AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.83 /5 (sur 160 notes)

Nationalité : Japon
Né(e) le : 29/11/1914
Mort(e) le : 30/04/1982
Biographie :

Yasuo Deshimaru, en religion Mōkudo Taisen, plus connu comme Taisen Deshimaru , était un maître bouddhiste zen japonais de l'école Sōtō. Il est le fondateur et le principal inspirateur d'une multitude de dojos et de groupes zen en Occident et plus particulièrement en Europe.

Né dans la préfecture de Saga, sur l'île de Kyūshū, Deshimaru fut élevé par son grand père, un ancien samouraï, et par sa mère, une fervente disciple du Jōdo shinshū, une école amidiste japonaise.

Il rencontre alors le grand maître du sōtō Zen Kodo Sawaki, dont il suit souvent les enseignements. Il se consacrera désormais entièrement à la pratique du Shikantaza.

Deshimaru reçoit l'ordination monastique peu de temps avant que son maître Sawaki tombe gravement malade. Celui-ci lui fait part de son souhait de voir le Zen se répandre dans le monde et lui demande de se rendre en Europe pour cela.

Suivant le vœu de son maître, Deshimaru se rend en France en 1967 par le Transsibérien. Arrivé à Paris, il travaille dans un magasin d'alimentation macrobiotique.

En 1975, alors qu’il enseignait au dojo qu’il avait fondé à Paris rue Pernety, Deshimaru reçut le shiho officiel de Yamada Zenji, abbé de Eihei-ji. En 1985, Niwa Zenji, abbé de ce même temple, lui conféra à titre posthume la dignité de zenji.

Deshimaru a fondé plus de 100 dojos en Europe, en Afrique du Nord et au Canada, ainsi que le temple de la Gendronnière (Association Zen Internationale ou AZI) dans la vallée de la Loire, qui devient le premier et le plus grand temple zen de toute l'Europe. D’après les registres du temple, il a ordonné plus 500 moines et nonnes, et plus de 20 000 personnes ont, un jour ou l’autre, pratiqué à ses côtés. Le premier moine ordonné en France par Deshimaru fut Taigen René Joly (Prajñānanda).
+ Voir plus
Source : Wikipédia
Ajouter des informations
étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Interview Maitre Deshimaru (suite)


Citations et extraits (149) Voir plus Ajouter une citation
Sesheta   01 novembre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
Le comportement influence la conscience. A comportement juste, conscience juste. Notre attitude ici, maintenant, influence tout l'environnement : nos paroles, nos gestes, nos façons de nous tenir, tout cela influence ce qui se passe autour de nous et en nous. Les actions de chaque instant, de chaque jour doivent être justes. Le comportement dans le dojo rejaillira sur notre vie quotidienne. Chaque geste est important. [...] Il ne faut pas rêver sa vie ! Mais être complètement dans tout ce que l'on fait. C'est cela l'entraînement aux "kata". L'esprit du Zen et du Budo tend à cela : ce sont de vraies sciences du comportement. Rien à voir avec l'imagination qui transforme le monde, comme dans beaucoup de religions. On doit vivre le monde avec son corps, ici et maintenant. Et complètement se concentrer sur chaque geste.

[...] il ne s'agit pas uniquement du comportement et de l'apparence extérieure, mais aussi et surtout de notre attitude intérieure.



(p.56-57)
Commenter  J’apprécie          420
Sesheta   01 novembre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
Personne n'est normal aujourd'hui, tous les gens sont un peu fous, avec leur mental qui fonctionne tout le temps : ils voient le monde d'une façon étroite, étriquée. Ils sont dévorés parleur égo. Ils croient voir, mais se trompent : ils projettent leur folie, leur monde, sur le monde. Aucune lucidité, aucune sagesse là-dedans ! C'est pour cela que Socrate, comme le Bouddha, comme tous les sages, disent d'abord : "Connais-toi toi-même et tu connaîtras l'univers." C'est l'esprit du Zen et du Bushido traditionnels !



(p.55-56)
Commenter  J’apprécie          340
Sesheta   31 octobre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
Le sport n'est qu'un amusement et, en fin de compte, par l'esprit de compétition, il use le corps. C'est la raison pour laquelle les arts martiaux doivent retrouver leur dimension première. Dans l'esprit du Zen et du Budo, la vie quotidienne devient le lieu de combat. C'est à chaque instant qu'il faut être conscient, en se levant, en travaillant, en mangeant, en se couchant. La maîtrise de soi se trouve là.



(p.49)
Commenter  J’apprécie          330
Sesheta   31 octobre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
L'intuition et l'action doivent jaillir en même temps. Il ne peut y avoir de pensée dans la pratique du Budo. Il n'y a pas une seule seconde pour penser. Quand on agit, l'intention et l'action doivent être simultanées.



(p.27)
Commenter  J’apprécie          290
Sesheta   31 octobre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
Fort et sage : le Zen nous enseigne les deux voies en une seule.



(p.15)
Commenter  J’apprécie          300
Sesheta   01 novembre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
Un "koan" dit : "Chaud, froid, c'est vous qui l'expérimentez." C'est vrai pour tout.

Ici, maintenant, pour chacun, est différent.



(p.57)
Commenter  J’apprécie          290
Sesheta   01 novembre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
La façon de se comporter est "kata". Quand on salue, il ne faut pas faire cela n'importe comment : en Occident, on joint vaguement les mains et on incline un peu la tête ; on n'a rien compris à la beauté du geste ! Il faut saluer complètement : joindre ses deux mains lentement, bras droits, parallèles au sol, le bout des doigts arrivant à la hauteur du nez, puis courber ainsi son dos vers le sol, puissamment, se relever les mains jointes toujours et mettre naturellement les bras le long du corps. Corps droit, nuque droite, pieds au sol, esprit calme.



(p.55)
Commenter  J’apprécie          270
Sesheta   01 novembre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
La vraie essence des "kata" se retrouve non dans les gestes eux-mêmes, mais dans la façon dont l'esprit les rend justes. [...] [il faut] exercer son esprit-corps à créer chaque fois un geste total, où tout le "ki" se retrouve, en un instant.

Vivre le véritable esprit du geste : le "kata", par l'entraînement, doit se confondre avec l'esprit.



(p.54)
Commenter  J’apprécie          260
Sesheta   31 octobre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
Le "Budo" inclut des arts comme le "Kendo", le "Judo",l' "Aikido", et le "Kyudo" (tir à l'arc). Pourtant, le "kanji Bu" signifie aussi stopper, arrêter la lutte. Car, dans le "Budo", il ne s'agit pas seulement de concourir, mais de trouver paix et maîtrise de soi.



(p.17)
Commenter  J’apprécie          260
Sesheta   02 novembre 2010
Zen et Arts martiaux de Taïsen Deshimaru
Le Budo japonais s'est développé en relation directe avec l'éthique, la philosophie et la religion, et sans aucun rapport avec le sport. Aussi tous les vieux textes sur les anciens Budo qui nous ont été transmis se situent au niveau de la culture intellectuelle et mentale, et développent une réflexion sur l'égo. Ils expliquent et enseignent la technique profonde de la Voie.



(p.63)
Commenter  J’apprécie          250

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox



Quiz Voir plus

LNHI-49859

'Le procès', Orson WELLES (1962)

Joseph K
l'avocat
le prêtre
le bourreau

12 questions
6 lecteurs ont répondu
Thèmes : acteur français , filmographie , catholique , james bond , adapté au cinémaCréer un quiz sur cet auteur