AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.54 /5 (sur 26 notes)

Nationalité : Grèce
Né(e) à : Le Caire , le 07/1911
Mort(e) à : Athènes , le 27/01/1980
Biographie :

Stratis Tsirkas, né en juillet 1911 au Caire et décédé le 27 janvier 1980 à Athènes, est un écrivain de langue grecque.
À Alexandrie, il se lia d'amitié avec Constantin Cavafy.
Il s'installa à Athènes en 1963.
Son œuvre la plus connue est son roman en trois parties : Cités à la dérive. Il se déroule durant la Seconde Guerre mondiale, au Proche-Orient (d'abord Jérusalem, puis l'Égypte) et en Grèce. Le personnage principal de Manos Simonidis brûle d'envie de reprendre les armes pour porter secours à sa patrie, attaquée par l'Allemagne. Les troupes du Reich ont en effet été détournées in extremis du Front de l'Est par Hitler pour punir la petite armée hellénique d'avoir tenue tête aux troupes de Mussolini. Les intérêts des Grandes Puissances viennent s'opposer à ceux des humbles patriotes et citoyens de base. La Grande-Bretagne notamment, inquiète de perdre à l'issue du conflit sa mainmise sur la région (voir le protectorat en Egypte et le contrôle sur le canal de Suez, ou encore le mandat en Palestine), est déjà prête à s'entendre en catimini avec l'URSS pour préparer l'après-guerre. Les deux puissances n'hésitent pas à manipuler et sacrifier sans scrupules leurs alliés respectifs, gouvernement grec libéral en exil à Londres et mouvements de résistance communiste. Ce sont les racines du monde bipolaire et de la Guerre froide, en particulier de la tragique Guerre civile grecque que Stratis Tsirkas décrit subtilement au travers du destin de ces multiples exilés, politiques, espions et militaires grouillant alors au Moyen-Orient. Mais, chez Tsirkas, ce n'est pas la victoire de la realpolitik, qui tente de fouler aveuglément aux pieds les légitimes aspirations démocratiques des individus, qui est importante, mais les Hommes qui font l'Histoire, et cet ouvrage en ce sens est également un appel à la raison et à l'exercice responsable de ses libertés individuelles.
En France, ce livre Cités à la dérive a reçu le prix du Meilleur livre étranger en 1971. Une adaptation pour la télévision a été réalisée Cette série, réalisée en 1984, était dirigé par Robert Manthoulis, avec Georges Corraface dans le rôle de Manos Simonidis. La version grecque comptait 12 épisodes, celle pour la télévision française n'en comptait que 8, la partie politique du film y ayant été réduite. Un élément souvent négligé dans la trilogie de Tsirkas relève de la place prépondérante qu’occupent les allusions à la mythologie grecque et à l'hellénisme généreux et salvateur des petites gens d'Egy
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gavarneur   19 février 2017
L'Homme du Nil de Stratis Tsirkas
A l'époque, le gouvernement traquait les bateliers parce qu'ils faisaient la contrebande du haschisch. Prétextes, mensonges que tout cela, tu le verras plus tard. Pour les obliger à abandonner leur gagne-pain il inventait mille tracasseries : impôts, renouvellements de permis, amendes... Ajoute à cela les taxes pour l'entretien des ponts puis les véritables droits de capitation levés par « l'insatiable smala » du maire ; ajoutes-y encore la perte de temps provoquée par l'inspection annuelle à Assiout : rien n'était en règle sur la felouque, elle était mal calfatée, un nouveau goudronnage était nécessaire, pourquoi la voile n'avait-elle pas été raccommodée ? Tu sais ce que c'est quand on a affaire à un salaud d'Anglais !
Commenter  J’apprécie          120
liberliger   01 novembre 2012
Cités à la dérive de Stratis Tsirkas
N'engagez jamais de discussion avec un homme grossier. Ses armes ne sont que la mauvaise foi et l'insulte.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Adaptations avec John Le Carré

John Le Carré était de nationalité:

américaine
française
britannique

10 questions
93 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , espionnage , espion , grande-bretagne , guerre froide , adapté au cinéma , adaptation , cinema , romans policiers et polarsCréer un quiz sur cet auteur