AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.98 /5 (sur 62 notes)

Nationalité : Suisse
Né(e) à : Lausanne , le 09/05/1963
Biographie :

Sylvie Neeman est née à Lausanne, en Suisse et elle a effectué toute sa scolarité dans cette ville, ainsi que l'université. Après une licence en Lettres et la naissance de ses deux filles, Sylvie Neeman s'est peu à peu spécialisée en littérature jeunesse, elle a également donné des cours de français et collaboré à la revue Ecriture. Elle vit aujourd'hui à Montreux.

Elle est responsable de la revue "Parole" de l'Institut suisse Jeunesse et Médias et écrit des chroniques de littérature pour la jeunesse pour le journal suisse "Le Temps".

En 2001, elle a publié chez Denoël son premier roman "Rien n'est arrivé" pour lequel elle a reçu le Prix de la Bibliothèque Pour Tous en 2002. "Mercredi" à la librairie publié en 2007 chez Sarbacane est son premier album pour enfants.

Elle vit à Clarens, près de Montreux.

Site internet : http://sylvieneeman.ch/.

+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes
Podcast (1)


Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
Jumax   29 octobre 2012
Mercredi à la librairie de Sylvie Neeman
"Les yeux des vieux coulent un peu trop facilement."
Commenter  J’apprécie          120
loiscama   27 avril 2016
Le petit bonhomme et le monde de Sylvie Neeman
Il a continué son petit bonhomme de chemin ; il regardait tout, il admirait tout, il s'étonnait de tout.
Commenter  J’apprécie          100
lilimarylene   16 décembre 2011
Il faut le dire aux abeilles de Sylvie Neeman
Alors on leur dira qu'elles sont bien vivantes, elles,

et que c'est un plaisir de les entendre,

de les voir, de manger leur miel,

le matin, sur une tranche de bon pain.

Même si parfois on se force un peu.

Toi aussi, tu te forces un peu ?
Commenter  J’apprécie          80
sylvicha   19 juillet 2013
Quelque chose de grand de Sylvie Neeman
- Tu voudrais faire quelque chose de grand, mais ce n'est pas facile parce que tu es encore petit, on est d'accord ?

- Oui

- Et si tu attendais d'être grand, pour le faire, ce serait peut-être plus simple ?

- Bien sûr.

- Mais...

- Mais c'est maintenant que je veux le faire. C'est pour ça que ça m'embête.
Commenter  J’apprécie          70
orbe   07 novembre 2015
La mer est ronde de Sylvie Neeman
Quand il reçoit une lettre de Tina, le cuisinier, qui s'appelle Antonio, ne l'ouvre pas tout de suite. D'abord il la touche, il la renifle, il essaie de deviner quels pays et quelles mers elle a traversés.
Commenter  J’apprécie          70
mandarine43   08 mars 2017
Quelque chose de grand de Sylvie Neeman
Il pleut un peu dehors, mais pas beaucoup. Il pleut juste ce qu'il faut, pense le grand en regardant le petit courir en avant vers la mer.

Il pense aussi que décidément il aime beaucoup ce petit-là, avec ses drôles d'idées et ses drôles de bottes. Il n'arrive pas à se souvenir si lui aussi, avant, quand il était encore petit, il avait ce genre d'idées dans la tête.
Commenter  J’apprécie          50
Noctenbule   30 avril 2015
Mercredi à la librairie de Sylvie Neeman
Lui et moi, on ne lit pas les mêmes choses.

Moi, c'est plutôt les bandes dessinées.

Je lis vite. En moins d'une heure, j'ai fini.
Commenter  J’apprécie          60
lilimarylene   16 décembre 2011
Il faut le dire aux abeilles de Sylvie Neeman
Quand un apiculteur meurt,

il faut que ses abeilles le sachent.

Il faut aller leur expliquer,

même s'il n'y a pas grand chose à expliquer.

Et puis les consoler aussi.

On ne peut pas les prendre dans nos bras,

mais on peut leur parler, c'est déjà ça.
Commenter  J’apprécie          50
lilimarylene   16 décembre 2011
Il faut le dire aux abeilles de Sylvie Neeman
Quand un apiculteur meurt,

il faut le dire à ses abeilles.

Si on ne leur dit rien,

elles ne comprennent pas ce qui se passe,

pourquoi il ne vient plus les voir.
Commenter  J’apprécie          50
Martin1972   04 novembre 2015
La mer est ronde de Sylvie Neeman
Une nuit, le bateau de Tina est passé très près du bateau d’Antonio, ils se sont croisés mais ils ne l’ont pas su.

Le lendemain de cette nuit, Tina a écrit à Antonio que ça suffisait qu’elle voulait le voir, le toucher pour de bon.



Puis, il est parti.

Il est parti rejoindre Tina,

Qui était tout au bout du bout du monde-pas très loin de lui ,

En somme, puisque la Terre est ronde.

Et la mer aussi.
Commenter  J’apprécie          40

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Titres gruyère (2)

La ...... au bois dormant

Séduisante
Belle
Princesse
Magnifique

18 questions
89 lecteurs ont répondu
Thèmes : culture générale , littérature jeunesse , contes , titresCréer un quiz sur cet auteur

.. ..