AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet

Note moyenne 3.22 /5 (sur 23 notes)

Nationalité : France
Né(e) à : Moulins , 1958
Biographie :

Né à Moulins en 1958, Thierry Bardot s'est finalement installé dans le Limousin. Il publie en 1983 un conte dans une revue de bandes dessinées ainsi que dans l'édition dominicale d'un journal régional.
Jusqu'en 2000, 35 nouvelles pour jeunes et adultes seront ainsi proposées aux lecteurs. Un premier roman verra le jour en 1988 aux éditions des Monédières.
Le deuxième ouvrage paraîtra en 2005, aux éditions Publibook puis, à compter de 2008, c'est aux éditions De Borée qu'il prendra son rythme de croisière dans son univers "psycho-terroir" qu'il affectionne et modèle à sa manière.
Fin observateur du quotidien qu'il retranscrit dans ses histoires, Thierry Bardot a déjà une bibliographie bien fournie. La Rumeur du vent, son sixième roman aux éditions De Borée, confirme avec brio ses talents d'écrivain.
+ Voir plus
Source : Decitre et Amazon
Ajouter des informations
Bibliographie de Thierry Bardot   (9)Voir plus

étiquettes

Citations et extraits (10) Ajouter une citation
Faire l’autruche est une solution commode, mais ce choix d’attitude ne protège pas du lendemain, il ne parvient qu’à l’embrumer provisoirement.
Commenter  J’apprécie          60
Je peins des tableaux qui, désormais, m’assurent des revenus enviables. Il suffisait de s’accrocher. D’y croire dur comme fer, aussi. J’ai fait l’un et l’autre, sans miser sur un quelconque mécénat. Mais il est vrai que le talent ne se partage pas plus que le reste.
Aucune arrogance dans ce que je prétends, mais une simple constatation qui s’est vérifiée au fil des années. Je n’ai pas grandi d’un coup dans mon art, j’ai traversé des périodes de doute, de désarroi, de défaitisme. Normal, la voie ne m’était pas tracée d’avance ; il a fallu que je l’ouvre à grand renfort de productions picturales.
Commenter  J’apprécie          10
Sous l’ardeur de ce mois d’août qui ne faiblit pas au fil des jours, la surface des eaux se poudre d’infimes éclats azurés, les feuillages miroitent dans l’haleine vaporeuse arrachée aux dernières ressources grasses des terres.
Commenter  J’apprécie          10
Une vérité qui démêle tout,mais que je ne sais comment accepter...
Commenter  J’apprécie          20
Bien sûr, les gens ne comprendront pas. L'homme hésite:
- Non, avoue-t-il à contrecœur.
- D'accord... C'est bien de le reconnaître. Bon, t'es pas assez malin ?
- Je suis plus malin qu'on pourrait le croire. Et puis, ferme ton sale bec, maintenant !
C'est dommage les gens ne comprennent jamais les beaux actes...
Commenter  J’apprécie          00
Je n’aime pas ces charognards rusés et observateurs. Je déteste leurs cris qui semblent accompagner d’interminables crachats, autant que leur regard ténébreux et scrutateur ; par-dessus tout, ce voile de malheur qu’ils déploient autour d’eux à chaque battement d’ailes m’inspire un profond dégoût.
Commenter  J’apprécie          00
Gaspard ne croyait ni à la chance ni à la malchance, pas plus en Dieu qu'au diable ; il ne croyait à rien d'autre qu'aux bienfaits de sa sacro-sainte autorité.
Commenter  J’apprécie          00
Le silence n’est pas un compagnon inoffensif, car il rend pensif ; il attise des pensées qui ne naîtraient pas dans le bruit, aussi ténu soit-il.
Commenter  J’apprécie          00
La solitude ajoutée aux souvenirs, c’est un regain de nostalgie plein de violence qui se crée en moi et me bouleverse.
Commenter  J’apprécie          00
Tu te dis que tu es chez toi,murmure-t-elle,mais tu as l'impression qu'on te ferme la porte aunez.
Commenter  J’apprécie          00

Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Thierry Bardot (48)Voir plus

Quiz Voir plus

Serez-vous licencié en ornithologie?

Jack Nicholson...

Vol au-dessus d'un nid de coucous
Le chardonneret
L'aigle vole au soleil
Milan noir

12 questions
29 lecteurs ont répondu
Créer un quiz sur cet auteur

{* *}