AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 3.9 /5 (sur 830 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Port Lavaca (Texas) , le 23/03/1956
Biographie :

Fasciné par l'Antiquité romaine depuis son enfance, grâce aux péplums qu'il voyait au cinéma, Steven Saylor est titulaire d'un diplôme d'histoire et de littérature de l'Antiquité de l'université du Texas.

Après ses études, il devient rédacteur en chef du Sentinel de San Francisco, puis agent littéraire, avant de se lancer dans l'écriture. Sa parfaite connaissance de l'Antiquité lui a permis de créer, en 1991, la série des "Mystères de Rome" dans laquelle il met en scène Gordien, un enquêteur romain qui officie de la Gaule à l'Egypte à la fin de la République et au début de l'Empire romain.
En prolongement de cette série, il écrit deux ouvrages historiques sur la Rome antique : "Roma" (2007), un ouvrage sur l'Histoire de Rome de sa fondation à l'avènement d'Auguste et "Empire" (2010), une suite de Roma, relatant l'histoire de Rome d'Auguste à Marc-Aurèle.

Fréquemment invité par la chaîne de télévision américaine History Channel à intervenir comme expert sur la politique et la vie de l'ancienne Rome, il partage sa vie entre Austin, Texas, et Berkeley, Californie.

Sous le pseudonyme d'Aaron Travis, il écrit également des romans érotiques gays. Depuis 1976, Steven Saylor vit avec son compagnon Richard Solomon.
+ Voir plus
Source : www.lemasque.com
Ajouter des informations
Bibliographie de Steven Saylor   (17)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Writing Historical Fiction: The Ancient World in Modern Literature. Getty Museum - March 6, 2008, The Getty Villa. [Anglais]


Citations et extraits (160) Voir plus Ajouter une citation
Melpomene125   30 janvier 2018
Du sang sur Rome de Steven Saylor
- N’est-ce pas le lot des esclaves ?

Il n’y avait aucune amertume dans sa voix, seulement une note de mélancolie, que j’avais déjà rencontrée maintes fois. Le jeune Tiron était l’un de ces esclaves, naturellement intelligents et éduqués dans la bonne société, qui connaissent la malédiction de la Fortune, laquelle asservit un être humain toute sa vie et fait de l’autre un roi.
Commenter  J’apprécie          340
belette2911   28 décembre 2012
Meurtre sur la voie Appia de Steven Saylor
- Les commérages sèchent comme le mortier dans la tête des gens. Quand ils ont durci, il faut y aller à la masse pour les extirper.
Commenter  J’apprécie          200
Crazynath   27 mars 2020
L'énigme de Catilina de Steven Saylor
Tu sais ce que la loi dit : on ne peut recevoir le témoignage d'un esclave que s'il est obtenu par la torture.
Commenter  J’apprécie          150
Crazynath   22 mars 2020
L'énigme de Catilina de Steven Saylor
La modestie est une belle vertu romaine, bien qu'à mon avis, elle soit plus appréciée que pratiquée.
Commenter  J’apprécie          151
Srafina   04 février 2019
L'étreinte de Némésis de Steven Saylor
Puis nous nous engageâmes sur la voie Appienne pour remonter vers le Nord. En admirant le splendide paysage automnal nous n'imaginions pas qu'au printemps suivant cette large rouge pavée serait bordée sur toute sa longueur, mille après mille, jusqu'à Rome, des corps de six mille crucifiés. L'armée de Spartacus avait été anéantie. Les survivants malchanceux furent cloués sur des croix et exposés publiquement pour l'édification des esclaves....et de leurs maîtres.
Commenter  J’apprécie          130
Crazynath   29 mars 2020
L'énigme de Catilina de Steven Saylor
Les hommes proposent des énigmes lorsqu'ils ne peuvent pas offrir des solutions.
Commenter  J’apprécie          140
Melpomene125   29 janvier 2017
Les pilleurs du Nil de Steven Saylor
Maintenant, le peuple ne tenait plus en place et, pour manifester son désir de changement, il ne cessait de se rebeller. Et voila ce qui passait pour de la politique en Égypte!

Pour un Romain qui avait grandi avec des élections annuelles, des magistrats, des lois écrites, tenter de comprendre quelque chose à cet imbroglio tournait au casse-tête. Les rois et les reines étaient des frères et des sœurs, des mères et leurs fils, des oncles et des nièces, ils ne cessaient de convoler et de s'entre-tuer, d'envoyer en exil les survivants, qui complotaient pour revenir aux affaires et se débarrasser de ceux qui les avaient exilés, bref, un cycle infernal.
Commenter  J’apprécie          110
Melpomene125   15 février 2017
Les pilleurs du Nil de Steven Saylor
Dans les légendes, un voyageur s'annonce toujours sous un faux nom, il s'invente une nouvelle existence. Même moi je sais ça. J'ai jamais voyagé, mais quand tu as dit "Je m'appelle Gordianus et je viens d'Alexandrie", j'ai pensé "Ce Romain sait pas ce qu'il fait". Je me suis tu, je suis qu'un enfant esclave, comme tu n'arrêtes pas de me le répéter.
Commenter  J’apprécie          100
Melpomene125   09 février 2017
Les pilleurs du Nil de Steven Saylor
La guerre que se livraient Rome et Mithridate avait engendré l'insécurité et le chaos, la navigation était devenue dangereuse. Maintenant, quand un vaisseau entrait dans le port, il débordait souvent de réfugiés en quête d'un havre de paix, qui transportaient leurs biens avec eux afin d'acheter les faveurs du monarque et de ses ministres.
Commenter  J’apprécie          100
Crazynath   27 mai 2020
Meurtre sur la voie Appia de Steven Saylor
Un fils loyal est le meilleur des partisans.
Commenter  J’apprécie          120

Acheter les livres de cet auteur sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura