie en s'excusant auprès de l'animal auquel il prête une âme.
Commenter  J’apprécie          241

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Hanah Baxter, à la Proust N°2

Si elle était un instrument d'investigation ?

Une loupe
Un smartphone
Un carnet moleskine
Un pendule
Une pipe
Des jumelles longue portée
Des bottes Sorel Caribou
Un burberry froissé

10 questions
17 lecteurs ont répondu
Thème : Sonja DelzongleCréer un quiz sur cet auteur

.. ..