AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Note moyenne 3 /5 (sur 3 notes)

Nationalité : Royaume-Uni
Né(e) à : Londres , le vers 1572
Mort(e) à : Londres , le 25/08/1632
Biographie :

Thomas Dekker est un dramaturge anglais contemporain de William Shakespeare.

Il commence sa carrière vers 1598 et écrit une vingtaine de pièces de théâtre dont plus de la moitié sont des comédies, le reste étant des tragi-comédies et quelques tragédies.

Il dépeint de façon satirique et vivante les bas-fonds de Londres, ainsi que les boutiquiers et les petits bourgeois.

Sa pièce la plus connue est Le Jour de fête du cordonnier (The Shoemakers' Holiday, 1599) ), qui reprend une intrigue de L'Aimable Artisan (The Gentle Craft) de Thomas Deloney.

Il a également écrit d'autres pièces en collaboration avec d'autres auteurs, tels que Thomas Middleton, John Webster, John Ford ou Philip Massinger.

La vigueur de sa prose de pamphlétaire se révèle, en 1603, dans L'Année merveilleuse (The Wonderful Year), un des premiers ouvrages qui traitent de la grande peste de Londres.

Entre 1613 et 1619, Dekker fut emprisonné pour dettes. Cette expérience personnelle a peut-être inspiré les six scènes de prison qui se trouvent dans la série des Caractères (Characters) qui a été publiée anonymement en 1616 par Thomas Overbury.
+ Voir plus
Ajouter des informations
étiquettes

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
Thomas Dekker
Souri7   25 avril 2019
Thomas Dekker
QUESTION

De quoi donc te nourris-tu ?

RÉPONSE

De mes insomnies.



Extrait de : Le Noble soldat espagnol
Commenter  J’apprécie          500
Musardise   10 février 2020
Le Jour de fête du cordonnier de Thomas Dekker
EYRE. Où sont ces garçons, ces filles, ces souillons, ces gredins ? Ils se vautrent dans le gras bouillon de ma bonté, et ils lèchent jusqu'aux miettes de ma table ; et pourtant, ils ne veulent pas se lever pour nettoyer le devant de ma porte ! Sortez, guenipes de saloir, allons, Nane, allons, Marion Mâchecroûte ! Sortez, grosses gueuses ventrues, et balayez-moi ces caniveaux, que la puanteur n'offense pas le nez de mes voisins !



Acte II, scène III
Commenter  J’apprécie          170

Acheter les livres de cet auteur sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox

Lecteurs de Thomas Dekker (4)Voir plus


Quiz Voir plus

Si tu t'imagines....

Si tu t'imagines, si tu t'imagines, fillette, fillette Si tu t'imagines qu'ça va, qu'ça va, qu'ça va durer toujours La saison des za, la saison des za, saison des amours Ce que tu te goures, fillette, fillette, ce que tu te goures

Robert Desnos
Jacques Prévert
Raymond Queneau
Boris Vian

10 questions
1 lecteurs ont répondu
Thème : Juliette GrécoCréer un quiz sur cet auteur