AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.14 /5 (sur 65 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Bourganeuf , le 6 janvier 1949
Biographie :

Thierry Ardisson, né le 6 janvier 1949 à Bourganeuf (Creuse), est un animateur et producteur de télévision et de cinéma français. Fils de parents d'origine niçoise (un ingénieur catholique et une militante communiste), Thierry Ardisson étudie au collège Saint-Michel à Annecy puis suit des études de lettres à l'Université Paul Valéry de Montpellier.
Il commence une carrière dans la publicité en 1970 chez BBDO, puis TBWA, et Ted Bates avant de fonder avec Éric Bousquet et Henri Baché l'agence Business en 1978.

Dans les années 1970, il participe aussi au magazine branché Façade. En 1998, il rejoint France 2 pour animer Tout le monde en parle avec Laurent Ruquier puis Linda Hardy, Kad et Olivier et enfin Laurent Baffie15 le samedi en deuxième partie de soirée.

En 2003, il lance sur France 2 Tribu, une émission trimestrielle en première partie de soirée, qui est un échec d'audience et qu'il remplace en 2004 par Opinion publique sans plus de succès.
De 2003 à juin 2007, il présente parallèlement 93, Faubourg Saint-Honoré sur Paris Première, une réception mondaine où il dialogue avec diverses personnalités au cours d'un diner organisé à son domicile parisien
+ Voir plus
Source : Wikipedia
Ajouter des informations
Bibliographie de Thierry Ardisson   (10)Voir plus

étiquettes
Videos et interviews (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de

Faut-il séparer les hommes de leurs œuvres ? Matzneff, Ardisson, Beigbeder : "Se taper des gamines de 12 ans ½".


Citations et extraits (22) Voir plus Ajouter une citation
La provocation est question d'époque, de lieu, de circonstances. Ce qui était considéré comme abomi-nablement subversif au XVIII et XIX siècles peut faire désormais sourire. Prenons la littérature licencieuse, libertine, celle qui valut à certains de ses auteurs de graves désagréments allant de l'exil aux châtiments physiques, voire à l'enfermement à vie :elle est vendue aujourd'hui en supplément d'un grand quotidien du soir...
Commenter  J’apprécie          120
La litterature ne manque pas de poètes facétieux.Ainsi Gérard de Nerval
que l'on vit un jour,dans les jardins de Port-Royal,traînant au bout d'un ruban bleu un homard vivant.
"En quoi,expliqua le poète a ses amis,un homard est-il plus ridicule qu'un chien,qu'un chat,qu'une gazelle,qu'un lion ou toute autre bête dont on se fait suivre? J'ai le goût des homards,qui sont tranquilles,sérieux,savent les secrets de la mer,n'aboient pas."
Commenter  J’apprécie          40
Nous, babyboomers, avons été les acteurs d'une utopie planétaire... On voulait jouir. On se croyait géniaux, on était juste égoïstes.
Commenter  J’apprécie          51
"Je crois à la résolution future de ces deux états en apparence si contradictoires,que sont le rêve et la réalité,en une sorte de réalité absolue de surréalité,si l'on peut dire",écrit André Breton dans son manifeste daté de 1924.
Commenter  J’apprécie          30
Je pense que la longévité sera la nouvelle frontière de l'humanité. C'est-à-dire qu'après avoir exploré tous les continents, après être allé sur la Lune, la prochaine étape, c'est l'âge.
Commenter  J’apprécie          30
Je ne suis plus qu'un junkie juste assez friqué pour s'offrir son poison. Et qui a fini par comprendre qu'au début on en prend pour être bien, et après, juste pour pas être mal.
Commenter  J’apprécie          31
La téléréalité ayant tellement bouleversé la notion de célébrité, faire un tel ouvrage d'ici une vingtaine d'années me semble quasi impossible. Nos ancêtres avaient des saints à glorifier, saints que j'ai vu dans ma jeunesse être remplacés par les rock-stars. On les adoubait, on voulait les imiter, en être nous aussi. Aujourd'hui, avec l'individualisme généralisé, c'est la notion même de star qui a disparu.
Commenter  J’apprécie          20
"Mon premier souvenir de Versailles, raconte Louis XX, je le dois à mon père qui m'en fit faire, en 1987 - je venais d'avoir 13 ans -, une sorte de tour du propriétaire. Je fus évidemment frappé par la majesté qui se dégageait des lieux mais, plus encore, par l'ordonnancement des bâtiments et des jardins: tout semble avoir été fait ici pour se délivrer du terre à terre, pour regarder loin en avant, pour tracer des perspectives et pour prendre, le moment venu, des décisions sereines"
Commenter  J’apprécie          10
On voulait changer le monde, c'est le monde qui nous a changés.
Commenter  J’apprécie          31
Une provocation est une action qui attend une réaction. Elle suppose donc une motivation, le plus souvent le désir conscient ou inconscient de faire progresser les mentalités, faire tomber les tabous, sortir du discours dominant, s'affranchir d'interdits que l'on considère comme dépassées, lutter pour une cause juste, ou tout simplement se faire connaitre pour en tirer un bénéfice.
Commenter  J’apprécie          10

Acheter les livres de cet auteur sur
LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Listes avec des livres de cet auteur


Quiz Voir plus

Monstres de la mythologie grecque

Je suis une créature hybride, mi-homme mi-cheval.

Le Minotaure
Le Centaure
La Cavale
La Manticore

12 questions
3027 lecteurs ont répondu
Thèmes : monstre , mythologie grecque , créatures mythologiques , mythologie , mythesCréer un quiz sur cet auteur