AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
Critiques de Thierry Brenner (56)
Classer par:   Titre   Date   Les plus appréciées


L'intérimaire

Quand l’auteur m’a proposé de lire ce texte qui sort un peu des sentiers battus, je me suis dit pourquoi pas. Vous savez que j’aime bien essayer différents styles et différents genres de textes. Il faut admettre que celui-ci m’a totalement sortie de ma zone de confort : entre un humour étonnant et déjanté et le fait que ce soit une pièce de théâtre, il y avait de nombreux ingrédients pour me plonger dans un moment de lecture inhabituel.



Nous avons entre les mains ce qui ressemble au script d’une pièce de théâtre, mais sans en être tout à fait un. Car si une bonne partie des éléments y sont, nous avons aussi les annotations concernant les interactions avec le public en plus, qui semblent plus être une description de ce qui se passe en « live » sur scène. C’est donc un texte étonnant et original qui est mis en avant et qui nous fait sortir de nos habitudes, de quoi lâcher-prise et se laisser porter par le récit au fil des scènes et des actes.



Ce qui caractérise cette histoire, c’est son côté totalement déjanté ! Ici, il faut vraiment se laisser porter sans se poser trop de questions et suivre les pérégrinations des protagonistes au fil des pages et voir où ils vont nous mener. L’auteur sait nous surprendre avec des rebondissements étonnants qui font toute l’originalité de ce texte.



C’est donc une découverte intéressante et unique, de quoi plonger dans un petit OVNI, ce qui fait du bien de temps en temps. J’ai particulièrement aimé les interactions avec le public et ceux qui travaillent à la bonne tenue de la pièce, c’est vraiment une très bonne idée ! Mais alors pourquoi ne pas donner une notation plus haute ?



En fait, pour les mêmes raisons qui font que le texte vaut le détour et qu’il mérite d’être lu. Le côté pièce de théâtre déjantée fait qu’on ne s’attache pas vraiment aux personnages (ce qui est normal) et que cela nous laisse un peu plus en retrait malgré les interactions avec les personnes extérieures. J’ai donc passé un très bon moment et j’ai eu le sourire bien des fois durant cette lecture. Le texte a donc fait son travail avec moi et je suis ravie d’avoir tenté l’aventure et d’être sortie de ma zone de confort.



En bref, si vous souhaitez découvrir une pièce de théâtre qui sort de l’ordinaire, je ne peux que vous conseiller de lire cette histoire.
Commenter  J’apprécie          70
Au bout

L'auteur nous livre dans ce roman la première partie de son autobiographie. Il nous emporte au coeur de sa vie, mais aussi dans le passé, afin de rencontrer ses grands-parents et et ses parents avant sa naissance. Ce côté transgénérationnel permet de rencontrer les membres de sa famille et de vivre avec eux leurs bons comme leurs moins bons moments. Car tout n'est pas tout rose dans leur vie, mais cela ne les empêche pas de continuer d'avancer et de faire leur bout de chemin.



Cela rend cette autobiographie très originale car nous faisons des sauts dans le temps, passant d'une génération à l'autre, de quoi rythmer ce roman et lui donner une touche très originale. D'ailleurs, cela va bien plus loin que des sauts dans le temps, étant donné qu'il échange avec les personnes de son passé soit dans leur quotidien, soit dans son quotidien à lui quand les personnages disparus se permettent de commenter sa vie et d'échanger avec lui.



Outre cette présence perpétuelle des membres de sa famille, sa conscience s'immisce aussi dans certaines conversations, ce qui amène une touche assez humoristique à l'histoire. Ces éléments sont donc très originaux et donnent une tournure vraiment sympathique au récit. L'auteur réussit à transformer son autobiographie en un roman original avec une structure narrative unique. Toutefois, si la construction du récit est très intéressante, j'ai eu plus de mal avec le style qui manque un peu de fluidité à mon goût, ce qui ne m'a pas permis d'entrer autant dans le récit que je l'aurais voulu.



Au niveau de l'histoire en elle-même, l'auteur a beaucoup de choses à nous raconter. Sa famille a vécu de nombreux événements et cela amène un texte fourni et riche. Nous découvrons aussi comment il en est venu à écrire certaines chansons et les dessous de leurs créations. Je ne connaissais pas du tout l'auteur avant ma lecture et encore moins les artistes dont il est question, mais j'ai trouvé intéressant de voir l'envers du décor. C'était une grande nouveauté pour moi!



En bref, l'auteur nous présente ici, une autobiographie à la structure originale en nous plongeant dans sa vie et dans celle de sa famille.
Commenter  J’apprécie          60
Au bout du bout

Nous avions commencé de découvrir la vie de l’auteur lors du premier opus « Au bout » et il nous propose de poursuivre l’aventure avec cette suite, histoire d’aller au bout du bout de ce récit et de ce partage. L’auteur continue donc où il s’était arrêté et nous continuons de remonter le temps jusqu’à arriver aux jours d’aujourd’hui. Nous allons découvrir qu’il a encore bien des choses à nous raconter et que sa vie est loin d’être un long fleuve tranquille.



Avec cette suite, nous allons en apprendre plus sur sa vie de couple, sur leurs rêves, sur la construction de leur famille et surtout, sur les relations avec sa propre famille. Et là, tout n’est pas tout rose et il va se retrouver au cœur d’une affaire tout bonnement incroyable ! Différentes personnes vont montrer des visages auxquels nous ne nous attendions pas, de quoi plonger notre couple dans une tourmente qui nous interloque. C’est totalement fou d’en arriver là, j’espère ne jamais rien vivre de pareil !



Il continue de passer de sa vie professionnelle à sa vie personnelle au fil des chapitres, de quoi nous permettre de rencontrer de nouvelles personnes et de découvrir de nouvelles chansons qui viennent bien agrémenter ses propos. Cela nous permet de mieux comprendre comment elles ont vu le jour et quel a été leur processus d’écriture et c’est vraiment très intéressant.



J’aime aussi toujours autant les discussions avec sa conscience qui amènent la partie humour dans son récit, tout comme celles avec différentes personnes disparues qui viennent mettre leur grain de sel dans le quotidien et les décisions de notre narrateur. Ce deuxième opus clôt donc magnifiquement bien ce récit de vie touchant et qui nous rappelle que malgré les hauts et les bas, l’essentiel c’est de continuer d’avancer et de suivre sa route, car il y a toujours quelque chose de positif qui nous attend quelque part.



En bref, l’auteur finit de se livrer dans cet ouvrage jusqu’au bout du bout et nous refermons ce roman en ne pouvant que lui souhaiter tout le meilleur pour la suite de son parcours.
Commenter  J’apprécie          40
Le Monde n'est pas prêt... et vous non plus !

Le commentaire de Cathy :

Thierry Brenner est un auteur que j’aime lire pour son style, mais surtout pour l’humour qu’il instille dans les histoires qu’il nous propose.

Tom et Alice se rencontrent dans les Alpes Bavaroises, on peut dire que c’est presque immédiatement un coup de cœur entre eux.

Le frère de la jeune femme devant bientôt être libéré de prison, Tom accepte de la conduire en Norvège.

À bord de son Van orange, ils vont se retrouver embarqués dans un voyage rocambolesque.

Ce roman est un vrai road trip, nous sommes embarqués dans un périple aux côtés de personnages attachants, nous sommes confrontés à des situations plus cocasses les unes que les autres.

L’auteur nous fait voir du pays, de la Bavière en passant par la Norvège, pour finir au fin fond de la Sibérie, j’ai aimé les descriptions qui nous sont données, cela m’a réellement donné l’impression de faire partie du voyage.

Embarqué, par le rythme qui est très bon, je n’ai pas vu les pages se tourner, certains passages m’ont fait tellement rire, ça fait du bien, je viens de passer un moment de lecture rafraîchissant.
Lien : https://lesmilleetunlivreslm..
Commenter  J’apprécie          30
Le Monde n'est pas prêt... et vous non plus !

Une nouvelle pépite de Thierry Brenner !



Alice et Tom, les personnages principaux, sont drôles et attachants mais les personnages secondaires ne sont pas en reste !

Dans ce nouveau roman de Thierry Brenner, on retrouve le suspense, l'humour si cher à l'auteur, les jeux de mots dont il est roi et les voyages.

J'oubliais les NDLR à ne pas rater 😂.



Bref, n'hésitez pas, vous passeriez à côté d'un super "Feel good d'aventures".



Depuis "Au bout", j'ai lu tous les écrits de Thierry Brenner et je n'ai jamais été déçue !.

"Le Monde n'est pas prêt..." ne fait pas exception à la règle !



Bravo et merci Monsieur Thierry Brenner 😊
Commenter  J’apprécie          30
Elle est Lui

Elle est auteure, lui fils de vigneron. Mais les hasards de la vie vont les entraîner dans une aventure que je qualifierais de dinguerie (au sens positif du terme), sorte de mélange indescriptible entre la Grande Vadrouille sous acide, mélangée aux films des Nuls et des Monty Python, une aventure absolument impossible à résumer sans finir directement à l'asile psychiatrique (y rencontrerais-je l'auteur ?), sans même passer par la case test PCR !



Sa grande force ? Ses dialogues ! Mais boudiou, ils ont ressuscité Michel Audiard ou quoi ? Entre jeux de mots à tous les étages (bonne chance au traducteur si un jour quelqu'un se collait à la tâche !), vannes, absurde à tous les étages, c'est un festival ! Le tout servi par des personnages l'un plus atteint que l'autre... non mais ho, il veut quoi l'auteur ? Faire exploser les urgences psychiatriques ?



Bref, si vous voulez passer un super bon moment en ne vous cassant pas la tête mais plutôt les zygomatiques à force de rire, dévorez elle et lui, finissez cannibale !



Vous l'aurez compris, il s'agit là d'un roman absolument inclassable, un OVNI littéraire venu de plus loin que la planète d'Avatar, d'un monde où les papillons émettent de la lumière... une sorte d'Indiana Jones made in Normandie, qui se lit au 147e degré pour un rendu résolument feel good, qui rappelle les grandes heures de l'esprit canal de la grande époque. Ben tiens, ceux qui ont canal et qui ont kiffé la série OVNI(s), dites-vous que si Véra avait écrit le scénario d'Indiana Jones, ça aurait à peu près donné ça...



Seul bémol : la couverture du livre. Si elle correspond très bien aux canons des bestsellers (on dirait un livre de Musso !), elle ne transmet pas assez la folie furieuse de ce roman fantastiquement déjanté ! À revoir pour une édition ultérieure ?
Commenter  J’apprécie          30
Elle est Lui

Retour SP sur: "Elle est lui" de Thierry Brenner Romancier Auteur-Parolier



GENRE: comédie romantique



Thibault répond à l'annonce de Manon qui cherche de l'aide pour son roman.

Commence alors le jeu du chat et de la souris.

Entre jeux de mots et confidences s'installe rapidement une complicité entre ces deux jeunes gens.

Thibault vit chez son père et sa belle-mère dans un village sur la route des vins quand il prend la décision d'aller retrouver manon qui elle se trouve au Mont-Saint-Michel...

A peine arrivé, manon se fait enlever !

Par qui? Pourquoi?

Thibault qui décide de mener son enquête, n'est pas au bout de ses surprises...



Très emballée par le début de ce roman, j'ai vite été essoufflé..

Trop de NDLR ralentissent et alourdissent le texte et certains ne font pas du tout avancer l'histoire.

Le passage de la fuite en wagonettes pour aller du point A au point B est un peu long à mon goût.

Points positifs car oui il y en a... j'ai bien reconnu le style de l'auteur dans ce livre et les jeux de mots en cascades m'ont bien fait rire..

Les phrases courtes et pertinentes sont en parfaite harmonie avec les belles descriptions.

J'ai apprécié cette lecture, mais désolé mr Brenner, de tous vos écrits ce n'est pas celui-ci que je préfère...



RÉSUMÉ: Il pensait tout savoir sur manon, elle lui cachait l'essentiel. Quel pouvoir exerçait-elle sur Thibault pour l'attirer là où son existence même serait remise en question ?

Dans un mont Saint Michel déserté point de départ d'un enlèvement. Une comédie romantique mouvementée pleine de surprises et de fous-rires ou l'absurde règne en maître...



L'AUTEUR: après "au bout du bout" (tomes 1 et 2) et "l'intérimaire", Thierry Brenner auteur de "papillon de nuit" et plus de 2000 chansons signe là son quatrième ouvrage...
Commenter  J’apprécie          30
Elle est Lui

Vous en avez marre d'une certaine morbidité ambiante? Moi j'ai trouvé un remède version fraise tagada, le dernier roman de Thierry Brenner "Elle et lui". Vous pensez à l'avance que oui, facile, une histoire entre une femme et un homme, le Mont-St-Michel, une disparition..Et bien non, notre auteur nous entraîne dans un voyage délirant, truffé de suspens, d'humour ; des souvenirs faisant référence à des films, des chanteurs, un mélange ingénieux et humoristique surtout, SUR TOUT. Merci à Thierry Brenner pour ce gloubi-boulga, une épopée hilarante que seuls ceux qui le liront comprendront, toute génération confondue, merci avoir ce talent fou d'écriture qui me donne une joie de vivre intense
Commenter  J’apprécie          31
Elle est Lui

Waouh ce livre est fantastique.

Je ne sais même pas par quel point commencer tellement je me suis régalée.

Dès les premières pages nous sommes plongés dans une sorte de jeux de piste avec une fin à laquelle je ne m'attendais pas du tout.

Avec une description précise nous avons le droit à une visite du Mont-Saint-Michel que je ne connaissais pas.

On peut noter un travail important de l'auteur en amont.

Les personnages sont très attachants notamment Manon et Thibault d'autant plus qu'on s'interroge sur ce qui les attend.

Je ne peux pas parler de ce livre sans évoquer l'humour décalé de l'auteur je me suis régalée entre les jeux de mots et les gags autant vous dire que vous vous engagez dans une bonne partie de rire. Et surtout il ne faut pas oublier de mentionner la NDLR .

Oui le NDLR je ne me suis pas trompée si vous voulez découvrir la signification je vous laisse lire le livre😉.
Commenter  J’apprécie          20
Au bout

Bonjour,



Je viens vous partager mon ressenti sur le roman de Thierry Brenner « Au bout ».

J'ai à travers des pages fait face à un chemin de vie. Et quel chemin !

Certes l'auteur nous emporte avec sympathie et humour dans son monde et toutes les références musicales et cinématographiques nous replongent dans nos vies également, nous laissant le sourire aux commissures des lèvres.

Certes mon cher Thierry je me dois tout de même de te l'avouer j'ai été déçue...

Je n'ai pas eu mon bon d'achat (comprendront ceux qui vont te lire) et face à ton arbre généalogique ne t'en déplaise le Doliprane ne s'avère pas assez efficace.

Quant aux membres de ta famille, ils sont tout de même sérieusement bavards (même morts)...



Alors oui j'ai ri pendant cette lecture, j'ai souri aussi par ces moments de tendresse, de jeunesse que l'homme nous dévoile dans la plus grande simplicité et tout en pudeur.

J'ai eu de très beaux moments d'émotions en découvrant sa manière d'utiliser les mots, certaines de ses phrases m'ont même fait écho comme : «  Avoir voulu plaire par crainte de déplaire, épouser des idées qui n'étaient pas les miennes jusqu'à vouloir m'effacer totalement par crainte de choquer »...

Je me suis reconnue terriblement dans ce passage.

J'ai pleuré aussi un peu (et oui je suis une hypersensible) encore des mots de l'auteur qui ont résonné en moi comme un coup de foudre :  «  Affronter. Apprendre à rire de sa vie pour ne plus avoir à en pleurer comme un défunt dont on n'aurait jamais fait le deuil ».



Donc vous me direz pourquoi lire ce livre ? et ma réponse sera simple et sincère.

Pour rire car l'auteur est un peu fou et c'est charmant. Pour sourire grâce aux souvenirs que ces pages vont vous évoquer. Pour vous attendrir sans être triste. Et finalement pour être « Heureux » car cette lecture fait du bien.



Merci, Monsieur Brenner pour vos moments de vie, vos mots, vos confidences.

Commenter  J’apprécie          20
Elle est Lui

En temps normal à ce moment de la chronique je fais un bref résumé mais là je n’ai pas envie 😂 j’ai envie que vous soyez autant perdu que moi 😂 Bon allez je suis gentille, je vous le décris un peu. Manon est écrivaine et cherche quelqu’un qui pourrait l’aider à imaginer son prochain roman. C’est ainsi qu’elle tombe sur Thibault qui correspond totalement à la description de son héros. Il va beaucoup pouvoir l’aider. Mais finalement rien ne va se passer comme prévu !! Et vous n’êtes absolument pas prêt !!!



J’ai beaucoup aimé ce roman. Il était dingue et hyper original. Il ne ressemble définitivement à aucun autre (il faut lire jusqu’au dernier remerciement, ce qui n’arrive jamais).



Ce qui le rend si différent c’est bien entendu son histoire avec une recette un peu particulière. C’est un mélange de romance, avec un soupçon d’enlèvement, 2 grosses poignets d’enquêtes et de questions ainsi qu’énormément d’humour (trop ?).



Comme je l’ai dit plus haut, j’étais totalement perdue mais dans le bon sens du terme. Je ne voyais pas du tout où l’auteur allait nous mener et surtout comment allait se terminer cette histoire. Grâce à de nombreux rebondissements et de péripéties totalement inattendus j’ai dévoré ma lecture.



La plume est hyper dynamique grâce à de nombreux dialogues « ping-pong » mais j’ai trouvé que de temps en temps celle-ci était un peu lourde à cause de trop nombreux jeux de mots ou blagues qui ne faisaient pas avancer l’histoire. J’ai bien aimé l’humour mais des fois c’était un peu trop. Cependant, j’aime beaucoup les nombreuses références que fait l’auteur.



Bref vous l’aurez compris, ça a été une bonne lecture très feel-good que je recommande fortement si vous cherchez une histoire sans prise de tête.
Commenter  J’apprécie          20
Elle est Lui

J'ai découvert la plume de Thierry Brenner, que je remercie d'ailleurs pour l'envoi de ce SP, avec ce roman. On m'avait promis une comédie rocambolesque à l'humour absurde, et je n'ai pas été déçue.



Manon, en panne d'inspiration au moment de commencer son roman, publie une petite annonce sur le net pour trouver un partenaire d'écriture. Thibault, un jeune homme toujours disposé à l'humour, y répond aussitôt. C'est le début d'une belle et drôle histoire entre deux protagonistes qui se sont décidément bien trouvés, mais il y a quelque chose d'étrange... Lorsque Thibault tente de rejoindre Manon au Mont Saint-Michel, celle-ci se fait mystérieusement enlever et il part dans une suite d'aventures rocambolesques pour la retrouver et élucider le mystère qui les relie.



Il s'agit d'un vrai roman feel-good : tout est sujet à l'humour et rien n'a de conséquences trop graves et irrémédiables. Je ne suis pas une grande habituée du genre et je me suis donc plongée dans un état d'esprit proche de celui que j'ai en visionnant une bonne comédie sans prise de tête, et ça a fonctionné ! J'ai pris un réel plaisir de lecture sans me sentir trop impliquée, sans trop ressentir le poids qui pèse sur les personnages... L'air de rien, ça fait du bien pour une lectrice très empathique comme moi XD



Les péripéties s'enchainent très vite, tout comme les dialogues et les punchlines à gogo (je n'ai d'ailleurs sans doute pas compris toutes les blagues : il y en a tellement XD). Mon amour des jeux de mots plus ou moins pourris fut comblé, ainsi que pour les intrigues rocambolesques et absurdes. J'ai cependant regretté quelques longueurs : parfois, les dialogues s'éternisent pour laisser place à des blagues qui n'étaient pas forcément nécessaires, mais peut-être est-ce une caractéristique du genre ?

Ce qui est sûr, c'est que le lecteur a son lot de surprises ! L'intrigue avance sans cesser de se renouveler, jusqu'à la toute toute fin !



Les incursions de blagues méta-textuelles m'ont beaucoup plu : ça fait partie des choses qui me font bien rire lorsque c'est bien fait et bien dosé. Ici, j'ai beaucoup aimé : elles prenaient place dans une partie assez longue du roman et y apportent un peu de variation.



Enfin, je vais m'adresser aux lecteurs et lectrices très cérébraux.ales comme moi : il faut s'y aventurer les yeux fermés, en se laissant porter, sans chercher à réfléchir. Il y a beaucoup de personnages, de péripéties, de drôles de coïncidences... et cela peut être perturbant quand, comme moi, on aime rester dans le contrôle. MAIS cela fait tellement de bien de lâcher prise le temps d'un roman !

Comme quoi, on a parfois raison de se laisser tenter en sortant de ses petites habitudes ! Que ce soit donc l'un de vos genres privilégiés ou non, je vous conseille ce roman pour une bonne dose de relaxation et d'humour en ce début d'année ^^
Commenter  J’apprécie          20
Elle est Lui

Wouah ce livre est une pure merveille à lire et à relire et à offrir en cadeau à des gens qu'on apprécie, Ce roman convient à tous les âges, pour vous remonter le moral et vous offrir de belles tranches de rires car il est truffé de gags, d'anecdotes et autres surprises. On visite le Mont St Michel dans ses profondeurs.

Je me suis attachée tout particulièrement à ses héros. Ecrits d'une belle plume, les dialogues sont sublimes, les détails richement travaillés.

A lire jusqu'au dernier mot de la dernière page des remerciements.

C'est un véritable jeu de piste. A chaque fois que je pensais avoir trouvé la suite de l'intrigue, j'ai été déroutée. Pas un instant on s'attend à une fin pareille.

J'ai versé ma petite larme à la fin.

Et dès ce soir je vais le relire.

Un grand merci à l'auteur d'avoir fait un roman d'une grande classe. Époustouflant sans aucun doute je le classe dans la lignée des plus grands pour vous en citer 1 ou 2

Marc Levy

Guillaume Musso.
Commenter  J’apprécie          20
Elle est Lui

INÉGALABLE



Manon, jeune auteure, est un peu en mal d'inspiration. Elle décide alors d'écrire un roman à quatre mains et commence à envoyer un post sur sa messagerie. Mais, à cause d'un problème technique, le texte s'arrête en plein milieu d'un mot.

Quelque temps plus tard, elle reçoit un message de Thibault. Et c'est sur un quiproquo que débute leur histoire.



Des "feel good", j'en ai lu beaucoup mais aucun n'a égalé Elle est Lui !

Les personnages principaux sont attachants et drôles mais les "secondaires" ont leur importance.

Un roman plein d'humour, de jeux de mots à faire pleurer de rire (lire également les "NDLR"), d'aventures et de péripéties.



Non seulement Elle est Lui redonnera le sourire aux plus moroses mais , en plus, Thierry Brenner nous apprend énormément de choses sur l'histoire du Mont Saint Michel.

Merci et Bravo Mr. BRENNER !
Commenter  J’apprécie          20
L'intérimaire

Un peu déstabilisée au début, car roman écrit façon pièce de théâtre, on se prends vite au jeu..

On suit des personnages tout aussi loufoques et drôles les uns les autres..

Des pics lancés à tout va, des répliques qui fusent de partout..

J'ai énormément ri en lisant..

Un super livre a lire en ces temps moroses, qui fait du bien au moral...

Commenter  J’apprécie          20
L'intérimaire

Bienvenu dans une pièce de théâtre déjantée !

Accrochez-vous à votre siège ! Si vous aimez les jeux de mots, les calembours, les quiproquos et les situations déjantées, si vous êtes nostalgique du « Théâtre ce soir » et de leurs grands comédiens, alors vous allez adorer cette pièce. Les références culturelles nombreuses dans les dialogues déjantés entre les personnages créent un comique réel, la pièce suit un rythme effréné, heureusement parfois entrecoupé par quelques pauses complices avec le public (le lecteur). On ne s’ennuie pas, emporté par le tourbillon de répliques plus folles les unes que les autres.

Commenter  J’apprécie          10
Demain n'est pas arrivé: Et temps mieux



Écrit par Thierry Brenner en Février 2024,

Nous suivons Manon une jeune femme intelligente, spontanée et beaucoup trop énergique qui devrons secourir son ami Leo. Elle demandera de l'aide à Thierry l'écrivain qui est entrain d'écrire son roman qui se passe dans le futur .

Tout au long , il va devoir l'écrire tout en voyageant avec Manon dans des temps différents.



Ils iront en Italie, en France . Nous assistons à leur aventure avec une certaine Mona Lisa , des catalans mais aussi à une élection d'un Pape.

Nous lisons plusieurs espaces temps qui nous font voyager avec eux et savoir ce qui va se passer



Mon avis: J'ai bien aimé de lire des mot "jeune" dans un roman même si c'est une femme qui les dis. Dans ce livre, j'ai adoré les NDLL ( note de la réaction) comme ça on a la réaction spontanée de l'auteur à son récit ce qui me fait rire.

J'ai bien aimé lire ce livre
Commenter  J’apprécie          10
Demain n'est pas arrivé: Et temps mieux

Alors comment vous dire? Vous n’êtes pas prêt mais je vous assure, je ne l’étais pas non plus. Ce livre part dans tous les sens mais surtout, est sur l’humour et l’auto dérision. L’auteur nous parle, nous interroge même pendant son récit (avec la bataille avec N.D.L.R., vous voulez savoir, il faut le lire). Mais alors, il oscille surtout entre l’histoire qu’il écrit et sa propre vie. La, c’est pas habituel (toujours dans le second degré quand même). La plume est toujours aussi fluide mais il faut s’accrocher dans son univers et son humour bien à lui. Vous aimez le second degré (voir le 3 et 4 aussi), alors c’est totalement fait pour vous. Au début, j’ai du un peu prendre le temps de tout bien comprendre (sans en être totalement sur), mais j’ai très vite accroché à cette histoire hors norme. On part dans tous les sens, dans tous les temps (c’est peu de le dire) et pourtant, il y a une vraie cohérence, une vraie construction et une vraie histoire. Ce n’est pas un joyeux bazar (enfin si), mais c’est surtout que l’air de rien, vous voulez savoir ou tout cela vous mène et je vous rassure, cela mène bien quelque part. Il y a une structure et j’ai passé un moment vraiment différent, rocambolesque. j’adore le quizz à la fin, ca clôture parfaitement toute cette lecture meme si je n’oserais jamais vous dire le score que j’ai fait. Envie de quelque chose de différent, sur le second degré mais avec une vraie construction : c’est par ici.
Commenter  J’apprécie          10
Demain n'est pas arrivé: Et temps mieux

Embarquez dans le nouveau roman de Thierry Brenner, "Demain n’est pas arrivé" et oublier tout sens de la logique afin de passer un moment de pure folie.

Entre voyage dans le temps, intrigue, rencontres inattendues et beaucoup d’humour, ce livre tient toutes ses promesses.

Déjà rien que la couverture avec sa couleur rose bonbon et sa « machine à pince » de fêtes foraines laisse à penser que l’on va découvrir une histoire des plus drôles et loufoque.

Loufoque, oui, mais dans le bon sens du terme.

La narration alternée entre présent et passé, entre Graziella, Manon, Mme Miller et l’auteur est juste absolument maîtrisé et l’on ne s’y perd pas bien au contraire.

Tous les destins se mêlent, s’entremêlent et se démêlent avec brio.

Comment ne pas rire avec les anecdotes de l’auteur qui nous propose, entre autres, de rencontrer Léonard de Vinci, La Joconde ou bien Louis XVI (j’ai particulièrement apprécié cette dernière…).

Et les bons jeux de mots sont toujours là, ainsi que la NDLR : l’auteur est un véritable maître des punchlines qui tuent et d’ailleurs, il faudrait en faire une compilation pour pouvoir briller et «tuer » en soirée.

Ce furent vraiment un plaisir et un vrai bonheur de retrouver la plume pleine d’humour, de verbe et d’imagination de l’auteur.

Commenter  J’apprécie          10
L'intérimaire

Quiconque connaît Thierry Brenner sait qu'il faut toujours prendre une grande goulée d'oxygène avant de commencer à le lire : ses romans vont vite, très vite, et ne laissent jamais passer l'occasion de rebondir sur un jeu de mot. L'auteur maîtrise les humours dans toutes ses formes et n'hésitera pas à s'en servir ! Ici, même si la forme change au profit d'une pièce de théâtre, le fond de commerce de Thierry ne change pas, avec, en plus, un démolissage en règle du quatrième mur. De l'audace et du rire, voici les deux maîtres mots de cette pièce totalement déjantée.



Dès la scène d'exposition, on comprend que l'esprit un peu potache et ultra affuté de Thierry est bien présent, avec ce couple tout droit sorti d'un Vaudeville qui chipote et se dispute pour préserver les illusions d'un train de vie sur le déclin. On sent, derrière la couche d'humour parfois un peu gras et souvent en dessous de la ceinture, une petite critique d'une certaine bourgeoisie prête à toutes les bassesses pour briller encore un peu. Il ressort très vite des premières scènes que la pièce est un hybride des genres populaires du boulevard, rappelant aisément les grandes heures des premières télédiffusions de théâtre des années 60 et 70. Il y a une vraie célébration d'une nostalgie de ces œuvres dont le but premier était d'établir par le rire une vraie connexion avec le public.



Dans l'écriture et le style de Thierry, on retrouve des références qui viennent de partout, et surtout de la culture pop. Il ne rechigne pas à dénicher matière à rire de tout, partout et tout le temps, au rythme effréné de quinze trouvailles par page, ne laissant pas le temps au lecteur (et spectateur) de reprendre son souffle. La plupart du temps, c'est très efficace, et on rit de bon cœur, mais parfois, un petit temps pour poser l'intrigue pourrait rendre l'histoire un peu plus claire. On comprend le trafic de (plus ou moins) faux tableaux et la quête d'associé, ainsi que les rebondissements qui vont avec, cependant, de gros éléments narratifs sont parfois presque passés sous le tapis au profit de l'humour et des calembours. Ce n'est pas vraiment un soucis, l'ensemble est tout à fait lisible, plutôt un petit regret personnel.



Un des aspects les plus épatants et les plus réussis de la pièce repose dans le fait que Thierry a clairement écrit un texte destiné au public, et en gardant celui-ci à l'esprit. Il y a de nombreuses adresses directement pour les gens dans la salle, et plusieurs fois dans le déroulé des scènes, le spectateur est pris à parti, témoin voire complice des péripéties parfois rocambolesques. Ce texte demande aussi, c'est évident, un engagement très fort de la part d'acteurs potentiels, qui doivent, en plus de tenir le verbe rapide, gérer l'inclusion de la comédie physique. Derrière une façade de relative facilité, il se cache en fait un texte travaillé et qui ne peut que demander un vrai travail pour en faire une mise en scène efficace.



Petit regret personnel, une partie de l'humour de la pièce repose sur du très en dessous de la ceinture, et j'ai trouvé que la facilité de ces passages amoindrissait un peu l'efficacité de toutes les vraies répliques qui brillaient par une inventivité et une rapidité d'esprit hors paire. Il y a tellement de petites phrases qui tiennent du génie de Pierre Dac ou de Raymond Devos que c'est dommage de ternir un peu leur écrin par des éléments plus grossiers. Connaissant le style, la patte et la personnalité de Thierry, c'est presque comme mettre quelques gouttes d'eau du robinet dans un très bon vin. Mon ivresse de lectrice est un peu moindre, mais il y a tellement de moments qui m'ont fait sourire, voire franchement rire...Tant pis pour ceux-là !


Lien : https://ellexaheartsbooks.bl..
Commenter  J’apprécie          10




Acheter les livres de cet auteur sur
Fnac
Amazon
Decitre
Cultura
Rakuten

Lecteurs de Thierry Brenner (47)Voir plus

Quiz Voir plus

🐱 Citation, expression ou proverbe sur le chat 😺

Une ... de chat ?

Journée
Vie

14 questions
158 lecteurs ont répondu
Thèmes : chats , proverbes , expressionsCréer un quiz sur cet auteur

{* *}