AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.35 /5 (sur 44 notes)

Nationalité : Canada
Né(e) à : Lévis , 1980
Biographie :

Sophie Létourneau prépare actuellement une thèse de doctorat sur l'écriture dans son rapport au réel, à la mémoire et à la photographie. Elle est née à Lévis, en 1980, avec vue sur Québec et le fleuve pour consolation, mais elle préfère toujours la mer. Polaroïds est son premier ouvrage de fiction.

Source : http://www.quebec-amerique.com/auteur-details.php?id=469
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (8) Ajouter une citation
bilodoh   19 octobre 2020
Chasse à l'homme de Sophie Létourneau
A-t-on jamais reproché à un homme, comme on le reproche à certaines femmes, de trop vouloir ? N’est-ce pas la définition même du héros que de vouloir trop ?



(La Peuplade, p.147)
Commenter  J’apprécie          90
Lucie16   13 août 2014
L'été 95 de Sophie Létourneau
La jeunesse a ceci de terrible qu’elle nous rappelle nos erreurs et les rêves qu’on a soi-même trahi.
Commenter  J’apprécie          40
Lucie16   23 mai 2013
Chanson française de Sophie Létourneau
Tu as souri. Ce n’est pas que son accent t’excitait. C’est qu’il dépassait de lui comme un bout de tissu auquel tu t’accrocherais. Dans sa manière de parler, c’est lui, seulement lui, sa singularité qu’il te plaisait d’écouter. Lui que tu croyais aimer.
Commenter  J’apprécie          30
Lucie16   23 mai 2013
Chanson française de Sophie Létourneau
La perspective que votre histoire prenne fin te faisait tant souffrir que, l’été passant, tu t’oubliais dans le désir affolant que cela cesse en même temps que cela dure toujours.
Commenter  J’apprécie          30
bilodoh   19 octobre 2020
Chasse à l'homme de Sophie Létourneau
Moi qui savais à peine tracer les lettres de mon prénom, j’avais résolu d’écrire des livres. À cinq ans, je connaissais le pouvoir qu’avaient les mots de rendre le monde plus beau.



(La Peuplade, p.161)
Commenter  J’apprécie          10
Lucie16   13 août 2014
L'été 95 de Sophie Létourneau
Et je comprends que ça a toujours été ainsi. Qu’on fait l’histoire en décrochant d’un monde auquel la majorité croit.
Commenter  J’apprécie          10
Carolire   13 décembre 2007
Polaroïds de Sophie Létourneau
« Je la haïssais. Je n'ai jamais détesté quelqu'un comme je la détestais, elle. Pour dire vrai, je n'ai de ma vie détesté personne sauf elle. Mais je ne le montrais pas. Je ne faisais que lui opposer une indifférente dignité. L'impassivité d'une poupée de porcelaine. » (p. 33)
Commenter  J’apprécie          00
Carolire   13 décembre 2007
Polaroïds de Sophie Létourneau
« Je la haïssais. Je n'ai jamais détesté quelqu'un comme je la détestais, elle. Pour dire vrai, je n'ai de ma vie détesté personne sauf elle. Mais je ne le montrais pas. Je ne faisais que lui opposer une indifférente dignité. L'impassivité d'une poupée de porcelaine. » (p. 33)
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Littérature québécoise

Quel est le titre du premier roman canadien-français?

Les anciens canadiens
La terre paternelle
Les rapaillages
L'influence d'un livre
Maria Chapdelaine

18 questions
168 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature québécoise , québec , québécoisCréer un quiz sur cet auteur