AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 2.99 /5 (sur 279 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Alger , le 19/03/1951
Biographie :

Sylvie Granotier est une actrice et scénariste de télévision et de cinéma française.

Née en Algérie, Sylvie Granotier grandit en région parisienne. Après divers stages et petits boulots, et des voyages aux quatre coins du monde, elle se lance dans le théâtre à Paris.

Quelques années plus tard, elle se lance dans la traduction de nouvelles, avant de se mettre à écrire ses premiers romans, notamment"Courrier posthume", un premier roman sur de difficiles relations entre un fille et sa mère, "Mort sans lendemain", "Comme un coq en pâte" (1996), un roman policier humoristique, "Sueurs chaudes" ou "Double Je" (2002), une sombre histoire qui met en cause le milieu politique français.

En 2015, elle est couronnée du Prix Mauvais genres pour "Personne n'en saura rien".

Sylvie Granotier vit aujourd'hui à Montmartre.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (9) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
"On aime le livre" de Sylvie GRANOTIER - "Personne n'en saura rien"
Podcasts (5) Voir tous

Citations et extraits (83) Voir plus Ajouter une citation
nameless   11 juin 2018
Le passé n'oublie jamais de Sylvie Granotier
... j'avais envie de comprendre comment cette femme s'était transformée en une ménagère maniaque. On avait l'impression que même la maigre pelouse avait été balayée, astiquée. Et je reste persuadée qu'aucune petite fille ne naît ménagère.

p. 199
Commenter  J’apprécie          330
cicou45   09 octobre 2012
Le temps égaré de Sylvie Granotier
"Le chagrin, c'est grelotter de froid quand le soleil remplit les terrasses."
Commenter  J’apprécie          220
Ziliz   19 novembre 2014
Personne n'en saura rien de Sylvie Granotier
- Tout le monde parle de lui comme d'un blagueur.

- Ça n'empêche. Les blagueurs ne sont pas forcément des joyeux.

(p. 210)
Commenter  J’apprécie          150
Ziliz   02 décembre 2014
Cette fille est dangereuse de Sylvie Granotier
C'est l'angoisse de la solitude sans recours qui étreint le petit enfant dans le noir, le malade dans sa souffrance, le fou dans l'incompréhension, celle qui nous surprend aux détours de la vie, petit mouchoir agité au nez des hommes pour leur rappeler qu'ils sont seuls et mortels et qu'ils devront se rendre un jour ou l'autre. (p. 91)
Commenter  J’apprécie          130
Ziliz   14 décembre 2014
La rigole du diable de Sylvie Granotier
L'enfance de Myriam [au Gabon] se résume à la proximité des corps, sensations plutôt que souvenirs. Le rythme du pas de sa mère décolle son ventre de bébé du dos protecteur, puis l'y recolle en ventouse. Le corps n'est jamais enfermé dans le froid de la solitude, il est posé sous le bras, écrasé contre la poitrine, manié par les grandes mains, contact permanent de la chair tiède, souffle de la respiration, un coeur marquant le tempo de l'autre, palpitation grouillante des organes, ronronnement du ventre, éclats des voix, des rires. Jamais séparée, la petite fille est toujours reliée à une autre vie. (p. 113)
Commenter  J’apprécie          120
emi13   20 janvier 2014
La place des morts de Sylvie Granotier
Il obéit , s'installe à la grande table en acier poli , sursaute , comme une chochotte , au contact du métal .
Commenter  J’apprécie          120
Shan_Ze   06 septembre 2016
C'est pas grave de Sylvie Granotier
- Où est la voiture de Paul ?

Il avait complètement oublié. Le conflit avec Dufour était passé en phase active.

Elle reprit aussitôt :

-C’est pas grave, mon chéri, avec tout le travail que tu as. De toute façon, ils vont encore être trop gâtés.

Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   16 décembre 2014
La rigole du diable de Sylvie Granotier
Dans cette époque paranoïaque où chacun se croit l'objet d'une surveillance machinale et systématique, il suffit d'être démuni pour rester invisible. Sans portable, ni carte de crédit ou de transport, les pauvres sont intraçables. (p. 214)
Commenter  J’apprécie          110
Ziliz   16 novembre 2014
Personne n'en saura rien de Sylvie Granotier
Je fais comme si [ce viol] était arrivé à quelqu'un d'autre tout en sachant que c'est à moi que c'est arrivé. Mais une chose est sûre : ce type-là ne détruira pas ma vie. Même, il ne l'affectera pas. La seule idée qu'un type comme lui puisse déterminer mon destin m'est insupportable. Je dois rester à distance ! Sinon je replongerai dans son monde dégueulasse où je n'ai rien à faire. (p. 27)
Commenter  J’apprécie          100
emi13   23 janvier 2014
La place des morts de Sylvie Granotier
Ne me croyez pas cynique . Je suis pris dans un étau impossible à desserrer.
Commenter  J’apprécie          110
Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Sylvie Granotier

En quelle année est-elle née ?

1920
1972
1951

10 questions
7 lecteurs ont répondu
Thème : Sylvie GranotierCréer un quiz sur cet auteur
.. ..