AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.53 /5 (sur 99 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Stéphanie Pélerin est professeur de français.

"Presque (jeune), presque (jolie), (de nouveau) célibataire" (2016) est son premier roman.

Depuis décembre 2008, elle tient un blog littéraire:
http://www.milleetunefrasques.fr/

page Facebook : https://www.facebook.com/StephaniePelerinAuteure/

Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Fêtons ensemble notre plus grand amour : les livres ! Ce petit court-métrage a été réalisé avec la complicité de l'auteure Stéphanie Pélerin !
Citations et extraits (41) Voir plus Ajouter une citation
calypso   20 février 2018
(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin
Ivana se rendit à la petite supérette du coin. Une légende urbaine prétendant que le supermarché était l'endroit par excellence où rencontrer l'homme de sa vie, elle remplirait son chariot à défaut de son lit.
Commenter  J’apprécie          210
manU17   05 avril 2017
(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin
La jeune femme avait toujours vu comme une chance que l'on puisse s'intéresser à elle.
Commenter  J’apprécie          120
labiblidelili   21 octobre 2017
(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin
Les journées d'examen ressemblaient à un défilé de candidats aussi bien préparés à l'oral que les recalés de la Nouvelle Star. On étouffait dans des salles aux fenêtres condamnées _ sans doute pour éviter tout défenestration d'élève ayant confondu Pierre Corneille avec son homonyme chanteur.
Commenter  J’apprécie          80
Stéphanie Pélerin
labiblidelili   21 octobre 2017
Stéphanie Pélerin
A croire qu'il y avait d'un côté les respectables qu'on épouse et à qui on fait des enfants et de l'autre les salopes qu'on saute dans les bois . Il semblait n'y avoir aucune place pour un juste milieu. La société n'était pas encore prête à respecter le fait que des femmes puissent elles aussi avoir envie de passer du bon temps sans s'engager .
Commenter  J’apprécie          60
Analire   17 janvier 2019
(Toujours) jeune, (toujours) jolie, maman (mais pas seulement) de Stéphanie Pélerin
Personne ne te dit qu'avoir un enfant, c'est la fin du calme dans ta tête. Alors, évidemment, en avoir deux... On te sort que c'est deux fois plus d'amour. Et c'est vrai. Mais c'est également deux fois plus de pleurs, deux fois plus de cris, et deux fois moins de sommeil.
Commenter  J’apprécie          60
Ccelia   25 octobre 2018
(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin
On sous-estimait Le pouvoir du contact. Pourtant, une étreinte réparait tant de choses.
Commenter  J’apprécie          70
Analire   17 janvier 2019
(Toujours) jeune, (toujours) jolie, maman (mais pas seulement) de Stéphanie Pélerin
Ce que cette période de célibat, même courte, m'a enseigné, c'est que l'on n'est pas obligé d'attendre l'amour pour se réaliser et s'affirmer. L'amour est un joli bonus, cette main qui peut se tendre et nous accompagner sur un bout de chemin. Mais il n'est pas la condition sine qua non au bonheur ni à l'épanouissement personnel.
Commenter  J’apprécie          50
Analire   02 juillet 2018
(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin
Tu te moques du regard des autres. Cherche à savoir ce que, toi, tu attends réellement de la vie et de quelle manière tu veux y parvenir. Tu te caches derrière une prétendue opinion que les autres peuvent avoir de toi. Mais tu ne pourras jamais obtenir l'assentiment de tout le monde.
Commenter  J’apprécie          50
Analire   29 juin 2018
(Presque) jeune, (presque) jolie, (de nouveau) célibataire de Stéphanie Pélerin
En outre, depuis quelques mois elle ne focalisait son attention que sur le poids qu'elle avait pu prendre, doucement mais sûrement : les fameux kilos du couple. Ceux qui s'installent avec la routine. Ceux que Monsieur reproche facilement à Madame, occultant le fait qu'il a généralement hérité des mêmes. Les poignées d'amour masculines se déclinent en bourrelets disgracieux quand on les met au féminin. Se retrouver sur le marché du célibat alors qu'on n'était plus vraiment ni jeune ni jolie, il ne pouvait lui arriver pire tuile !
Commenter  J’apprécie          40
Analire   26 janvier 2019
(Toujours) jeune, (toujours) jolie, maman (mais pas seulement) de Stéphanie Pélerin
Mais j'ai l'impression que c'est ce qui manque aux couples établis : le temps - voire la capacité - de souffler un peu et de réenchanter leur quotidien.
Commenter  J’apprécie          50
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Triangles amoureux: on recherche le troisième point.

Carmen, Don José, ...

Almaviva
Catherine
Christian
Escamillo
Forcheville
Lancelot
Mathilde de La Mole
Santos Iturria

16 questions
62 lecteurs ont répondu
Thèmes : triangle amoureux , littérature , théâtre , opéra , cinemaCréer un quiz sur cet auteur