AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3.29 /5 (sur 7 notes)

Nationalité : France
Biographie :

Thérèse André-Abdelaziz, a nomadisé de Guérande à Saint-Nazaire et Annemasse. Elle vit actuellement à Nantes.

Autodidacte, elle est l'auteur de Quelque part une île en 1980 aux éditions du Cerf, de contes, nouvelles, poèmes, pièces radiophoniques et pièces de théâtre dont La Voix Blanche.

En février 2002, elle obtient une bourse d'encouragement à l'écriture dramatique décernée par la DMDTS (Direction Musique, Danse, Théâtre, Spectacle), puis une résidence d'écriture au CNES (Centre national des écritures du spectacle) à La Chartreuse d'Avignon en 2003.

En 2003, la Chartreuse - Centre national des écritures du spectacle, a accueilli en résidence Thérèse André-Abdélaziz.

Elle est co-auteur d'une pièce jeune public intitulée Rendez-vous à la Maison bleue. Celle-ci est jouée dans toute la France.
+ Voir plus
Source : /zighcult.canalblog.com
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Norlane   02 novembre 2010
Je m'appelle Atlantique de Thérèse André-Abdelaziz
Les ombres du soir ça s'étend sur tout et partout, c'est plein de frôlements et de chuchotements. Ca vous oblige à retourner dans la vie d'autrefois, ça fait mal parce que ça ne vous dit que ce qui fait mal. Le bonheur, même tout petit, les joies, tout ce qui donne un peu de douceur à la vie, tout ça, les ombres du soir ne vous les rendent pas. C'est pour ça que je trime tout le jour et presque tout le soir, pour pas être envahie par les ombres.
Commenter  J’apprécie          50
Norlane   02 novembre 2010
Je m'appelle Atlantique de Thérèse André-Abdelaziz
elle dit, et moi, moi, qu'est-ce que je suis pour toi ? Une lueur que je ne connais pas frémit au fond de ses yeux. Cette lueur n'est plus de l'enfance déjà, mais elle n'est pas encore de l'après enfance. C'est une petite lueur intermédiaire , entre le jeu de la marelle et le jeu de la vie.
Commenter  J’apprécie          20
Norlane   01 novembre 2010
Je m'appelle Atlantique de Thérèse André-Abdelaziz
Chat écorché, je suis un chat écorché. "Chat écorché" dit Maman. Maman n'aime pas les chats, elle les chasse à coups de balais. Va-t-elle me chasser aussi ? "Chat écorché" dit Grand-mère. Grand-mère n'aime pas les chats vivants, elle les tue et les mange.
Commenter  J’apprécie          20

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Thérèse André-Abdelaziz (12)Voir plus