AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 2.98 /5 (sur 58 notes)

Nationalité : France
Né(e) : 1968
Biographie :

Sophie Delassein est journaliste et auteure.

Diplômée d'un master d'histoire de l'art de l'ICART (1988-1991), elle est journaliste culture au "Nouvel Observateur" depuis 1999, où elle est en charge de la rubrique chanson, ainsi que critique littéraire.

Passionnée de chanson française, elle a écrit des biographies, comme celles de Barbara ("Rappelle-toi Barbara" en 1998) , de Maxime le Forestier ("Né quelque part" en 2005) ou de Mathieu Chédid ("-M-" en 2005).

Elle a aussi écrit une biographie de Françoise Sagan (2004).

Ajouter des informations
Bibliographie de Sophie Delassein   (13)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Livres du moment : Interview de Sophie Delassein - Le Dernier Testament de Maurice Finkelstein


Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
RChris   02 mars 2021
Le dernier testament de Maurice Finkelstein de Sophie Delassein
Tout le monde se tourne vers nous, enfin ceux qui le peuvent encore parce que au delà de quatre-vingt-cinq ans, la tête pivote moyen. Si par hasard ou par malheur tu conduis encore et que t’ambitionnes de te garer, t’as intérêt à avoir la caméra de recul en option. L’arthrose cervicale t’impose de regarder droit devant, et droit devant tu ne vois pas grand-chose non plus à cause de l’épaisse couche de cataracte, et voilà tu confonds ton ficus et ton gendre.
Commenter  J’apprécie          211
Nat_85   14 mars 2021
Le dernier testament de Maurice Finkelstein de Sophie Delassein
L’humour est un déguisement sous lequel l’émotion peut affronter le monde extérieur.
Commenter  J’apprécie          170
EffeLou   26 octobre 2014
Aimez-vous Sagan... de Sophie Delassein
... mais son voeu le plus cher est d'être présentée à Tennessee Williams. La romancière parle de l'écrivain dans presque toutes ses interviews, tant et si bien qu'il finit par se manifester. Par la voie d'un télégramme, il invite Françoise Sagan à venir chez lui, à Key West, en Floride. Accompagnée de sa soeur Suzanne, de Bruno Morel et de Colette Huymann, journaliste à Elle, elle prend aussitôt un avion pour Miami où elle loue une voiture et s'installe au Key Wester, un hôtel vétuste. En fin de journée arrive Tennessee Williams suivi de son ami Franco. Ils ne sont pas seuls. "Derrière eux, raconte Françoise Sagan, une femme grande et maigre dans un short, des yeux bleus comme des flaques, un air égaré, une main fixée sur des planchettes de bois, cette femme qui était pour moi le meilleur écrivain, le plus sensible en tout cas de l'Amérique d'alors Carson Mc Cullers". Les deux bandes vont vivre quinze jours ensemble. Un étrange séjour au souvenir de Françoise Sagan. Tandis que Carson Mc Cullers achevait la rédaction de "Qui a vu le vent", la dernière nouvelle du recueil posthume Le coeur hypothéqué, la plupart des autres passaient des heures sur la plage, buvant du gin pur comme s'il s'agissait d'eau fraîche, ou bien se promenaient en bateau, riant de leur pêche infructueuse. Un reporter de la revue américaine Esquire dérobe un cliché sur lequel Françoise Sagan se faisant bronzer en monokini dans la propriété de Tennessee Williams à Key West. Dans l'entretien qui accompagne la photographie, elle se dévoile: "Je suppose que l'on croit que ma vie est une débauche continuelle. Je ne m'en soucie pas. Moi, j'ai toujours désiré deux choses éprouver un grand amour et devenir un grand écrivain".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
EffeLou   26 octobre 2014
Aimez-vous Sagan... de Sophie Delassein
"Elle n'a pas eu le Goncourt, encore moins revêtu l'habit vert, elle a fui les honneurs, elle ne doit qu'à son charme d'éternel dandy d'être Sagan, l'auteur chéri des Français. Si, dans les années 1950, la critique sermonne volontiers cette adolescente par trop chanceuse, dont les livres sont vendus dans le monde entier à des millions d'exemplaires, elle la dorlote aujourd'hui, sensible à l'anxiété souriante de ses romans indémodables. Il aura fallu à Sophie Delassein trois ans d'entretiens, de lectures, de voyages sur les traces de l'écrivain, pour cerner le mythe Sagan - mythe de la liberté à tout prix.

Comme elle paraît sage, l'enfance de Françoise Quoirez à Paris, élève du Couvent des Oiseaux! On ne s'attend pas à cette gloire de cocagne, à cette popularité de star, et certes pas à voir sa vie s'écrire un jour à l'encre du roman noir. Démêlés avec la justice et l'administration, excès divers, étourderies, étourdissements... Comment le "charmant petit monstre" va-t-il devenir un personnage mystérieux jusque dans les coulisses du pouvoir? La romancière n'est pas femme à se livrer. Sans déroger à l'élégance, Sophie Delassein met en lumière les zones d'ombre de l'écrivain qu'elle admire, unifiant dans un livre passionnant documents et témoignages inédits. Mais Sagan ne serait pas Sagan sans les excentricités, les mots d'esprit et les fous rires de sa "bande". Et ce sont Schoeller, Franck, Régine, Chazot, Bergé, Gréco, subjugués par l'intelligence exceptionnelle de leur égérie, qui font de cette biographie, comme la suite inspirée d'Avec mon meilleur souvenir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
EffeLou   26 octobre 2014
Aimez-vous Sagan... de Sophie Delassein
Françoise racontera avec beaucoup d'humour la vision que l'on veut bien donner d'elle à l'époque "Ma vie était devenue une sorte de bande-dessinée. Je me levais, je posais le pied sur un verre de whisky, je sautais dans ma Jaguar, j'écrasais quelques personnes, j'allais déjeuner chez Lipp ou ailleurs avec une bande de cloportes qui vivaient à mes crochets. Puis, je reprenais ma Jaguar, j'écrasais quelques personnes, j'allais chez Chanel, je ravageais le magasin (je payais rubis sur l'ongle en tirant les billets de ma poche) et je rentrais chez moi où je retrouvais une autre bande de cloportes. Enfin je repartais la nuit semer la zizanie et la destruction.
Commenter  J’apprécie          50
Lenocherdeslivres   01 mars 2021
Le dernier testament de Maurice Finkelstein de Sophie Delassein
Oui, c'est bien connu : tous les Alzheimer sont chauds de la bite !
Commenter  J’apprécie          60
Azeline   04 mars 2021
Le dernier testament de Maurice Finkelstein de Sophie Delassein
Quel dommage j'avais imaginé un jeu rigolo pour faire passer le temps. Le premier qui se pisse dessus a un gage: finir son poisson bouilli ou tripoter les seins d'une aide-soignante sans s'en prendre une. Si, ça peut être marrant! Une femme en blouse blanche, farouche opposante au régime sans gluten et à la main au panier, fait irruption au moment où je hurle penchée sur le lit: "T'ES RELOU, ÉMILE, ON T'ATTEND POUR JOUER".
Commenter  J’apprécie          40
DelphineBo   21 mars 2021
Le dernier testament de Maurice Finkelstein de Sophie Delassein
Alzheimer a le pouvoir de la touche Erase sur le clavier de mon Mac, de l'encre sympathique, de la marée haute sur les châteaux de sable, de l'averse sur la marelle, de la gomme sur le crayon HB, de l'éponge humide sur le tableau noir de l'enfance.
Commenter  J’apprécie          30
scharpentier   05 mars 2021
Le dernier testament de Maurice Finkelstein de Sophie Delassein
Cinquante ans, l'âge critique où on gère notre quotidien et celui des autres. La génération qui nous précède et celle qui nous succède. Nos parents/nos enfants.
Commenter  J’apprécie          30
MonsieurHyacinthe   21 septembre 2019
Né quelque part : Maxime Le Forestier ; Conversations avec Sophie Delassein de Sophie Delassein
"(...) Il donnait très peu de conseils, en revanche je garde encore en mémoire une phrase que j'ai appelée le théorème de Brassens : "Si tu peux, à la fin d'un repas, te lever et émouvoir les gens en chantant ta chanson avec juste le rythme tapé de la main sur la table, orchestre ensuite comme tu veux, ça n'a pas d'importance."

(...)"

Maxime LE FORESTIER, Né quelque part, 2005, Hachette Littératures (p. 95-96).
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Antigone de Jean Anouilh

Qui sont les parents d'Antigone :

Jocaste et Oedipe
Créon et Jocaste
Créon et Eurydice
Hélène et Ménélas

10 questions
320 lecteurs ont répondu
Thème : Jean AnouilhCréer un quiz sur cet auteur

.. ..