AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 4.1 /5 (sur 21 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Stéphane Rusinek est psychologue clinicien et professeur de psychologie clinique, section psychologie des émotions à l’Université Lille Nord de France.

Spécialiste des thérapies comportementales et cognitives (TCC), il est l’auteur de plusieurs ouvrages scientifiques notamment sur les émotions.

​"La patiente de 17 heures" (2020) est son premier roman, inspiré d’une histoire vraie, qui s’est déroulée dans son propre cabinet.

page Facebook : https://www.facebook.com/stephane.rusinek

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Le livre de la semaine : "la patiente de 17 heures" de Stéphane Rusinek éditions Thierry Marchaisse par Muriel Mingau.


Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
fertiti65   16 mars 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Il y a le gros fauteuil en cuir et à roulettes qu'un jour je suis allée moi-même voler dans les bureaux de la présidence de l'université, parce que je trouvais injuste qu'ils aient de bons fauteuils alors qu'on devait faire cours sur une vieille chaise en bois, comme on n'en trouve même plus dans les écoles primaires du Larzac.
Commenter  J’apprécie          170
fertiti65   15 mars 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Sa voix tremble, elle bouge un peu plus et ses yeux semblent l'humidifier. Elle va craquer. C'est pas le moment, la séance est finie depuis quelques minutes ! J'aurai dû m'en douter, un syndrome du paillasson : c'est toujours en fin de séance, au moment de sortir du cabinet que les patients lâchent le truc important.
Commenter  J’apprécie          150
Christels   25 avril 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Quand l'on rencontre quelqu'un, il y a toujours un aspect qui nous fait penser à une autre personne. On accorde alors, sans même s'en apercevoir, les caractéristiques de la personne connue à la personne rencontrée.
Commenter  J’apprécie          120
fertiti65   16 mars 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Elle retire ses lunettes et, pour la première fois, je vois ses grands yeux verts, sans une goutte d'eau, plus secs que le Sahara en période de sécheresse aride.
Commenter  J’apprécie          110
greg320i   23 janvier 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Goéland qui se gratte le gland , signe de mauvais temps.

Goéland qui se gratte le cul, il ne fera pas beau non plus.

C'est mon diction des Hauts-de-France préféré, même s'il n'est pas tout à fait vrai parce que souvent l'été est agréable dans le nord de la France quelle que soit la partie du corps que les goélands se grattent
Commenter  J’apprécie          100
fertiti65   15 mars 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Nous avions donc un chien, un chat, une belle maison dans un lotissement neuf, une grosse et une petite voiture. La vie rêvée pour plein de gens, d'après ce que j'ai compris. Un vrai stéréotype de téléfilm américain, de ceux qui passent à la télé aux périodes de Noël.
Commenter  J’apprécie          100
djdri25   23 septembre 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Mon truc c'est de faire une analyse fonctionnelle, de déterminer un "comportement-problème", comprendre ce qui le renforce et le maintient et trouver une solution pour qu'il disparaisse.
Commenter  J’apprécie          100
fertiti65   17 mars 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
C'est impressionnant comme des événements peuvent perdre en route une partie de leur sens, suivant la manière dont on les formule.
Commenter  J’apprécie          90
greg320i   23 janvier 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Avertissement



L'auteur de ce livre tient à préciser d'emblée quelques points.

[...] Deuxièmement , aucun animal n'a été maltraité durant l'écriture de ce livre .

Troisièmement , cet écrit est plein de conflit d’intérêts, dont l'auteur se fiche en grande partie , sinon totalement
Commenter  J’apprécie          80
fertiti65   15 mars 2020
La patiente de 17 heures de Stéphane Rusinek
Une forme de psychothérapie certes, mais à peu près aussi proche de l'inconscient et du refoulement que la choucroute des spaghettis bolognaise.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Edie, Fais-moi peur !

On peut trouver plusieurs raisons à la fascination qu’il continue à exercer sur nous, à commencer par la couleur de sa barbe, qui est déjà un élément étrange, plaçant ce personnage dans un cadre inquiétant, ni tout à fait réaliste, ni tout à fait surnaturel… Il y a ensuite un objet qui change de statut : la clé que sa nouvelle femme ne doit utiliser sous aucun prétexte se révèle être magique, acquérant une valeur symbolique dans un récit au réalisme terrifiant. En ouvrant la porte interdite, sa femme découvre en effet les corps des précédentes épouses de son mari, et, terrifiée, laisse tomber la clé dans le sang, qui restera tachée à jamais. Qui est l'auteur de ce conte ?

Charles Perrault
Jean de La Fontaine
Hans Christian Andersen
Grimm

10 questions
26 lecteurs ont répondu
Thèmes : psychopathe , tueur en série , littérature , contesCréer un quiz sur cet auteur