AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.46 /5 (sur 103 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Talence , le 10/11/1963
Biographie :

Sylvie Denis est novelliste, romancière, essayiste, critique, anthologiste, traductrice.

Elle a été directrice littéraire de la revue Cyberdreams à la fin de années 90, elle est anthologiste (Escales 2001 au Fleuve Noir).

Ses premiers textes paraissent à la fin des années 1980, son premier recueil de nouvelles, Jardins virtuels en 1995.

Haute-École (2004) est son premier roman.

Sa traduction du roman de Megan Lindholm (Robin Hobb), le Dernier Magicien, a reçu à l'unanimité du jury le prix Imaginales 2004.

Son dernier roman adulte, La Saison des singes, est sorti en mars 2007. Elle a également publié aux éditions Mango, dans la collection jeunesse Autres Mondes, les romans Les îles dans le ciel en 2008 et Phénix futur en 2009. En 2009, elle publie le recueil de nouvelles Pèlerinage.

En 2012 paraît L'Empire du sommeil suite de La Saison des singes.

En 2013, quelques mois après un accident sur la nationale 10 qui coûta la vie à son compagnon Roland C. Wagner et où elle fut blessée, Sylvie Denis quitte Cognac où elle avait passé 20 ans pour le Gers.

Elle a reçu le Prix Solaris en 1988 pour "L'Anniversaire de Caroline", le prix Rosny aîné en 2000 pour "Dedans, dehors", et le prix Julia Verlanger en 2004 pour "Haute-École".


+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Merci à Sylvie Denis pour la traduction.


Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation
finitysend   02 janvier 2014
La saison des singes de Sylvie Denis
Voyageur , il n'y a pas de chemin , le chemin se fait en marchant .
Commenter  J’apprécie          310
Dionysos89   17 juillet 2016
Haute-École de Sylvie Denis
La magie n’est pas dans la nature de l’homme. Elle lui a été donnée par des dieux fantasques et capricieux qui se sont empressés de l’abandonner dès qu’ils ont vu qu’il n’était pas capable de s’en servir à bon escient. Souvenez-vous-en chaque fois que vous verrez des hommes se comporter de façon étrange : la magie vient d’ailleurs ; très rares sont les êtres capables de l’apprivoiser totalement.
Commenter  J’apprécie          270
Dionysos89   06 septembre 2016
Haute-École de Sylvie Denis
Quand un homme parle de son intelligence à une femme, c’est qu’il s’apprête à la blesser.



Commenter  J’apprécie          270
Dionysos89   23 juin 2014
Aknaktak de Sylvie Denis
Que lui ferait-il s’ils trouvaient un moyen de remonter à la surface ? Rien de bien méchant. Il commencerait par l’écorcher vif avant de l’égorger et de le laisser se vider de son sang. Non sans lui avoir ouvert le ventre pour en sortir les entrailles, qu’il lui fourrerait dans la gorge, histoire de lui apprendre à les avoir condamnés à crever de faim dans cette masure au fin fond des profondeurs du monde, en un lieu que sans le moindre doute nul homme n’avait jamais visité.



Commenter  J’apprécie          164
Dionysos89   15 juin 2013
Raoul des Crapauds de Sylvie Denis
« Vous voulez suivre un type qui fréquente des batraciens et des félins. Je ne vois pas comment ça peut vous convenir. »

Ça ne lui convenait surtout pas à lui.



Commenter  J’apprécie          160
Dionysos89   13 août 2014
Aknaktak de Sylvie Denis
Il voulait une agonie. La seule erreur qu’il a commise, c’est de ne pas en savoir plus que nous sur notre propre monde. Mais nous allons prouver que nous pouvons nous en sortir quand même.



Commenter  J’apprécie          150
Dionysos89   11 novembre 2016
Haute-École de Sylvie Denis
Ian avait depuis longtemps conclu que tous les pères étaient sourds et aveugles. Le sien réparait les chaussures de tout le village. Les pieds étaient sa passion et il passait sa vie les yeux fixés au sol, raison pour laquelle, croyait Ian, il n’avait jamais rien soupçonné des talents de son fils. Pas plus que celui de Raoul – mais ce père-là avait au moins l’excuse de boire.

Les mères, elles, connaissaient leurs fils. Celle de Raoul avait depuis longtemps deviné que son fils parlait aux crapauds et aux grenouilles. Celle de Ian n’avait jamais rien dit lorsqu’elle l’avait vu soulever sa cuillère pour manger ou tenter de nouer ses lacets de ses chaussures sans les toucher. Mais, comme beaucoup de mères, elle n’avait jamais compris la nécessité d’en faire part aux autorités.
Commenter  J’apprécie          130
Dionysos89   18 mai 2016
Haute-École de Sylvie Denis
Un jour, des Chasseurs sont venus. Ils ont dit qu’un magicien traître au Royaume se cachait dans le village. Le maire a nié, alors ils lui ont brûlé la plante des pieds.



Commenter  J’apprécie          120
Ogrimoire   12 novembre 2019
Haute-École de Sylvie Denis
De nos jours, les couples de magiciens sont certes rares. Cela tient au fait que les deux Écoles, filles et garçons, sont séparées, et aux précautions que prennent leurs maîtres pour ne pas les laisser ensemble de peur qu’ils ne se liguent contre eux. On n’a jamais étudié ce qui se passerait si l’on permettait à des couples de produire autant d’enfants que la nature le permet.
Commenter  J’apprécie          110
Lornaric   22 février 2020
Les îles dans le ciel : Le peuple du Cygne de Sylvie Denis
Rhil écarta les bras, inspira et s'élança. Il sentit le vent ébouriffer ses cheveux et s'engouffrer dans ses vêtements déchirés... et puis plus rien. Il flottait dans les airs, bras écartés, un large sourire aux lèvres. C'était donc ça, voler.
Commenter  J’apprécie          50

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Star Wars - La Trilogie de Thrawn

Qui est le second du Grand Amiral Thrawn ?

Le capitaine Piett
Le capitaine Pellaeon
Le capitaine Needa

10 questions
2 lecteurs ont répondu
Thèmes : star warsCréer un quiz sur cet auteur

.. ..