AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.6 /5 (sur 110 notes)

Nationalité : États-Unis
Né(e) à : Atlanta , 1970
Biographie :

Née en Géorgie, Tayari Jones est revenue s'installer à Atlanta après dix années passées à New York. La Géorgie est au centre des quatre romans qu'elle a publiés.

Un mariage américain est son premier roman publié en France.

Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (36) Voir plus Ajouter une citation
Mimeko   19 août 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
Si le Mississippi remporte la palme du "pire État du Sud", la Louisiane le talonne de près. Les cours fédérales offrent plus d'espoir, parce qu'on a moins de risques de tomber sur un juge alcoolique, corrompu ou raciste, voire un cocktail peu ragoûtant des trois.
Commenter  J’apprécie          70
pompimpon   21 août 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
J’ai commencé à t’appeler Georgia à New-York parce que je me rendais compte que tu avais le mal du pays. À présent, je continue parce que c’est moi qui suis nostalgique et que, mon pays, c’est toi.
Commenter  J’apprécie          73
Mimeko   19 août 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
...il me disait : "Si tu te fais arrêter, ne m'appelle pas. Les fils prodigues, très peu pour moi. Ne compte pas sur une fête de bienvenue." Mais c'était au temps ou nous pensions qu'il fallait être coupable pour aller en prison, ou au moins idiot.
Commenter  J’apprécie          60
Mimeko   19 août 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
Elle me salua de derrière la porte moustiquaire, accueillante dans son tablier de Noël qui faisait ressortir sa peau chocolat aux reflets rouges, comme le cuir d'une belle paire de mocassins.
Commenter  J’apprécie          60
Colchik   20 août 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
À cette époque, ma mère était encore un bébé dans son landau. Ma grand-mère l’avait emmenée faire des courses, ce qui était toujours une source de stress pour elle, parce que mes grands-parents avaient beaucoup de besoins et peu d’argent. […] Quoiqu’il en soit, un jour qu’elle était au magasin, en train de calculer comment elle pouvait nourrir toute la famille avec le minimum, elle a croisé une Blanche et sa fille. (Gloria m’en a dressé un tableau édifiant. Selon elle, elles étaient dépenaillées, sentaient le camphre et la gamine n’avait même pas de chaussures aux pieds.)

Soudain la petite a montré ma mère du doigt et a dit : « Regarde, maman ! un bébé servante ! » Pour ma grand-mère, cet incident a été la goutte d’eau. Le mois ne s’était pas écoulé que la famille pliait bagage, direction Atlanta.
Commenter  J’apprécie          30
Allily   08 septembre 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
Le mariage ressemble beaucoup à une greffe. D’un côté on a la branche à peine coupée, la sève qui sourd, le parfum de printemps, et de l’autre l’arbre dépouillé de son écorce protectrice, creusé et prêt à recevoir le corps étranger. Mon père avait pratiqué cette opération chirurgicale sur un cornouiller dans la partie du jardin située le long de la maison. Il avait attaché une branche à fleurs roses volée dans les bois sur l’arbre à fleurs blanches de ma mère, acheté dans une pépinière. Il avait fallu des mètres de jute et deux ans pour que le greffe prenne. Aujourd’hui encore, après toutes ces années, le cornouiller a quelque chose de pas tout à fait naturel, en dépit de sa splendeur bicolore.
Commenter  J’apprécie          30
Mimeko   20 août 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
S'adressant toujours à mon père, Olive intervint : "Dis-lui qu'il se fait avoir par ces pimbêches à la peau claire. Dis-lui qu'il ne devrait pas oublier que nous avons des jeunes femmes très bien ici, à Allen Parish. Dis-lui de s'élever dans la société avec une de ses sœurs noires.

- Ta mère...

Je coupai Big Roy.

"Je l'ai entendue et, jusqu'à nouvel ordre, personne n'a dit que cette fille avait la peau claire".
Commenter  J’apprécie          30
Mimeko   18 août 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
Les deux femmes échangèrent un regard tel qu'il n'en passe jamais entre deux hommes. Pendant un instant, il n'y eut plus qu'elles, face à face.
Commenter  J’apprécie          40
Colchik   20 août 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
« OK, reprenons. Tu veux un conseil. Alors, voilà. Sois cash. N’essaie pas d’amortir le choc. Si tu as eu le cran de le faire, tu dois avoir le cran de le dire.[…]

« Tu vas annoncer à ce type ce que tu as fait, ce que tu fais encore. Il n’a droit à rien d’autre. Tu ne le lui dit pas la tête courbée. Tu lui communiques une information pour qu’il comprenne à quel genre d’homme il a affaire, quelle que soit la manière dont il le prenne.

– Et après ?

– Ça dépend de sa réaction. Je pencherais pour la violence. Je ne pense pas qu’il risque de te tuer pour ça. Il n’a certainement pas envie de retourner au trou. Cela dit, tu vas ramasser une bonne dérouillée. Encaisse et rentre chez toi.

– Mais…

– Précisément. Il y a un mais : il peut te flanquer la raclée de ta vie, te passer à tabac, te démolir la tronche, mais il ne peut pas te prendre Celestial. Ce n’est pas le vainqueur qui remporte le cœur de la belle. »

Il rit. Pas moi.
Commenter  J’apprécie          10
myprettybooks   24 septembre 2019
Un mariage américain de Tayari Jones
« L’amour se crée une place dans ta vie, il se crée une place dans ton lit. A ton insu, il se crée une place dans ton corps, détourne tes vaisseaux sanguins, bat juste à côté de ton coeur. Et quand il part, il laisse un trou. »
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Bibliographie de Tayari Jones(2)Voir plus


Quiz Voir plus

Couples improbables, de la chanson au livre...

Avec qui marier Jeanne Mas ?

Emile Zola
Stendhal
Honoré de Balzac
Victor Hugo

10 questions
166 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur