AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Note moyenne 4.47 /5 (sur 30 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Mariée et mère de deux enfants, Sylvine Hugé écrit pour les adolescents qu'elle côtoie au quotidien grâce à son travail de Conseillère Principale d'Education.
Elle aime peindre, lire et voyager. Elle a commencé à écrire lors de son second congé de maternité en 2010 et « je ne me suis plus arrêtée depuis », dit-elle !

Facebook : https://www.facebook.com/sylvine.ploix.huge

Source : Editeur
Ajouter des informations
Bibliographie de Sylvine Hugé   (7)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (3) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de
Sylvine Hugé au Salon du livre du Touquet 2014 Sylvine Hugé présente son roman "My senior year" au Salon du Livre du Touquet 2014. Disponible en format numérique et en format papier aux éditions Chemin Vert.

Citations et extraits (9) Ajouter une citation
PaulineSUZANNE   11 mai 2014
My senior year de Sylvine Hugé
Je pense à Manu chaque jour depuis l’accident et je crois que j’y penserai jusqu’à la fin de ma vie, mais je sais maintenant que je peux vivre sans lui, que j’en ai le droit. Je serai un jour plus âgée qu’il ne le sera jamais et je veux profiter pleinement de chaque moment pour ne rien regretter. La vie est courte. J’en suis pleinement consciente. Je ne veux rien manquer. Je ne veux plus perdre de temps.
Commenter  J’apprécie          20
PaulineSUZANNE   14 mai 2014
My senior year de Sylvine Hugé
En attendant, j’écoutais la programmation que Matt m’avait préparée pour le trajet et je relus au hasard les passages de mon journal intime. Je m’amusai de certaines de mes réflexions, m’étonnai d’autres, m’émus encore de certains épisodes… Je n’avais pas écrit depuis le 27 janvier. Je n’en avais pas éprouvé le besoin. Et les dernières semaines avaient défilé à toute vitesse ! J’avais vécu sans trop me poser de questions. Pour une fois ! C’était agréable. J’avais compris beaucoup de choses. Il m’en restait tant à apprendre ! Mais pour l’instant, je profitai de ce moment de répit que m’offrait l’existence. Je regardai les dernières photos prises et développées par Joy à la dernière minute. Je n’étais pas triste en regardant ces personnes chères à mon cœur pour le reste de ma vie. Je me sentais comblée de les avoir rencontrées et d’avoir partagé leur vie et j’avais l’intime conviction que je les reverrais bientôt.
Commenter  J’apprécie          10
PaulineSUZANNE   15 mai 2014
My senior year de Sylvine Hugé
Aujourd’hui, j’allais mieux, je pouvais repenser à lui sans pleurer, je pouvais même rire, m’amuser ; la vie continuait. Mais étais-je réellement prête pour plus ? Entre l’idée d’avoir à nouveau un petit copain et passer à l’acte… Toutefois, j’avais gravi la première marche puisque je réussissais maintenant à l’envisager. J’avais le trac quand je voyais Ben ; et même si je me trouvais un peu candide parfois, c’était bon de « ressentir » à nouveau. C’était comme si toutes les émotions trop vives, trop fortes avaient été mises en hibernation, attendant que je sois assez solide pour les supporter, comme si je revivais certaines choses pour la première fois.
Commenter  J’apprécie          10
PaulineSUZANNE   11 mai 2014
My senior year de Sylvine Hugé
J’ai eu une drôle de conversation avec Joy tout à l’heure. Sur les choses qui arrivent parce que ça doit se passer comme cela. En fait, j’y crois de plus en plus. Est-ce que tout est écrit d’avance ? Est-ce que tout ce que nous vivons ou traversons a un sens bien particulier pour nous emmener là où nous devons aller ? Je suis amenée à le penser pour beaucoup de choses mais je tique quand même lorsque je pense à Manu… Même si avec le temps, le choc s’estompe, le stress post-traumatique disparaît, la peine s’atténue – d’ailleurs s’atténue-t-elle vraiment ou apprend-on à vivre avec ? – les incompréhensions subsistent.

En quoi sa mort aurait-elle un sens?
Commenter  J’apprécie          10
PaulineSUZANNE   11 mai 2014
My senior year de Sylvine Hugé
Je revécus la soirée dans mes pensées et me sentis paradoxalement heureuse et gênée. Tout ici était différent, mais je trouvais cela agréable. Le point positif dans ces coutumes m’apparaissait nettement. J’allais pouvoir prendre le temps de réfléchir avant de décider de m’investir dans une nouvelle relation amoureuse, de poser le pour et le contre, de chasser la culpabilité et les doutes… Le fait d’être si loin de mon passé et des gens qui le connaissaient m’éviterait de sentir le poids de leur jugement.
Commenter  J’apprécie          10
PaulineSUZANNE   14 mai 2014
My senior year de Sylvine Hugé
— Tu dis être heureuse. Qu’est-ce que le bonheur pour toi ?

— À l’heure actuelle, je dirais, ni remord ni regret, j’ai compris ce que maman entendait par là. Et je suis d’accord avec elle. La sérénité est importante, la colère gâche tout, elle empêche de vivre et d’apprécier les choses. Je ne suis plus en colère maintenant. Ce que je vis me construit, même les épreuves. Il y a ce que la vie nous réserve et ce que nous faisons de notre vie.
Commenter  J’apprécie          10
Wyndon   04 septembre 2020
Oblivictus de Sylvine Hugé
Je voudrais pouvoir me souvenir de chaque instant, de chaque détail, de chaque odeur.

C’est un de mes passe-temps favoris : plonger dans ma mémoire et revivre les moments qui ont compté ou qui m’ont fait simplement me sentir bien, heureuse.

Comme aujourd’hui.
Commenter  J’apprécie          10
Wyndon   07 septembre 2020
Oblivictus de Sylvine Hugé
Pourquoi me trahirait-il alors que nous sommes dans le même bateau ? Et puis, je le sais quand il ment et jusqu’à hier, je n’avais rien perçu ou peut-être n’ai-je simplement pas voulu accorder d'importance aux signaux qui me mettaient sur la voie ? Peut-être que la paranoïa est un syndrome post-traumatique ?
Commenter  J’apprécie          00
PaulineSUZANNE   15 mai 2014
My senior year de Sylvine Hugé
L'ignorance est bien plus puissante que la violence.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

Le Marvel Cinematic Universe : Phase 2

La Phase 2 reprend en 2013 avec Iron Man 3. Qui y joue le rôle atypique du Mandarin ?

Gwyneth Paltrow
Robert Downey Jr.
Ben Kingsley
Samuel Lee Jackson

10 questions
38 lecteurs ont répondu
Thèmes : super-héros , comics , cinemaCréer un quiz sur cet auteur